Comment sortir d’un amour platonique ?

Est-ce que l’amour platonique est considéré comme une amitié ou comme le plus puissant de tous les amours ? Faire l’amour sans s’aimer, ça passe. Mais s’aimer sans faire l’amour, ça intrigue énormément.

Peut-on aimer sans désirer ? S’aimer sans faire l’amour, sans se tripoter, ça peut relever du cauchemar. Pour les personnes qui aiment les choses de la vie, ça peut paraitre hallucinant. Il suffit d’un mec ou d’une meuf un peu sexy pour même faire l’amour sans aimer. Que celles qui n’ont jamais pensé au sexe en regardant un Ryan Gosling torse nu ou un Brad Pitt pour les plus âgés, me jettent la première pierre.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

QU’EST-CE QUE L’AMOUR PLATONIQUE ?

L’amour platonique est une relation non physique, privée de toute envie et de tout désir charnel. Une relation plate, dans laquelle l’amour n’est pas à son paroxysme. Là où le désir n’est plus assez intense.

Le terme « platonique » vient du philosophe grec Platon, mais n’a pas grand-chose à voir avec la pensée. Dans son livre Le Banquet, il décrit l’ascension d’une échelle de l’amour : en bas, l’amour pour les beaux corps ; et tout en haut, l’amour des connaissances.

A la Renaissance, on s’empare du concept et on le christianise : on distingue alors l’amour vulgaire de l’amour platonique. C’est-à-dire un amour intellectuel et chaste. Le plus poétique et le plus puissant des amours. On le surnomme « l’amour courtois ». On s’écrit des poèmes, on se chante des chansons, mais on ne se touche pas. Ce qui convient parfaitement avec la morale religieuse de l’époque.

Aujourd’hui, on a évolué : c’est un amour idéal, comme tous les idéaux. Mais par définition, c’est souvent assez inaccessible.

Toutefois, cet amour existe réellement : Karl Lagerfeld a révélé que sa plus grande histoire d’amour n’aura été que platonique. En 18 ans de relation avec le dandy Jacques de Bascher, il ne serait jamais passé à l’acte : « J’ai infiniment aimé ce garçon, mais je n’avais aucun contact physique avec lui. »

Aucun contact physique, mais de la tendresse et moins de pression. Pour les amoureux platoniques, finies les angoisses de la performance. Finis les complexes.

Ce n’est pas de l’amitié puisqu’on parle de couple. Les amoureux partagent le même lit, s’aiment profondément, mais chastement. Selon eux, leurs sentiments seraient encore plus forts et intenses.

Sans sexualité, l’amour devient cérébral, inconditionnel, voire passionnel. On se fait part de son amour l’un à l’autre. On aime l’esprit de l’autre. En dehors de tout rapport sexuel, on partage ses intérêts communs. La sexualité n’est pas au centre, au profit de la contemplation, de la frustration et de l’attente.

Mais attention : la relation platonique ne peut marcher que si elle est choisie et partagée par les deux amoureux. Il est nécessaire que les deux partenaires soient sur la même longueur d’onde. Sinon le risque, c’est l’adultère.

De plus, il est compliqué de faire durer un amour platonique pour la vie : on est des êtres faits de chair et de sang. De « chair » quand on s’aime et de « sang » quand on se déchire. Il est très difficile de renoncer à l’amour charnel. Cela ne peut être que par phases. Le désir peut s’assoupir dans un couple, il peut y avoir des moments où il n’y a pas de relation sexuelle du tout.

Mais après tout, nous sommes des mammifères et un jour, nos instincts primaires se réveillent inexorablement.

LES CAUSES DE L’AMOUR PLATONIQUE

Sachez qu’on ne vit jamais notre relation à 100 %. On a vraiment tendance à tout considérer comme acquis. Par exemple, quelle est la dernière fois où vous avez dit « merci » à votre partenaire pour une action qu’il ou elle fait pour vous ? C’est très rare.

Et il s’avère que, de plus en plus, l’être humain fonctionne par l’acquis. Notre partenaire nous appartient. Ce qu’il faisait comme un effort au départ et qu’on appréciait, finalement c’est devenu une normalité. Voilà comment on arrive à entrer dans un amour platonique.

Lorsqu’on ne se rend plus compte de la chance que l’on a, au quotidien, lorsqu’on est capable de se plaindre pour un oui ou pour un non. En oubliant de renforcer les sentiments.

Donc, vous avez votre environnement, votre routine et vous ne savez plus comment en sortir. Vous savez, cette routine qui finalement vous embête, dans laquelle vous avez-vous n’arrivez plus à vous épanouir. Vous entrez dans une relation platonique, guidée par vos habitudes.

Alors il faut savoir qu’il y a des personnes qui sont dans ce genre de relation. Et ils ont besoin de relancer la flamme, de relancer l’attraction. Et très souvent, vous avez envie de faire en sorte de sauver votre couple. Parce que vous savez que vous êtes au bord de l’implosion.

Comment réagir quand on est dans un couple platonique ? C’est vraiment une question qui vous tracasse parce que vous pensez de manière extraordinaire.

La société nous a conditionné à imaginer notre couple, notre relation comme dans Hollywood. Vous savez, ces scènes de films américains, où vous sortez du taxi bleu et vous vous embrassez fougueusement. Et puis, de ce fait, l’amour repart.

Malheureusement, dans la vie de tous les jours, ce n’est pas toujours aussi simple. Ce que vous devez comprendre, c’est qu’en général, on ne vit notre relation qu’à 20 ou 30 %. C’est très rare qu’on se lève le matin en se disant : « Tiens, qu’est-ce que je peux faire pour mon partenaire ? Je l’aime vraiment et j’aimerais le ou la surprendre. » C’est vraiment extrêmement rare et je dirais même que c’est trop rare. On a tendance à se laisser porter par la vie, par le quotidien.

Et du coup, on est très souvent dans un amour platonique.

Alors, ce que vous allez devoir faire, c’est de ne plus penser qu’à l’exceptionnel. Ne pensez plus à vos prochaines vacances, au week-end à l’étranger. Restez vraiment concentré sur le quotidien.

Sortir d’un amour platonique, c’est prendre les choses en main. Vous avez le droit à une vie sentimentale exceptionnelle et unique. Vous avez le droit de vivre pleinement cette histoire. Mais pour cela, vous allez devoir vous impliquer. Pour retrouver de la joie de vivre et surtout, pour partager des bons moments, y compris dans votre quotidien.

Donc, pour sauver sa relation, pour sortir de l’amour platonique, ce ne sont pas les prochaines vacances. C’est de vous demander : « Aujourd’hui, comment pourriez-vous faire pour avoir une relation à 150 % ? Quelles sont toutes les actions que vous devez mettre en place, dès demain matin, pour apporter du bonheur et de la joie de vivre à votre partenaire ? Que faire pour vous apporter du bonheur et éviter de tomber dans la routine ? Mais ce doit être tous les jours, par des micro-actions, des objectifs et par tous les moyens d’action. »

sortir amour platonique

QUATRE TECHNIQUES POUR SE DEBARRASSER D’UNE RELATION PLATONIQUE

Pour contrer cette solution, ce que je vous conseille, c’est très simple. Il s’agit d’agir à plusieurs niveaux :

  • au niveau du toucher : le fait de prendre son partenaire dans les bras et la façon dont vous allez lui faire un câlin. La façon dont vous allez pouvoir le ou la masser. Utilisez également votre regard, extrêmement important.
  • au niveau de son investissement au sein de la maison, du foyer : on va quitter la routine, le quotidien un peu trop morose. Il faut que vous arriviez à retrouver des projets à deux, comme la décoration de votre appartement ou maison. On va arrêter de rentrer du travail et de tirer la tronche. On va arrêter de se dire, tous les dimanches matin : « Je suis fatigué, je reste au lit ». Profitez-de la vie. Dites-vous bien, qu’à partir d’aujourd’hui, vous pouvez la croquer à pleines dents.
  • au niveau de son investissement au sein des sorties en couple : c’est le moment de sortir de vos habitudes. Aujourd’hui, l’amour platonique est synonyme de routine. Donc, prenez le temps de sortir de votre appartement ou maison. Allez faire des marches en forêt pour communiquer. N’hésitez pas à faire du sport ensemble pour vous rapprocher davantage. Faites des petites actions, comme cuisiner ensemble. Allez sur des sites de recettes de cuisine. Tout cela va vous aider à modifier votre environnement.
  • au niveau de vous-même : c’est le moment de faire attention à son look, le moment de faire attention à son image. C’est le moment aussi de faire attention à comment vous regardez votre partenaire. Vous devez retrouver une complicité avec lui : cela passe par le fait de se sourire, de se poser des questions sur sa journée.

Vous allez devoir actionner tous les leviers et le faire petit à petit, les uns après les autres. Mais jour après jour, avoir des missions, des challenges, des objectifs que vous allez vous-même vous fixer. C’est le meilleur moyen pour vivre une relation à 110 %.

DEUX EXERCICES BONUS

Pour finir, je vais vous livrer deux petits exercices à réaliser.

Pour le premier exercice, prenez une feuille, un stylo, et vous allez ajouter ce qu’on appelle une « bucket list ». Cette « bucket list », c’est tout ce que vous aimeriez vivre sur cette Terre. Par exemple, les voyages que vous aimeriez réaliser, les activités que vous aimeriez faire, vos rêves les plus fous, vos envies du quotidien.

Bref, vous allez noter tout ce qui vous vient par la tête, pour vous, mais également pour votre couple. Et après, ce que vous allez devoir faire, c’est prendre ces actions, ces envies, pour les insérer dans un agenda. De sorte à bloquer une date, une heure et une mission précise pour vous apporter du bien-être. Vous verrez que cet amour ne sera plus jamais platonique parce que vous allez être investi à créer des choses uniques.

Le deuxième exercice à faire, c’est de repérer tout ce que votre partenaire vous apporte, mais que vous ne voyez plus aujourd’hui. Alors, vous allez devoir lui dire au moins trois fois « merci » dans votre journée.

Dites-le-lui vraiment avec envie et conviction : « Oh je te remercie vivement pour les chocolats que tu m’as apportés. C’était vraiment une belle attention. », « Merci d’avoir fait le repas, j’étais complètement fatigué. » Donc, mettez de l’énergie, de l’envie. Il faut que ça se sente. Aujourd’hui, on a besoin de voir que vous êtes totalement impliqué dans votre relation.

Je compte sur vous pour réaliser ces deux exercices : premièrement, la liste de toutes vos envies et de tous vos rêves, et deuxièmement, le fait de dire au moins trois fois « merci » à votre partenaire. En fonction des micros petites actions qu’il ou elle va réaliser, et que vous ne voyez même plus jusqu’à maintenant.

CONCLUSION

Comme je vous le précisais en haut de l’article, aujourd’hui, on vit notre relation à 10 voire 30 %. Mais qu’en est-il de vos envies, de votre passion amoureuse ? Vous pouvez relancer aujourd’hui n’importe quelle histoire, quelles que soient les casseroles que vous avez eues, les difficultés et les crises de couple. Vous pouvez relancer votre histoire.

Mais pour cela, il faudra vous demander de quoi avez-vous envie. Quand on tombe dans un amour platonique, c’est parce qu’on s’est laissé transporter par la vie, par son partenaire, par les mœurs. De quoi avez-vous envie ? C’est une question primordiale.

Et c’est en cela que le conseil sentimental me semble une discipline indispensable, pour vous aider à vous rendre maitre de votre destin. Un amour platonique ne doit pas vous arrêter. Cela veut dire que vous avez le droit, quoi qu’il arrive, au bonheur. Bien évidemment, ce bonheur n’est pas le même pour tout le monde, et peut-être même pour votre partenaire.

De ce fait, il vous faudra faire preuve d’empathie, vous poser les bonnes questions et surtout, prêter l’oreille. Ecoutez quels sont les besoins de votre partenaire.

Ce qui compte le plus finalement, pour sortir d’une relation platonique, c’est que vous arriviez à modifier toutes vos habitudes. Ne restez plus jamais concentré uniquement sur votre quotidien, sur vous.

Pensez à recréer de l’attraction et de la séduction. Vous devez relancer l’alchimie du début. Remettre de l’attraction entre vous deux. Parce que c’est ainsi que vous allez pouvoir mettre à la fois du piment et de la complicité dans votre couple. Engagez-vous à donner du plaisir à votre partenaire.

Investissez-vous et innovez, je suis sûr que vous en êtes capables. Vous avez Google qui est votre meilleur ami pour faire des recherches. Mettez-vous dans un processus dans lequel vous allez tenter de la nouveauté pour sortir de la routine.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment savoir si c’est de l’amour ou de l’amitié ?

Alors comme ça, vous êtes « in love » ? Vous êtes amoureux ? Ou d’ailleurs non, vous n’êtes pas sûrs. Et ça c’est le pire. C’est pour cela que cet article vous est dédié. Amour ou amitié ?

A la base, on pourrait se dire : « Non c’est débile, personne ne doute si tu es amoureux ou pas ». Et puis, je me suis souvenu que, moi aussi, dans ma vie, je me suis posé la question de : « Est-ce je suis attiré par cette personne ? Est-ce que je pourrais sortir avec elle ? » Vous savez, ce moment dans votre vie, où vous vous dites : « J’aimerais tellement tomber amoureux d’elle parce qu’elle est parfaite ». Mais ça ne marche pas. Vous connaissez ce sentiment-là ? C’est terrible.

Alors, je me suis dit que j’allais rédiger cet article pour en parler, pour voir toutes ces petites choses-là. Comment savoir si l’on est amoureux de quelqu’un ? Si c’est vraiment de l’amour, ou seulement de l’amitié, de l’attachement.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

ON TOMBE AMOUREUX D’UNE PERSONNE QUE L’ON CONNAIT

On va partir d’un postulat très simple : si vous vous posez la question « Est-ce que je suis amoureux de cette personne ? », c’est que déjà vous connaissez bien la personne dont il s’agit. C’est l’objet de tous vos tourments. Vous connaissez cette personne, c’est déjà votre amie j’imagine.

Donc, vous en êtes à vous poser la question : « Est-ce que je vais tomber amoureux de cette personne ? Suis-je amoureux d’elle ? Est-ce que j’ai des sentiments, en plus de l’amitié ? »

Je vais partir de ce postulat parce que, personnellement, on ne peut pas tomber amoureux de quelqu’un que l’on ne connait pas.

L’ATTIRANCE SEXUELLE

L’amitié et l’amour partagent quand même beaucoup de choses. Dans l’amitié comme dans l’amour, il y a des sentiments. Dans l’amitié comme dans l’amour, il y a de l’attachement, de la complicité, du soutien. Parfois, il y a de la jalousie ou même de la possessivité. Donc, qu’est-ce qui différencie vraiment l’amour de l’amitié ?

C’est l’attirance sexuelle. Si vous n’en avez pas pour quelqu’un, si vous êtes asexué, la relation amoureuse va être compliquée.

Bref, il faut bien mettre en valeur le fait que l’attachement et l’amour ce n’est pas la même chose. Vous pouvez être très attaché à n’importe qui, à des amis, à votre famille bien entendu, sans pour autant en être amoureux. Vous pouvez aimer vos amis et votre famille sans être amoureux.

AMOUR OU AMITIE ? LA DEPENDANCE AFFECTIVE

En revanche, lorsqu’il s’agit d’amour, vous êtes amoureux ou amoureuse. Et lorsqu’on est amoureux, voici ce qui différencie l’amitié de l’amour : c’est cette espèce de dépendance affective.

Quand vous êtes amoureux ou amoureuse, au-delà de l’attirance sexuelle, on a une espèce de dépendance affective qui fait que l’on a besoin de plus. Vous avez besoin d’être avec cette personne. Tout le temps. Vous pensez à elle, vous avez besoin de contacts. Voilà ce que je voulais dire par attirance sexuelle : vous avez besoin du contact.

Quand un ami veut vous prendre dans ses bras, très bien mais on n’a pas envie de rester dans ses bras. Ou vous n’avez pas besoin de sentir son odeur ou quoi que ce soit d’autre. Ou alors, vous avez forcé sur le dernier verre de vodka.

Si vous commencez à avoir besoin de respirer l’odeur de quelqu’un, de rester plus longtemps dans les bras. Que vous ressentez le besoin d’un contact physique, là on est quand même sur quelque chose qui, à mon sens, commence à partir vers de l’amour. Si vous avez le besoin et l’envie de ressentir ce contact, c’est exactement ma définition de l’amour.

C’est comme l’amitié, mais avec ce besoin de contact. Cette espèce de dépendance affective qui fait que vous avez besoin de l’autre.

Parce qu’on le sait, on n’a pas besoin de voir un ami tous les jours. On n’a pas besoin de dormir avec lui. Normalement, à un moment donné, vous avez envie que votre ami vous lâche un peu la grappe.

Mais la personne que vous aimez, vous n’avez pas envie qu’elle vous laisse. Vous avez toujours envie qu’elle soit avec vous. Certes, ce cas peut parler aux « bisounours », les fanas des câlins. Il y a aussi des gens amoureux mais qui ont besoin d’un peu d’espace.

Bref, cela reste quand même un élément qui va faire que vous allez pouvoir bien mettre en lumière. Vous êtes amoureux si vous avez cet absolument besoin de prendre la personne dans vos bras et de respirer son odeur. Parce que, parfois, on va juste avoir besoin d’affection.

AMOUR OU AMITIE ? LE BESOIN D’AFFECTION

Et attention, il ne faut pas confondre avec le besoin d’affection : lorsque vous avez besoin d’affection, vous avez envie de prendre des gens dans vos bras. Vous avez besoin de contacts, vous allez avoir besoin qu’on s’occupe de vous.

Mais vous n’avez pas besoin de sniffer l’odeur de ces personnes. Vous n’avez pas envie d’embrasser la personne, ou alors sauf par désespoir…

Quoi qu’il en soit, ce besoin de respirer, de t’imprégner de la personne, pour ma part, c’est ça la différence entre l’amour et l’amitié. Si vous ressentez cette espèce de besoin d’imprégnation, alors vous êtes un petit peu sur de l’amour. Si vous ne l’avez pas, si vous ne ressentez pas cette espèce d’obsession du besoin du contact, on n’est peut-être pas sur de l’amour.

En fait, il faut bien différencier l’amour et le besoin affectif, le manque affectif. Il arrive parfois que, lors d’un manque affectif, lors d’une « traversée du désert », on se dit : « Ah j’aimerais bien trouver quelqu’un… Tiens, lui (ou elle) c’est mon pote, il me plait bien. Est-ce que je ne serai pas amoureuse de lui (ou d’elle) ? »

Non pas forcément. Et c’est là qu’il faut bien se questionner, parce que c’est vrai si c’est un bon pote ou une bonne pote, et que vous commencez à jouer aux sentiments. Et qu’au final, non, vous n’êtes pas attiré, ça va devenir très compliqué. Donc, il faut faire bien attention aux questions que l’on se pose.

AMOUR OU AMITIE ? EN PARLER AVEC LA PERSONNE CONCERNEE

Cela étant, je pense qu’au bout d’un moment, le moment le plus intéressant, c’est d’en parler avec cette personne.

Si vous sentez que cela commence à faire deux ou trois mois que vous vous posez la question : « Est-ce que je suis amoureux de ma pote ou pas ? », alors songez peut-être à lui en parler. Car ça reste une personne avec laquelle vous vous entendez bien. Donc, il faut vraiment en parler.

Il faut vraiment vous interroger vous-même à l’intérieur et ressentir si vous avez cette obsession du contact. Ce besoin du contact, cette envie d’en avoir plus ou pas. Je n’irais même pas jusqu’à vous dire que la jalousie c’est un des témoins de l’amour, puisque la jalousie en amitié, ça existe aussi. Donc, ça ne fonctionne même pas. C’est vraiment ce besoin de contact, d’attirance sexuelle.

COMMENT GERER UNE PERSONNE DONT LE COEUR DEBORDE D’AMOUR ?

Ce n’est pas un problème mais plutôt une chance. Cette personne a beaucoup d’amour à donner, et en retour, elle a besoin d’en recevoir énormément. Donc, elle doit trouver une personne qui va pouvoir vraiment lui correspondre.

Parce que, quand on a un fort potentiel d’amour, un besoin de beaucoup d’amour à donner, il est nécessaire d’avoir en face de soi quelqu’un qui est capable de recevoir autant. Et qui est capable de donner beaucoup aussi, car lorsqu’on donne beaucoup on reçoit beaucoup. Cela est nécessaire.

Ou alors, on vit sur ses réserves d’amour pendant quelques mois ou un an, puis après on devient malheureux. On doit donc s’entourer de gens qui ont beaucoup d’amour à donner.

COMMENT FAIRE LA DIFFERENCE ENTRE ETRE AMOUREUX ET ETRE ATTACHE ?

Cette différence repose sur le fait qu’il y a un besoin de contact physique. Cette espèce de dépendance affective qui fait qu’on a besoin de l’autre.

Contrairement à un ami qu’on va être heureux de voir. Toujours. On a toujours envie de voir ses amis, mais ce n’est pas un besoin.

Etre amoureux, c’est un besoin : on a besoin de voir l’autre, d’être avec lui. Tout est décuplé quand vous êtes avec la personne dont vous êtes amoureux. Vous êtes plus heureux de la voir, émotionnellement impliqué si vous vous disputez.

ET LES PAPILLONS DANS LE VENTRE, ALORS ?

C’est logique. Si vous aimez la personne en principe, vous avez des papillons dans le ventre. Si vous ne l’aimez pas, vous n’en avez pas. Mais si vous l’aimez et qu’il n’y a pas de papillons dans le ventre, cela ne veut pas dire que vous ne l’aimez pas. C’est juste que vous êtes très attaché à cette personne, mais pas sûr que vous soyez amoureux d’elle.

Finalement, l’amour c’est vraiment propre à chacun. Donc, c’est très difficile de donner une réponse franche. Et sachez que personne ne sait combien de temps dure l’amour : deux mois ? Un an ? Toute la vie ? C’est très bateau comme phrase, mais toutes les relations sont substantiellement différentes.

Après tout, les êtres humains sont tous différents. Fatalement, les relations qui sont tissées entre eux sont toutes différentes. Elles sont basées sur des choses différentes. C’est tout bonnement impossible de faire des généralités là-dessus.

Si on aime une personne et qu’on ne ressent rien dans le ventre, cela veut peut-être dire qu’on est ensemble avec elle depuis un certain nombre d’années, et que parfois avec le temps, c’est compliqué de garder la magie. De faire renaitre la magie de tous les jours. Et pourtant, c’est peut-être l’âme sœur.

PEUT-ON RESTER AMOUREUX TOUTE SA VIE ?

Avec la routine qui s’installe dans un couple et ce temps qui passe, peut-on toujours rester amoureux ? Quand on est en couple pendant un moment, il y a une habitude de routine, d’attachement et de confort qui s’installe. On n’est plus vraiment « amoureux » mais on reste avec la personne par confort. On l’aime toujours mais on n’est plus amoureux.

Je suis convaincu que le feu du début de la relation ne peut pas rester pendant 10-15 ans. Ce n’est pas possible. Evidemment, au début, vous apprenez à connaitre l’autre. Donc, c’est toute une découverte, c’est assez fort comme moment.

Le début d’une relation, ça peut durer plusieurs mois, peut-être même un an ou plus. Et puis, il y a un moment où, effectivement, vous commencez à connaitre l’autre par cœur.

Finalement, c’est là que le vrai couple commence : appréhender la routine, savoir se réinventer chaque jour, savoir surprendre l’autre, mettre du piment et de la magie dans son couple. L’amour s’entretient, ce lien amoureux doit être choyé.

Tant que vous avez envie de continuer à surprendre l’autre, à lui faire plaisir et à vous réinventer pour lui, il reste sans doute encore de la magie et de l’amour dans votre couple.

Si vous ne nourrissez que des sentiments négatifs, que vous vous plaignez. Que vous en avez marre, que vous n’avez pas envie de faire des efforts pour la personne avec qui vous sortez, là c’est un peu compliqué et il faut se poser des questions.

COMMENT SAVOIR SI ON EST VRAIMENT DANS L’AMOUR OU DANS L’AMITIE ?

En tant qu’homme, à un moment, il faut se jeter à l’eau et oser aller avouer ses sentiments. Puis, essayer de bâtir quelque chose. Parce que sinon, vous restez là, dans votre coin, à vous poser mille et une questions. Vous gambergez, vous fantasmez la personne. Et vous croyez être amoureux ou amoureuse.

Alors que le SEUL moyen de savoir s’il s’agit vraiment d’amour ou pas, c’est de tenter ! Il faut essayer et c’est pour cela qu’on sort avec plein de gens différents dans sa vie, avant de trouver la bonne personne. Pour connaitre nos goûts. On se crée une expérience, on apprend à déceler ce qu’on veut, ce qu’on ne veut pas.

Parfois, on se rend aussi compte qu’on est sorti avec la bonne personne et puis, on l’a laissée filer. Tous les schémas existent dans la nature.

Ce qui est sûr, c’est que pour savoir, il faut tester. Si vous voulez savoir si vous allez être bien avec une fille, si vous voulez savoir si ça va être la passion, le feu de dieu, il faut y aller.

PEUT-ON RETOMBER AMOUREUX ?

Peut-on retomber amoureux d’une personne qu’on aimait autrefois ? Clairement, si vous tombez amoureux de quelqu’un, vous restez amoureux de cette personne toute votre vie.

C’est un problème de tomber amoureux de quelqu’un et de ne plus être avec cette personne. Parce qu’à mon sens, il y aura toujours une partie de vous qui aimerez cette personne. Vous pouvez croire que vous êtes complètement désintéressé de cette personne. Vous pouvez avoir fait sortir cette personne de votre tête.

En attendant, je suis convaincu que recroiser quelqu’un qu’on a aimé, mais vraiment aimé (les amourettes et la dépendance affective, ça ne compte pas), ça fout la merde dans sa tête. Et c’est pour cela qu’il ne faut pas revoir ses ex.

C’est la raison pour laquelle je considère vraiment que les ex sont des vrais nids à emmerdes. Parce que, dans vos ex, il y a forcément au moins une personne dont vous avez déjà été vraiment très amoureux et qu’il ne faut pas que vous recroisiez.

Parce que sinon, ça va être le bordel dans votre tête. Donc, oui je pense qu’on peut retomber amoureux de quelqu’un dont on pensait qu’on n’avait plus de sentiments.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment faire revenir le désir chez sa copine ?

Quand on se met en couple avec une fille que l’on apprécie ou que l’on aime, c’est le bonheur absolu. Pas besoin d’essayer de faire revenir le désir chez sa copine, il est déjà là. On est au début de la relation, tout est tout beau, tout rose. Nous sommes aveuglés par le « voile de l’amour ». On ne voit que les bons côtés, les côtés positifs de l’autre. On ressent de la passion pour l’autre et inversement. La flamme est présente. Ce feu ardent, symbole de votre amour naissant. On a l’impression que ce désir durera éternellement.

Puis, un jour, on ne sait comment, cette flamme s’estompe petit à petit ou alors s’éteint. Et vous n’arrivez plus à la rallumer. Le désir n’est plus là. Comment le raviver ? Comment recréer cette osmose sexuelle qui vous faisait vous sentir bien avec votre partenaire ?

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

L’OSMOSE SEXUELLE : UN MOYEN DE SUSCITER LE DESIR CHEZ SA COPINE

Cette notion d’« osmose sexuelle » est synonyme de lâcher prise et de bien-être. Donc, pour commencer, le plus important au quotidien dans les relations de couple est la connexion entre les deux personnes. Parce qu’il faut qu’on se rappelle bien une chose, c’est que la sexualité est une énergie sexuelle qui nous sert à créer.

Dans la sexualité, l’osmose sexuelle renvoie à la connexion, au lien entre deux énergies. L’alchimie entre deux corps : la façon dont on se sent, seul, dans son propre corps. Et celle dont on se sent avec le corps de l’autre. Et donc, la façon dont on se sent, à deux.

Cette osmose sexuelle se crée avec le temps, la connaissance de l’autre (ses goûts), savoir lui donner du plaisir. Mais c’est aussi accepter son corps. Comment accepter son corps et réussir à se faire plaisir ? Lorsque l’on connait son corps, l’avantage, c’est qu’on peut montrer à son ou sa partenaire ce que nous aimons. Autrement dit, l’osmose sexuelle, l’orgasme.

C’est vraiment l’idée de se faire plaisir, d’accepter son corps et d’être à l’aise dans son corps. Car si on n’est pas à l’aise avec son corps, la problématique c’est qu’on reste complexé. Et on ne va pas laisser à l’autre découvrir le corps parce qu’on est fermé. Du coup, pour avoir une osmose sexuelle, c’est l’idée de s’accepter tel que l’on est. C’est aussi apprendre à connaitre l’autre, de pouvoir connaitre ses envies et ses désirs.

COMMUNIQUER POUR RAVIVER LE DESIR CHEZ SA COPINE

Et tout ceci passe par la communication. Au plus on va exprimer à son partenaire ce que l’on aime, au plus l’osmose va se développer. Parce que plus on sait des choses, plus on peut les transmettre. Ce qui est surprenant parce qu’on a beau dire ce que l’on veut dans la vie de tous les jours, mais quand on parle de sexualité, on a peur. Peur d’être jugé. Peur de choquer. Et finalement, peur de transmettre sa propre personnalité.

Comment peut-on découvrir l’autre alors ? Poser des questions ? Noter ses habitudes ? Comment savoir ce qui excite vraiment l’autre ? Pour cela, il faut déjà expérimenter le corps de l’autre. Parce que le corps parle. Quand vous caressez votre partenaire, vous allez voir son corps qui va se tendre ou alors se détendre. Déjà, ceci est une énorme clé pour savoir effectivement si ça se passe bien ou non avec le corps de l’autre.

La communication peut aussi bien passer en faisant l’amour. Lorsque les femmes veulent dire à un homme qu’elles aiment une chose en particulier, cela va le rassurer et il va refaire cette chose puisqu’il est au courant qu’elles aiment telle ou telle chose. Surtout au moment de l’acte sexuel. Au lieu de gémir, les femmes peuvent dire ce qu’elles ressentent pour créer ce sentiment d’osmose : « j’adore ! ». A l’inverse, les hommes peuvent tout à fait réaliser la même chose.

PRENDRE DES INITIATIVES POUR FAIRE RENAITRE LE DESIR CHEZ SA COPINE

Prenez des initiatives. Apprenez à innover. On l’entend partout : c’est simple mais ce n’est pas facile à faire, dans la vie sexuelle. Donc c’est pour cela qu’il faut apprendre et innover pour pouvoir continuer l’osmose. Parce qu’au début de la sexualité, on se découvre ce qui est génial. C’est excitant. Puis, on a envie de plus en plus. La libido est au top. Et ensuite en relation de couple, on ne va pas se mentir, on ne le fait plus tous les jours.

Il faut garder un minimum de complicité sexuelle avec l’autre pour toujours rester en osmose. C’est tout à fait possible de s’envoyer en l’air avec son partenaire jusqu’à la fin de sa vie.

Voyons maintenant ensemble quelles sont les 4 méthodes magiques qu’il existe pour reconquérir sa copine et faire revenir chez elle un feu ardent, du désir, de la passion. Il n’y a pas 36 méthodes pour faire renaitre le désir chez sa copine, juste quatre. Ce sont celles que l’on utilise tout le temps, ce sont celles qui marchent le mieux. Elles sont extrêmement efficaces. Peut-être y a-t-il des méthodes que vous connaissez déjà, et d’autres non.

Voyons quelles sont ces quatre méthodes qui cartonnent quand on veut faire revenir le désir chez sa copine.

1) LA LETTRE MAGIQUE OU LE SMS MAGIQUE

La première méthode c’est « La lettre magique » ou « Le SMS magique ». L’idée en fait c’est que, après une rupture ou un « break », on est trop dans le besoin. On est trop « needy », trop accroché à sa copine. On lui montre qu’on a trop envie de se remettre avec elle. De faire comme avant, à nos débuts. Quand la passion était là.

Mais malheureusement, quand on est acquis on n’est pas sexy. Et là, on est beaucoup trop acquis. Notre copine sait, qu’en un claquement de doigts, on reviendrait à ses pieds pour se remettre avec elle. On reviendrait dans sa vie, juste comme ça. Du coup, on perd toute notre sex-attitude, notre sex appeal. Et pourtant, c’est cet attrait-là qui lui plait, à notre copine. Car l’être humain est attiré par ce qu’il n’a pas. Donc, il faut venir briser ce comportement de soumis.

La méthode de « La lettre magique » est géniale. Puisqu’on va envoyer à notre copine un message dans lequel on lui explique qu’on a commis des erreurs et qu’on les reconnait. On ne joue pas le mec arrogant, trop fier de lui, attaché à son ego surdimensionné. On explique que : « Oui, on a rompu ensemble et c’était une très bonne chose, c’était nécessaire (donc vous assumez et vous acceptez la situation) ». Et soyez détaché de cette situation. Faites comme si cela ne vous atteignait pas.

Et enfin, la troisième chose que l’on dit dedans c’est : « on sera amis un jour, pour l’instant il m’arrive des choses géniales dans la vie, mais je te propose qu’on en reparle un peu plus tard ». En insistant notamment sur le mot « géniales », vous signalez à votre copine que votre séparation (ou « pause », peu importe votre situation) ne vous morfond pas. Vous lui dites que vous êtes un homme très occupé et que vous ne lui êtes pas soumis. Autrement dit, vous ne lui êtes pas acquis. Vous n’êtes pas à son service.

En gros, vous faites un statu quo : on lui explique que l’on a bien tout compris. On arrête d’insister. On a compris que la rupture, le « break » était nécessaire. Elle doit comprendre qu’on n’est pas tout seul dans notre tête à essayer de mener une reconquête, non. On dit que notre copine a raison et on s’arrête là. Ça, c’est la méthode de « La lettre magique » ou du « SMS magique ».

2) LE SILENCE RADIO

Ce qui nous amène directement au deuxième point : le silence radio. Le silence radio, c’est une méthode qui consiste à faire un silence de 21 jours, en moyenne. Cela peut être un peu plus court ou un peu plus long. Mais généralement, c’est trois semaines qui marchent bien. C’est le temps de se reconstruire soi-même, le temps de créer du manque chez l’autre. Le temps que l’autre puisse se demander ce qu’on vit de son côté, etc.

Et au bout de ces 21 jours, on va revenir en pleine forme. C’est là qu’on va gagner des points, cartonner et faire une superbe bonne impression auprès de notre copine. Montrer qu’on a vécu 21 jours sans l’autre et maintenant, on revient avec encore plus de force qu’avant. Avec encore plus de bonnes idées et une superbe vie qui va avec.

En créant du manque, vous allez susciter chez votre copine un sentiment de renouveau, de désir, la forçant d’une certaine manière à ce que ce soit elle qui veut vous reconquérir. Et pas l’inverse. En procédant ainsi, vous lui montrez que vous n’aviez pas qu’elle dans votre vie, qu’il y avait peut-être une autre personne. Et ça, chez les filles, c’est hyper puissant. Car cela va stimuler leur imagination.

retrouver désir copine

3) LE SMS

Troisième méthode très importante, c’est le SMS. Alors, à ne pas confondre avec le « SMS magique » qu’on vient de voir précédemment. Ce qu’il faut savoir, c’est que le SMS est une arme de reconquête absolument géniale. Déjà parce que, souvent, on a tendance à perdre pieds, à ne pas savoir comment faire… On s’excuse, on est timide, on rougit, on n’est pas à l’aise. Et grâce au SMS, on va avoir le temps de réfléchir à chacune des réponses.

Pour ainsi dire, on va pouvoir revenir créer de la complicité, en douceur, tout en gardant le contrôle. Sans que nos émotions viennent s’en mêler. Parce que si on laisse nos émotions parler à notre place, si on ne réussit pas à les gérer correctement, alors on perdra de la valeur aux yeux de notre copine. Et ce sera GAME OVER.

Il y a quelques règles de bases sur le SMS à connaitre et à respecter :

  • la taille de votre SMS ne doit pas être plus grosse que celle de son SMS : si jamais votre copine vous a envoyé 5 lignes, renvoyez-lui 5 lignes également ;
  • idem pour la durée : si jamais votre copine a mis 3 heures à vous répondre, mettez également 3 heures à répondre ;
  • coupez la conversation si elle ne va pas dans votre sens : si jamais la conversation dévie ou ne vous plait pas, ou que ça ne va pas dans un sens que vous avez décidé, dans ce cas, vous coupez tout. Vous laissez passer quelques jours et vous revenez avec une idée qui, personnellement, vous plais plus. Ou sous un angle plus intéressant ;
  • se respecter un minimum : ne vous enfoncez jamais et ne cherchez jamais à avoir raison pendant des heures et des heures. Si la conversation dévie ou que ça ne va pas dans le bon sens, c’est que votre copine n’est pas réceptive. Il faut juste couper le contact avec elle temporairement. Et recommencer quelques jours après ;
  • utilisez la stratégie de l’ascenseur : combien de fois faut-il cliquer sur le bouton de l’ascenseur pour qu’il arrive à destination ? La réponse est : une seule fois. Le SMS, c’est pareil. Donc, si votre copine vous envoie un texto, pas besoin de lui en envoyer dix. On en envoie un seul, et on attend une réponse derrière. S’il n’y a pas de réponse, alors on relaisse passer un peu de temps (quelques jours, voire quelques semaines). Puis, on relance un SMS derrière.

4) LES EXCUSES

Il existe une quatrième méthode dont on parle rarement, et qui est pourtant si simple et si efficace. Dans certains cas de figures, il s’agit tout simplement de venir s’excuser.

Parfois, on n’y pense pas. Parfois, on le fait trop. Souvent, on le fait maladroitement. Quelquefois, quand on s’excuse, on a envie que l’autre personne en face réagisse directement.

Alors qu’en fait, cela prend du temps, pour accepter une excuse. Pour se changer et pour accepter que l’autre en face reconnaisse son erreur. C’est très simple : pensez à des enfants qui sont en maternelle. Quand l’un fait mal à l’autre, celui-ci boude pendant quelques temps. Ou alors, il est énervé et/ou ne veut plus parler à d’autres enfants. Et après, avec le temps, ça va se décoincer et tout va redevenir comme avant.

Avec votre copine, c’est pareil. Peut-être que vous lui avez fait mal, d’une certaine manière. Vous l’avez vexé, choqué, etc.. Vous avez peut-être dit ou fait une chose qu’il ne fallait pas faire. Alors, laissez simplement passer un peu de temps. Laissez-lui du temps. Excusez-vous. Sans chercher à en faire trop non plus. Et croyez-moi que tout va s’arranger derrière…

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation