Comment savoir si l’amour est réciproque ?

Vous aimez une personne, mais vous n’êtes pas sûr que ce soit réciproque. Vous n’êtes même pas certain qu’il soit au courant de votre attirance. Comment savoir si l’amour est réciproque ? Est-ce que vous l’intéressez ? On va se poser ce genre de questions dès le début de la rencontre. Puis, lorsque l’on commence à avoir des sentiments et à avoir le cœur qui palpite. C’est là qu’on va se demander ce que pense l’autre personne de tout cela : est-ce qu’il éprouve la même chose que nous ?

En général, il existe de petits signes qui trahissent les pensées les plus secrètes. Nous verrons cela dans le cœur de cet article.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, je vous conseille d’abord de vous analyser, vous. Comment vous vous comportez quand vous êtes amoureux ? Ou du moins, quand une personne vous attire. Il y a des éléments qui ressortent.

En général, vous n’êtes pas indifférent étant donné que cette personne fait battre votre petit cœur. Et les autres personnes, je ne vais pas vous le cacher, se comportent aussi de la même manière que vous. Si ce n’est pas exactement de la même manière que vous, il y aura des similarités.

Retenez que tout le monde n’a pas la même façon de montrer son amour. Certaines personnes peuvent ne pas être démonstratives, renfermées sur elles-mêmes. Et d’autres préféreront l’exprimer fortement. Néanmoins, les mots ne vont pas compter. Ce sont les actes qui vont être déterminants.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

SON COMPORTEMENT EST DIFFERENT AVEC VOUS

Partez du principe directement que lorsqu’une personne est amoureuse et attirée, son comportement ne sera pas le même. En revanche, il se peut qu’il y ait deux types de comportements : c’est soit la personne va se rapprocher de vous et va vous montrer plein de signes. Ou au contraire, soit cette personne sera distante avec vous, parce que vous pouvez l’intimider. Et si vous avez de la chance, que la personne est plutôt dans le premier point. C’est-à-dire qu’elle se rapproche de vous parce qu’elle est justement attirée par vous, regardez si elle vous touche.

Est-ce que cette personne est pareil avec vous qu’avec les autres ? Ou alors, y a-t-il quelque chose de différent qui se passe ? Et ça, c’est un facteur qui est à prendre en compte. Si cette personne se comporte de la même manière avec vous qu’avec les autres, c’est qu’il n’y a rien de concret, pas de signe d’amour réciproque.

Toutefois, si elle se comporte différemment quand elle est avec vous. Par exemple, si elle est maladroite en votre compagnie, sachant qu’elle est d’habitude sérieuse en public, c’est un signe évocateur d’intérêt réciproque. Elle reste naturelle car elle se sent bien avec vous. Elle a confiance en vous.

Il y a également un outil que je trouve assez pertinent, c’est l’envie. Si vous êtes amoureux ou amoureuse de cette personne et que c’est réciproque, il y aura forcément l’envie qui sera présente. Vous allez le sentir à des kilomètres. L’envie de se voir, de se parler, l’envie d’être ensemble.

LA PROXIMITE PHYSIQUE

Parmi les petits signes que l’on peut détecter afin de savoir si c’est réciproque, il y a beaucoup de discussions, on n’a pas envie de se quitter. Alors, sachez une chose : les femmes sont les championnes du monde pour s’inventer plein de raisons pour lesquelles l’homme n’a pas répondu à leurs messages. Pourquoi il ne les a pas appelées ni envoyées de sms ? Pourquoi il ne les verra pas ce week-end ?

En réalité, il y a une règle valable pour tout le monde : c’est que quand vous êtes amoureux, vous avez envie d’être avec l’autre. Quelle que soit votre personnalité, même si vous êtes quelqu’un de plutôt indépendant et de nature solitaire, le fait d’être amoureux fait que vous avez envie d’être au contact de l’autre.

Pourquoi ? Parce que cela vous procure du plaisir. On ressent du plaisir de voir l’autre. Et lorsqu’on a du plaisir, on a envie que cela se renouvelle. Plusieurs fois. Donc, cette règle concerne tous les hommes et toutes les femmes. En tout cas, si vous n’avez pas de nouvelles de l’homme, changez de cible. Il n’est pas intéressé par vous.

Est-ce que vous agiriez de la même façon si vous étiez amoureux/se ? Faites-vous un silence radio, sans nouvelles ? Préférez-vous allez voir des amis plutôt que d’aller voir la personne aimée un week-end ? Voici le genre de questions que vous pouvez vous poser.

Et puis surtout, quand on marche côte à côte, avec l’être aimé, on marche à proximité l’un de l’autre. Nous avons tous une bulle de défense pour éviter que les personnes ne viennent nous parler trop près. Mais ici, on a l’impression d’entrer dans la bulle de l’autre et inversement. On laisse l’autre entrer dans notre bulle de défense. Donc, cette proximité est palpable. Vous la sentez et vous vous sentez bien. Alors que si c’est quelqu’un qui ne vous attire pas, vous allez être assez distant. Vous n’allez pas trop vouloir l’approcher.

LE RESPECT DE L’AUTRE

Le respect est également très important. Si cette personne est attirée par vous, elle vous respectera. C’est garanti, elle ne se moquera pas de vous. Elle ne vous dénigrera pas, elle ne vous fera pas mal. Sauf si cette personne aime le sadomasochisme et qu’elle aime vous faire du mal, mais dans le bon sens. Elle essaiera de vous plaire le plus possible, en s’habillant du mieux qu’elle peut. Vous avez envie de l’emmener dans un bel endroit lors des rendez-vous.

Si c’est un homme, il ne cessera pas de vous complimenter : il vous dira à quel point vous êtes charmante, à quel point vous êtes belle. Il va tout simplement essayer de captiver votre attention au travers des compliments. En espérant que vous comprendrez qu’il est intéressé, sans qu’il ne se mouille vraiment. Là, c’est sa fierté masculine qui entre en jeu.

LA COMMUNICATION

Par ailleurs, cette personne veut savoir ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas. Elle veut en apprendre plus sur vous et votre famille, votre entourage et vos passions. Elle s’intéresse vraiment à vous, à qui vous êtes, votre personnalité.

Concernant les hommes, un homme intéressé cherchera la communication. Pour quelle raison ? Parce qu’en général, les hommes ne sont pas très communicatifs. Ce sont plutôt les femmes qui ont la tendance de parler un peu plus, mais cela équilibre la balance fort heureusement. Simplement, quand un homme est intéressé, il va commencer à parler et à vous poser des questions. Il va s’intéresser à vous et va être de plus en plus spécifique. Alors, à ce moment-là, vous pouvez savoir que cet homme a une attraction pour vous et nourrit un amour réciproque.

savoir amour réciproque

LA TECHNIQUE DE L’OCCUPATION DU TERRAIN

Un autre facteur, c’est que lorsque vous êtes avec une personne pour qui c’est de l’amour réciproque, elle est agréable et sourit. L’atmosphère est conviviale et joyeuse. La personne ne fait pas la tête, elle ne boude pas. Au contraire, elle passe un bon moment en votre compagnie.

Mais pourquoi voit-on l’autre si souvent, sauf si ce n’est pour ressentir du plaisir ? A cause de la technique de l’occupation du terrain.

A partir du moment où vous tombez amoureux, vous refusez de laisser entrer les autres dans votre « bulle amoureuse ». Vous trouvez que la personne, qui est devenue l’objet de votre amour, est exceptionnelle. Vous avez trouvé un trésor, en somme. C’est quelqu’un que vous allez magnifier, surtout au début quand on ne lui trouve que des qualités (ce n’est qu’après qu’on découvre la vérité).

Au départ, cette « bulle amoureuse » fait de l’autre quelqu’un d’extraordinaire. Evidemment, quand vous avez le sentiment d’être en compagnie d’une personne extraordinaire, vous n’avez absolument pas envie que quelqu’un d’autre vous la prenne.

Ce qui est valable chez les animaux, comme le mâle qui tourne autour de la femelle. Il ne va pas aller ailleurs. Il va tourner jusqu’à ce qu’il puisse l’avoir. C’est pareil pour les hommes et pour les femmes : prendre des initiatives (sms, appels, sorties, cadeaux) pour marquer son territoire.

Si jamais vous vous dites que vous avez tous ces signaux, que vous vous dites : « C’est trop beau pour être vrai », n’oubliez pas de lui envoyer des signaux également. Parce qu’il se peut que cette personne, à côté, se dise : « Mais ce n’est pas réciproque ». Bonjour le quiproquo. Combien de couples n’ont pas pu se former parce que les deux personnes se sont mal comprises ? Ca serait dommage que cela vous arrive…

Je tiens à être vraiment vigilant là-dessus parce que ces signaux sont interprétés différemment selon la personne. C’est très subjectif. Donc, faites attention à ne pas surinterpréter les signes. Quand vous êtes amoureux d’une personne, vous voulez à tout prix valider le moindre petit signe afin de vous rassurer : « Oui elle m’aime un peu ».

LE PROBLEME DU REGARD

C’est pourquoi, on va s’imposer une règle inviolable : le regard ne compte absolument pas ! De nombreuses personnes tombent dans ce piège-là. Elles regardent leur crush ou inversement, elles pensent qu’elles ont une ouverture, alors qu’il n’en est rien. Le regard ne veut rien dire du tout.

Pour se faire, allez parler à cette personne pour savoir s’il y a un minimum d’attirance. Preuve en est, personnellement, autrefois je me disais : « Oui la personne me regarde, ça veut dire que je lui plais ». Puis finalement, quand je vais lui demander, je me prends un bon vieux « vent » des familles.

Parce qu’au plus vous regardez cette personne, au plus vous avez l’impression qu’elle vous regarde. Mais c’est normal puisque vous la regardez. C’est de la logique imparable.

Mais attention : si c’est un homme que vous voulez séduire, là c’est peut-être un signe. Parce que nous, les hommes, on fonctionne au visuel. Lorsqu’un homme vous regarde régulièrement et que souvent il baisse la tête ou regard ailleurs quand vous le regardez à votre tour, cela veut dire qu’il est intéressé, mais légèrement timide. Il est un petit peu dans la peur.

AMENER L’HOMME A FAIRE LE PREMIER PAS

Pour vous assurer que vous plaisez à un homme, vous devez vous poser la question suivante : « Est-ce qu’il a tendance à faire les premiers pas ? » Est-ce qu’il vous envoie des messages, vous appelle ? Vous propose-t-il une sortie ? Mais ce qui compte le plus, c’est le premier pas ! C’est le point de départ pour un amour réciproque.

Parce que même si l’homme répond aux à vos avances, même s’il est gentil, attentionné et doux. C’est insuffisant. On a envie que l’homme prenne les devants. Car un homme intéressé va faire le premier pas. Il va se lancer, se mouiller. Alors, s’il ne le fait pas la première fois, il suffit d’un premier texto, puis après il se lancera.

Néanmoins, si rien ne se passe, ce sera à vous de l’amener à le faire. Comment ? En lui montrant que vous avez une vie excitante. Cela signifie qu’à chaque fois que vous le contactez, il faut que vous soyez dans une énergie positive, pas dans la peur ni le stress.

Pourquoi est-ce que je vous dis cela ? Parce qu’il y a aujourd’hui beaucoup d’hommes qui ont tendance à essayer de vous charmer. Ce n’est pas forcément qu’ils soient intéressés par vous, mais ils essaient de charmer et de séduire. Ils vont tenter de jouer les séducteurs. Parfois même, ils vont essayer d’avoir une relation sexuelle sans aller dans une vraie vie de couple. C’est ce que les femmes veulent éviter, ce qui est compréhensible.

Par conséquent, si vous vous demandez si cet homme est intéressé, vous vous placez en-dessous de lui. C’est lui sur le piédestal et c’est vous juste en-dessous. Et comme vous vous en doutez, l’homme ne va pas l’accepter. C’est dans ses gênes. Il va faire tout ce qui est en son pouvoir pour renverser la situation. Et il n’aura d’autre choix que de faire le premier pas dans votre direction.

Et je tiens à préciser que si jamais vous avez des doutes. Si vous sentez que ce n’est pas réciproque, vous pouvez tenter. Mais au moins, vous serez fixé. Car si vous vous posez trop cette question de savoir si cet amour est réciproque, c’est peut-être aussi qu’il y a un signe de dysfonctionnement. Et avec tous les signes que nous avons vus, normalement, vous devriez avoir la réponse à votre fameuse question.

Toutefois, ne tentez pas pendant 3 ou 4 mois. C’est inutile, ce sera de l’énergie dépensée pour rien. Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, c’est ainsi. Parfois, c’est énervant, mais il y a une autre personne qui vous attend quelque part. Elle est faite pour vous et elle est encore mieux !

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment surmonter le cas d’un amour à sens unique ?

C’est une sacrée situation déroutante et difficile à vivre, l’amour à sens unique. Vous ne comprenez peut-être pas pourquoi. Parce qu’au départ, tout est parti tout feu, tout flamme. C’est ce qui arrive généralement quand on rencontre une personne. On se dit : « Ouah, j’ai l’impression de le ou la connaitre depuis plus de dix ans ».

Et malheureusement, en réalité, vous êtes dans une situation qui est toujours instable. Vous pouvez donc aboutir par la suite à un amour qu’on appelle non réciproque. C’est-à-dire que VOUS, vous désirez être en couple, vous avez envie de vivre cette histoire. Vous avez envie de ne pas avoir de regrets. Toutefois, l’autre personne se trouve sur un axe différent. Autrement dit, elle ne souhaite pas s’engager dans une relation durable.

Mais comment le savoir ? Prenez un stylo et un papier. Et notez bien tout ce qui va venir : je vais vous poser six questions qui vont vous éclairer, vous indiquer si vous êtes situés dans un amour non réciproque. Quels sont les signes qui ne trompent pas ?

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

PREMIER SIGNE : L’IDEALISATION EXCESSIVE DE L’AUTRE

La première question à vous poser pour repérer l’amour non réciproque, c’est : « Est-ce que tu t’accroches à l’autre, avec la certitude que c’est LA seule personne qui te correspond ? »

Une relation non réciproque repose sur ce qu’on appelle de l’idéalisation excessive : je ne sais pas si vous avez déjà vu le film 500 jours ensemble. Tom, le héros, tombe éperdument amoureux de Summer. Ils se fréquentent un peu, de façon sporadique, et avec très peu de consistance. Parce que cette fille est imprévisible, mystérieuse et inaccessible.

Et Tom est persuadé qu’il a toutes ses chances avec elle, et donc il continue à lui courir après. Elle le fait vivre dans l’incertitude et Tom vit en fait des montagnes russes émotionnelles avec elle : il perd, puis reprend espoir.

Bref, mais pendant 500 jours, il reste accroché à elle. Prisonnier d’un amour qui semble insaisissable mais pas impossible. Jusqu’au jour où elle finit par lui annoncer qu’elle se marie…mais avec un autre ! Tom est dévasté, il réalise à quel point la connexion qu’il croyait vraiment avoir avec cette jeune femme n’a jamais en fait été réciproque. Donc, ce film illustre super bien l’amour non réciproque.

Et avec ce schéma, c’est que quand on vit cet amour non réciproque, on ne réalise pas que cela va dans un seul sens. Ou plutôt, on reste dans l’illusion, on se ferme les yeux. Du coup, on reste accroché à un espoir fou, qui nous rend insensible à toute autre personne, à tout partenaire potentiel.

DEUXIEME SIGNE : L’INTERMITTENCE PERMANENTE DE LA RELATION

La deuxième question à vous poser pour repérer l’amour non réciproque, c’est : « Est-ce que la nature de votre « relation » est claire ? Que représentez-vous exactement pour l’autre ? »

Comme Tom, dans l’amour non réciproque, vous vivez dans le doute permanent par rapport aux intentions de l’autre. Tu ne sais pas vraiment ce qu’il en est. Parce que tu reçois des signaux contradictoires, flous. Quand vous passez des super moments passés ensemble, quand vous voyez ses yeux s’illuminer. Vous avez la sensation de n’avoir jamais été aussi proches.

Et la fois d’après, en fait, vous avez en face de vous un glaçon. C’est bizarre, c’est flou. Il ou elle ne fait même pas un pas en avant, en arrière. Il disparait, réapparait. Elle donne de l’espoir, le retire aussitôt.

Du coup, c’est très difficile de savoir sur quel pied danser dans ce genre de relation. Une sorte de brouillard permanent qui règne dans la relation avec l’autre.

En fait, vous ne savez jamais ce que vous représentez vraiment pour l’autre, ni exactement quelle est votre relation. Même si vous demandez, vous n’aurez jamais de réponse.

C’est ce que j’appelle l’intermittence affective : c’est-à-dire donner son attention et son intérêt de façon inconsistante (parfois oui, parfois non). De ce fait, cela rend fou, ça rend accro.

Comme Tom, on reste un peu coincé car on est persuadé que l’autre, c’est notre âme sœur. Et vous vous accrochez à cet espoir fou que l’autre finisse par t’aimer. Mais en réalité, il n’en est rien. En même temps, vous souffrez de son indisponibilité et de l’incertitude permanente que vous vivez.

TROISIEME SIGNE : L’INDISPONIBILITE DE L’AUTRE

La troisième question à vous poser pour repérer l’amour non réciproque, c’est : « Est-ce que cette personne vous fait une place dans sa vie ? »

Vous n’êtes pas obligé d’être sa priorité numéro une, de passer 24 heures sur 24 ensemble. Mais si vous passez après son chien, le sport, sa licorne de compagnie et ainsi de suite, je suis désolé de vous annoncer que cette personne ne vous aime pas d’amour.

Dans l’amour non réciproque, l’autre se rend par défaut indisponible. Par exemple, il est d’office indisponible s’il est inaccessible, marié, orientation sexuelle différente de la vôtre, en couple actif, etc. Mais il est aussi indisponible si vous ne faites pas partie de ses priorités. Donc, cette indisponibilité par défaut vient compliquer les choses.

Par exemple, ça va être une personne qui ne va jamais être présente. Une personne qui va laisser l’incertitude par rapport au rendez-vous : annuler, reporter, ne pas donner de nouvelles. Communiquer très peu, rester silencieuse.

Autrement dit, c’est une personne qui vous a habitué à un style du genre « oui mais finalement non ». Et donc c’est très rare que cette personne soit disponible. C’est vraiment extraordinaire.

QUATRIEME SIGNE : SE BRAQUER FACE A DES SIGNES D’AFFECTION

La quatrième question à vous poser pour repérer l’amour non réciproque dans votre vie, c’est : « Comment votre partenaire réagit quand vous lui montrez spontanément de l’affection ? ».

Dans un amour réciproque, le plus beau des cadeaux que l’autre peut vous faire, c’est cette démonstration d’amour et d’affection. Un geste, une parole, un service, une conversation, un cadeau… Peu importe le langage de l’amour utilisé, montrer à l’autre son amour est toujours quelque chose qui est bien accueilli, qui fait chaud au cœur.

Alors que dans l’amour à sens unique, c’est l’inverse qui se passe. Quand vous démontrez un tout petit peu d’attachement à la fille en lui disant « je t’aime », en la présentant à vos amis ou à la famille, en proposant de voyager ensemble, elle a une réaction typique. Elle réagit en se montrant perplexe, puis elle prend la fuite.

C’est-à-dire qu’en fait, vos démonstrations d’amour la freinent. Elle va dire quelque chose du style : « Je suis flattée mais je ne suis pas sûre d’être totalement amoureuse. Il y a certaines choses qui me dérangent chez toi. Et si je montre la réciproque, ça va nous emmener à un stade d’engagement auquel je ne suis pas encore prête. »

Le problème, c’est qu’on se trouve des excuses pour renouer avec l’espoir fou d’avoir sa chance avec l’autre. On peut se dire : « Oui mais avec le temps, la relation peut se clarifier », « oui mais peut-être qu’il a vraiment un emploi du temps de ministre », « si je patiente un petit peu, elle réalisera qu’on est extrêmement compatible ensemble ». Navré, mais tout ceci n’arrivera pas, en tout cas, pas avec vous.

surmonter amour sens unique

CINQUIEME SIGNE D’UN AMOUR A SENS UNIQUE : NE PAS REPONDRE A VOS BESOINS EN RETOUR

La cinquième question à vous poser pour repérer un amour non réciproque, c’est : « Est-ce que votre partenaire s’intéresse sincèrement à vos besoins ? Fait-il de son mieux pour y répondre et te combler ? »

Un autre signe typique d’un amour non partagé, c’est quand l’autre ne ressent aucun élan pour répondre à vos besoins. Du coup, vous allez ramer seul, pour faire avancer la relation. Vous donnez de votre énergie jusqu’à l’épuisement et quand vous osez demander quelque chose en retour, un petit rien du tout, l’autre se braque et semble incapable d’y répondre.

Au lieu de vous rassurer, votre partenaire va fuir davantage. Il va prendre le large et vous laisser régler le problème vous-mêmes. La personne va espacer les rendez-vous, va se faire de plus en plus rare.

Et si vous osez la confronter, c’est à ce moment-là que cela devient toxique. Parce qu’en fait, elle va vous dire sa vérité : pas certaine d’être amoureuse, elle va envoyer un message du style « tu m’en demandes beaucoup trop ». Mais pour autant, cette personne ne fermera pas la porte définitivement.

A ce stade, c’est toxique car vous êtes coincé. Cela réveille en vous un sentiment d’inadéquation. Comme si vous deviez faire encore plus d’efforts pour que l’autre puisse réussir à vous aimer. Mais, ce qui est toxique là-dedans, c’est que quoi que vous fassiez, ce ne sera jamais assez.

Car on ne peut pas forcer qui que ce soit à nous aimer. C’est quelque chose qu’on ressent spontanément. Soit c’est présent ou non.

SIXIEME SIGNE D’UN AMOUR A SENS UNIQUE : NE PAS S’ENGAGER DANS UNE RELATION DURABLE

Enfin, le sixième point : l’autre ne s’engage pas. S’engager, c’est choisir l’autre et décider d’entrer entièrement dans la relation. Or, le signe le plus déterminant de l’amour non réciproque, c’est que l’autre ne s’engagera pas, jamais.

Même si vous êtes en couple. Oui c’est étonnant. Même si vous êtes en couple, il continuera à garder la porte entrouverte. Pour pouvoir s’échapper dès que les choses deviennent inconfortables, trop sérieuses, ou étouffantes.

Alors, maintenant qu’on a vu toutes ces questions, c’est tentant de se dire : « Je change de partenaire et ça ira ».

Mais j’ai envie de vous dire que vous n’avez pas choisi cette personne fuyante par hasard. Cette personne est votre miroir : elle vous dit que ce schéma a des bénéfices pour vous. C’est-à-dire que si vous continuez à choisir des personnes qui ne vous aiment pas, et si vous creusez profondément, sincèrement, honnêtement en vous… Vous allez réaliser qu’il y a une part en vous qui n’a pas envie de s’engager vraiment dans une relation durable.

Et donc, cela vous met face à votre propre ambivalence, dans votre propre peur de l’engagement. C’est cela qui vous fait choisir des partenaires qui vous échappent d’entre les mains.

COMMENT FAIRE POUR SURMONTER CET AMOUR A SENS UNIQUE ?

Comment réagir quand on est dans un amour à sens unique ?

  • règle numéro une : vous devez accepter la situation. Arracher le pansement et rendez-vous à l’évidence que Cupidon vous a touché de sa mauvaise flèche. Vous êtes dans un schéma d’amour non réciproque. Et toute votre logique obéit à ce schéma-là.

Il y a une raison précise qui fait que cette personne ne veut pas être en couple. Soit cela peut être la peur de l’engagement, soit ça a été trop vite entre vous deux. Ou alors, il ne s’est jamais rien passé et finalement, vous n’arriverez pas à aller de l’avant. Donc, il faut accepter de comprendre exactement pourquoi vous êtes dans cette situation.

  • règle numéro deux : vous devez prendre de la distance. Etre dans un amour à sens unique, c’est être dans une situation où l’autre n’est plus assez touché par notre charme, par notre charisme. Et par le degré d’attraction qui existe dans la relation.

Donc, je veux que vous arriviez à prendre de la distance pour vous dire : « Comment faire désormais pour (re)séduire l’autre ? Comment faire pour relancer l’attraction ? »

Et en général, cela part de vous. Si vous êtes dans un amour non réciproque, c’est que vous dévoilez vos sentiments et vos émotions. Pour ainsi dire, vous avancez à visage découvert. Ce que l’on va faire, c’est qu’on va casser cette habitude. On va prendre de la distance, faire un pas en arrière. Cacher nos intentions et montrer à cette personne en quoi votre vie est hyper agréable.

Parce que vous devez absolument retenir qu’un amour non réciproque = une attraction faible. Donc, le but c’est de relancer toute cette séduction, cette complicité, cette attraction qui existe entre vous deux.

Pour cela, il vous faut : une vie forte, avoir confiance en vous, ne jamais montrer vos intentions et vraiment contrôler votre cerveau. Vous devez vous dire : « Ce n’est plus l’homme/la femme de ma vie. » Pourquoi ? Parce que si vous êtes en face de cette personne, et que vos yeux vous trahissent, si vous la regardez avec des yeux d’amour, c’est GAME OVER.

Pareil pour le ton de votre voix. On doit sentir que vous lui parlez comme si c’était n’importe qui. Et surtout pas comme si c’était votre âme sœur.

Je sais qu’un amour à sens unique, ça fait souffrir. Et j’écris cela avec beaucoup d’empathie parce que ça a été mon schéma aussi, pendant longtemps. Ça fait fantasmer également. Ça nous fait nous sentir mal parce qu’on a l’impression de ne pas être à la hauteur. De ne pas avoir la capacité d’être aimé.

Mais c’est faux : un amour non réciproque, ce n’est pas une situation qui montre que vous ne valez rien. C’est une problématique d’attraction.

Et le problème, c’est qu’on a reçu également cette éducation de se dire : « Quand on aime une personne, on doit lui dire, lui faire sentir. » C’est vrai et en même temps faux. Quand on aime une personne, on doit la séduire. Donc, vous n’êtes pas dans une problématique sentimentale, mais plutôt dans une problématique de séduction.

Et je vous encourage à mettre en place ces petites actions : comprendre la source, prendre de la distance et relancer l’attraction en montrant à cette personne que votre vie est excitante et positive. Que vous n’avez pas besoin de lui ou d’elle.

Parce que sinon, vous n’aurez aucune chance de le ou la séduire. Vous devez montrer que votre vie est parfaite, géniale, et que la petite cerise sur ce gros gâteau, ce serait cette personne-là.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation