3 conseils ultimes pour aborder les femmes en journée

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir 3 conseils ultimes pour aborder les femmes en journée. Depuis que j’ai créé Séducation, j’ai enseigné à de nombreux clients les bases de la séduction. Je les ai amenés à se familiariser avec les rudiments de la drague. Le but étant de les aider à attirer les femmes et devenir eux-mêmes des hommes attirants.

Mais le plus gratifiant, c’est de les avoir vus se transformer en des winners dans leurs relations sociales. Quand il s’agit de rencontres, il n’y a pas forcément de restrictions ou de règles préétablies. Et grâce à nos conseils, nos clients ont finalement trouvé ce qui a fonctionné le mieux pour eux. Ils ont su s’adapter à chaque situation qui se présentait à eux.

Un bon exemple qui montre leur adaptation sociale, c’est celui de rencontrer des femmes en soirée et en journée. En effet, certains coachés se sont vraiment pris d’affection pour la drague en soirée, dans laquelle ils abordaient et rencontraient des femmes dans les bars et les boites de nuit.

Tandis que d’autres ont constaté qu’ils avaient de meilleurs résultats dans la drague en journée. Pour eux, rencontrer des femmes dans la rue en journée a mieux fonctionné. Car ils avaient obtenu plus de résultats concrets.

Dans cet article, nous allons nous intéresser à la drague en journée, en voyant ensemble 3 puissants conseils pour aborder les femmes.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

ABORDER EN JOURNEE OU EN SOIREE : LE CHOIX VOUS APPARTIENT

Comprenez bien une chose. Quand il s’agit d’approcher des femmes en journée, une fois que vous êtes habitué à obtenir des résultats en abordant en journée, sachez que vous pouvez passer à côté de potentielles conquêtes en soirée. Si vous rencontrez des femmes formidables en journée, vous risquez de ne pas en rencontrer en boite, et inversement.

En effet, aborder en journée vous permet de rencontrer des femmes superbes. Mais ce sont des femmes que vous n’auriez peut-être jamais croisées dans des bars ou des boites de nuit. C’est la raison pour laquelle vous devez tester les deux types d’approche : en journée et en soirée. Ainsi, vous saurez quelle approche vous semble la plus appropriée.

Néanmoins, le fait d’aborder et rencontrer des femmes en journée signifie que votre approche doit être légèrement différente de celle à adopter quand vous draguez en soirée. Vous constaterez que vous allez devoir modifier votre approche, en fonction de l’abordage en journée ou en soirée.

1) CHOISIR LE BON MOMENT ET LE BON ENDROIT

1) Bien choisir les endroits pour aborder

Contrairement aux bars et aux boites de nuit, il y a un gros avantage d’approcher les femmes pendant la journée. C’est que vous avez beaucoup plus de choix pour faire des rencontres. En effet, en journée, il y a beaucoup de monde dans les rues et les lieux publics. Vous avez différentes options qui s’offrent à vous afin de trouver des femmes à aborder.

Mais il est important de bien connaitre les zones les mieux adaptées à la drague de rue. Ainsi, vous optimisez vos chances de faire de belles rencontres. Pour se faire, je vous recommande de vous rendre dans les zones sociales, qui sont souvent très fréquentées, plutôt que dans les endroits calmes.

Si vous vous rendez dans des endroits trop calmes, vous risquez de rapidement vous retrouver à court de choix. Etant donné qu’il y a peu de monde autour, vous vous retrouverez limité en termes de femmes à aborder. Si tant est que vous tombiez sur des femmes qui vous plaisent !

Des lieux sociaux tels que les centres commerciaux, les musées, les concerts et les parcs, sont de très bons exemples. Vous pouvez vous diriger vers ces lieux pour être certain de tomber sur des femmes à aborder.

Dans ce genre d’endroits, vous avez un choix quasi illimité pour faire votre sélection. Cela permet de vous entrainer à aborder des femmes pour vous améliorer en séduction. Profitez des services qu’offre votre ville pour approcher et rencontrer des femmes.

Si votre ville est trop petite et ne propose pas ces endroits sociaux, rendez-vous dans la ville la plus grande et la proche de chez vous. Plus vous évoluerez dans une ville hautement peuplée, plus vous aurez du choix. Et donc, plus d’opportunités pour progresser en abordage et en séduction.

Vous aurez beaucoup plus de possibilités d’approche. Une femme sera beaucoup plus ouverte et réceptive à ce que vous l’abordiez dans un centre commercial plutôt que dans une simple rue déserte la nuit. Tout simplement parce qu’il y a du monde autour. Donc inconsciemment, cela rassure la fille au cas où vous seriez un psychopathe. Alors que si elle est seule et en pleine nuit, si elle elle vous voit arriver, croyez-moi que l’accueil sera quelque peu différent.

2) Bien choisir le moment de l’abordage

Cela m’amène à mon prochain point, qui est le timing. Approcher une femme dans un endroit calme, que ce soit la nuit ou la journée, sera beaucoup plus difficile. Car évidemment, elle sera sur le qui-vive. Elle se méfiera de votre approche.

Ouvrez aussi votre œil de lynx. Faites preuve d’observation pour repérer les femmes les plus accessibles et les plus abordables. Parmi les femmes autour de vous, essayez de trouver celles qui paraissent le moins occupées.

Par exemple, privilégiez une femme qui marche dans un centre commercial en regardant les vitrines des magasins. Ou une femme qui n’est pas sur son téléphone car elle sera beaucoup plus ouverte et plus abordable. A l’inverse, évitez une femme qui marche vite, avec des écouteurs. Ou encore, une femme qui parle à quelqu’un au téléphone. Car elle sera sans nul doute plus occupée et donc moins ouverte à votre approche.

Quand vous commencez les abordages, visez d’abord les femmes les moins occupées pour augmenter votre expérience et votre confiance en vous. Puis, quand aurez fait suffisamment d’approches pour augmenter votre niveau en séduction, vous pourrez vous tourner vers les femmes qui semblent occupées.

Si vous souhaitez avoir un coup de boost pour réussir à aborder les femmes alors que vous êtes timide, rejoignez le programme Drague Anti-Timides™. Nous vous montrerons la bonne façon de vaincre votre timidité avec les femmes et comment dissoudre vos croyances limitantes négatives.

conseils aborder femmes journée
Choisis bien ton moment pour aller l’aborder 😉

2) UTILISER LA BONNE APPROCHE

Il existe deux types d’approches : l’approche directe et l’approche indirecte. Déjà, il n’y a pas de meilleure approche entre ces deux-là. Il n’existe pas de bonne approche et de mauvaise approche. Travaillez ces deux approches en parallèle et utilisez-les pour voir laquelle vous convient le mieux. Testez l’approche directe, puis l’approche indirecte, en alternance, selon votre bon vouloir.

En fonction de vos résultats, si vous remarquez que l’approche directe fonctionne mieux, alors délaissez l’approche indirecte et perfectionner votre approche directe. Et inversement, si vous êtes plus rassuré avec une approche indirecte, restez sur ce genre d’approche.

1) L’approche indirecte : rassurante mais énergivore

L’approche indirecte est surtout utilisée au début, quand vous apprenez les bases de la séduction. Elle est idéale pour les débutants et moins intrusive pour la fille. En effet, il s’agit d’aborder la femme en lui demandant, par exemple, son chemin ou la direction des toilettes. On utilise un moyen détourné pour briser la glace.

Cette méthode est rassurante parce qu’il y a moins de risque que la fille vous perce à jour. C’est un excellent moyen d’évaluer à quel point la fille est réceptive à votre approche. Ainsi, si elle semble amicale et ouverte, vous pourrez poursuivre la conversation avec elle. A contrario, si elle semble sur la réserve ou même impolie, vous évitez de l’importuner davantage et vous mettez fin à l’interaction. Puis, vous passez à autre chose, en allant aborder une autre femme qui sera plus réceptive.

L’inconvénient de cette approche indirecte, c’est que même si la fille abordée est amicale, elle peut déjà être en couple ou mariée. Mais cette information, vous ne le savez pas encore. Donc, il est possible que vous perdiez du temps à parler avec une femme qui a déjà un petit ami.

En cela, l’approche indirecte peut vous aider à briser la glace plus facilement et avoir un meilleur taux de réponse, mais vous risquez de perdre du temps et de l’énergie à parler avec des femmes qui sont peut-être déjà prises.

2) L’approche directe : concluante mais risquée

Quant à l’approche directe, elle est avant tout réservée aux plus audacieux, aux vrais winners. C’est l’approche utilisée par les hommes les plus confiants en eux et les plus chevronnés. En adoptant l’approche directe, vous ne passez pas par quatre chemins ni des moyens détournés. Vous abordez la femme en lui disant clairement votre intérêt à son égard.

Toutefois, être direct peut risquer de rebuter la fille car vous pouvez représenter une menace pour elle, dans le sens où cette approche est très intrusive. Vous entrez dans sa zone d’intimité, donc elle peut vous repousser et se braquer. Idéalement, quand vous lui parlez, gardez une distance d’1m50 environ entre elle et vous afin qu’elle reste le plus à l’aise possible. N’entrez pas dans sa bulle d’intimité, au-dessous de cette distance.

Mais le gros point positif de cette approche directe, c’est que si la femme est réceptive, vous serez immédiatement au courant. Elle vous fera savoir sa situation, notamment si elle est en couple. Ainsi, si c’est le cas, cela vous permettra de couper court à la conversation (ou non si vous êtes plutôt du genre insistant) et d’économiser votre temps et votre énergie.

Par ailleurs, approcher une femme de façon directe est susceptible de l’impressionner. En effet, vous lui démontrez votre confiance en vous, votre aisance sociale et votre ouverture à la discussion avec des inconnu(e)s.

Si vous décidez d’utiliser l’approche directe, je vous conseille alors d’utiliser une fausse contrainte de temps, notamment au moment de votre phrase d’approche. Quand vous brisez la glace avec la fille, lors de l’abordage, dites-lui clairement que vous n’allez pas rester longtemps. Faites-lui comprendre que l’on vous attend ailleurs : un ami, un rendez-vous, une activité, peu importe.

Ainsi, la fille sera plus à l’aise parce qu’elle saura que vous ne resterez pas éternellement devant elle, à lui parler. C’est aussi une excellente excuse pour conclure la conversation et prendre son numéro de téléphone, car la fille saura que vous êtes pressé et que quelqu’un vous attend quelque part (même si c’est faux).

Si vous désirez devenir un homme attirant et séduisant avec les femmes, et les amener à s’intéresser à vous, découvrez la formation gratuite ALPHA 6.0™ : Les 6 paliers de la séduction. Vous y découvrirez six domaines sur lesquels travailler pour devenir un vrai winner avec les femmes.

3) LIRE LA SITUATION

1) Faire preuve d’intelligence sociale

Il est important, en plus de travailler sur vous-même, d’apprendre à faire preuve d’intelligence sociale. J’entends par là le fait de savoir lire les situations sociales, de comprendre les dynamiques sociales. Cela s’applique notamment lorsque vous voulez aborder une femme et engager la conversation avec elle.

Par exemple, il est préférable de ne pas approcher une fille qui est au téléphone ou qui marche vite. Elle semble pressée et/ou occupée. Un rendez-vous important et elle est en retard ? Si elle a des écouteurs, c’est pour ne pas se laisser distraire par l’environnement extérieur et parce qu’elle ne veut pas qu’on la dérange pendant qu’elle écoute sa musique préférée ou un audio (ou faire semblant).

Si elle est au téléphone, elle est trop engagée dans sa conversation téléphonique, peut-être avec ses parents ou son copain, ou autre, peu importe. Elle n’aura pas le temps de couper court à cet appel, sans doute important, pour vous répondre et s’occuper de vous. Après, il est tout à fait possible d’aborder une fille qui est au téléphone : pour se faire, vous aurez juste à lui demander de raccrocher et de rappeler, une fois votre interaction terminée.

Je l’ai mentionné plus haut dans l’article : privilégiez les femmes seules, debout ou assises dans un café ou un parc, qui ne sont pas sur leur téléphone. Vous obtiendrez ainsi un meilleur taux de réponse de leur part. Mais si vous avez suffisamment de confiance en vous et suffisamment d’expérience, vous pouvez aborder ces femmes avec des écouteurs ou qui sont en plein appel téléphonique.

2) Apprendre à lire les signes d’intérêt

En plus de l’intelligence sociale, vous devez apprendre à lire les signes d’intérêt de cette fille que vous abordez. Il est utile de pouvoir lire à quel point elle est réceptive à votre approche, non seulement verbalement comme je l’ai mentionné précédemment. Mais aussi physiquement avec son langage corporel.

Le langage non-verbal représente 93% de la communication. Il communique des émotions et des sentiments indirectement. Si la fille semble ouverte à la discussion et amicale, si elle joue avec ses cheveux, c’est un bon signe d’attirance.

A l’inverse, si elle semble fermée avec les bras croisés, en position défensive, en utilisant des réponses courtes à base de « oui » et de « non », alors il est peu probable qu’elle soit intéressée par vous. Par conséquent, je vous suggère de mettre fin à la conversation et de passer à autre chose.

3 questions à se poser avant de voir une femme en rendez-vous

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir 3 questions à se poser avant de revoir une femme en rendez-vous. En fait, ces trois questions proviennent des abonnés de Séducation. En effet, de nombreux abonnés et clients ont tendance à me poser le même genre de questions quand ils veulent revoir une fille.

Après qu’ils ont abordé et obtenu le numéro de téléphone, ils veulent savoir s’ils ont suffisamment attiré la femme pour qu’elle veuille bien les revoir en rendez-vous. Voici donc 3 questions que certains abonnés me posent régulièrement.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

QUESTION N°1 : OU DOIS-JE L’EMMENER ?

1) Privilégiez un lieu calme

Cette première question peut sembler assez simple, mais elle n’est pas inintéressante. En effet, si vous allez dans un endroit bruyant pour votre premier rendez-vous, vous ne pourrez pas vous entendre mutuellement.

Si vous vous trouvez dans un lieu dans lequel vous ne vous pouvez pas communiquer correctement et vous entendre parler, le rendez-vous ne durera pas longtemps. En cela, une bonne planification du lieu est nécessaire.

Mais si vous optez pour le bar, l’ambiance peut être plus bruyante et le lieu plus fréquenté. Donc, non seulement vous serez confronté au bruit environnemental mais aussi à la pression sociale.

A l’inverse, si vous choisissez un lieu quasiment désert, avec très peu de monde autour, cela peut effrayer la femme parce que cela montre que vous ne connaissez pas les bons endroits de la ville. Vous n’êtes pas au courant des lieux sociaux les plus funs du coin.

2) Le piège du cinéma

N’allez pas au cinéma pour le premier rendez-vous. Le premier rendez-vous a pour rôle majeur d’apprendre à connaitre davantage l’autre personne, d’où l’utilité d’échanger des informations entre vous, donc de communiquer.

Imaginez la scène : rester assis dans un siège, en silence, pendant environ 2 heures (voire plus) devant un film, sans la possibilité de parler. Passer autant de temps à côté d’une personne sans pouvoir murmurer un seul mot n’est pas un excellent moyen de créer une connexion avec elle.

Aller au cinéma n’est pas une bonne idée si vous souhaitez apprendre à connaitre la fille, surtout si vous avez parlé auparavant avec elle pendant environ 1 à 2 heures, lorsque vous l’avez rencontrée et abordée.

3) Le café, lieu idéal

Pour ma part, j’estime que l’endroit le plus approprié pour un rendez-vous avec une fille est un café. Tout simplement. Certes, cela peut paraitre cliché, pas assez original. Néanmoins, vous êtes ainsi certain du cadre de l’environnement : pas trop bruyant et idéal pour discuter pendant de longues heures. Vous aurez tout le temps de choisir un lieu plus original et extravagant pour les grandes occasions, quand vous serez officiellement en couple avec cette fille.

Essayez, dans la mesure du possible, de sélectionner un lieu social, avec des gens aux alentours. En l’occurrence, dans un café, il y a du public mais pas trop non plus. Certaines femmes peuvent se retrouver bloquées si elles savent qu’il y a beaucoup de monde autour d’elles, et cela peut les freiner pour le bon déroulement du rendez-vous.

4) Oubliez le restaurant

Evitez également le diner au restaurant, surtout pour un premier rendez-vous. On a tendance à voir ce genre de scène dans les films romantiques d’Hollywood, mais la réalité est tout autre. Se rendre dans un restaurant n’est pas recommandé pour un premier rendez-vous car cela peut mettre la pression à la fille dès le départ. Vous mettez la barre haute d’entrée de jeu. De plus, ce rendez-vous sera plus coûteux qu’un simple café dans un lieu plus convivial et sympathique.

Par ailleurs, si le restaurant est réputé, vous avez encore l’obstacle des gens aux alentours. Cela peut poser un problème aux filles qui ont du mal à manger devant d’autres personnes, notamment les plus timides d’entre elles.

Proposer de manger ensemble lors d’un premier rendez-vous peut aussi inclure le risque de la mauvaise haleine et les taches de la nourriture sur la chemise, si vous êtes maladroit. Quoi qu’il en soit, prévoyez toujours un paquet de chewing-gums (au cas où).

Conclusion : le café est la solution la plus simple et efficace. Eventuellement, vous pouvez vous rabattre sur le choix du bar. Attention cependant : un bon bar calme. Cela peut aussi être un endroit idéal pour passer un bon premier rendez-vous.

5) Rendre le rendez-vous inoubliable

Enfin, n’oubliez pas de rendre l’endroit choisi mémorable pour la fille. Certes, vous avez choisi un bar ou un café simple, mais qui doit rester dans l’esprit de votre cible. Elle doit se souvenir de ce rendez-vous toute sa vie : c’est votre défi du winner !

Et pour augmenter vos chances qu’elle se souvienne de ce rendez-vous, ne restez pas au même endroit pendant tout le déroulement du rendez-vous. Il est souhaitable d’aller à plusieurs endroits, de changer de lieu pendant le rendez-vous. Ainsi, cela donnera l’impression que vous avez beaucoup de choses ensemble, en une seule soirée. Parce que si vous restez pendant des heures autour d’un café, dans un seul et même lieu, le risque de l’ennui n’est pas loin.

Si vous souhaitez avoir un coup de boost pour réussir à aborder les femmes alors que vous êtes timide, rejoignez le programme Drague Anti-Timides™. Nous vous montrerons la bonne façon de vaincre votre timidité avec les femmes et comment dissoudre vos croyances limitantes négatives.

questions filles rendez-vous
Fais-en sorte de lui faire passer un moment qu’elle n’oubliera jamais de sa vie 😉

QUESTION N°2 : QU’EN EST-IL DU BAISER ?

1) La « fenêtre de tir »

La deuxième question la plus posée par les abonnés, c’est celle du baiser : « Doit-on embrasser au premier rendez-vous ? A quel moment le faire ? » Déjà, il n’y a pas de moment prédéfini pour embrasser la fille. C’est une question de ressenti et de feeling : vous le saurez quand il faudra (et quand vous pourrez) l’embrasser. La femme vous aura envoyé de multiples signes d’intérêt et vous n’aurez plus qu’à saisir « la fenêtre de tir ».

C’est quoi « la fenêtre de tir » ? C’est-à-dire l’occasion de marquer l’essai, le moment du baiser. Quitte à se prendre un rejet, mais au moins vous aurez tenté votre chance. Vous vous serez comporté en homme sexué.

Gardez à l’esprit qu’une femme pourra vous pardonner votre audace d’avoir osé, mais elle ne pardonnera pas votre inaction. Si vous n’osez pas l’embrasser dès le premier rendez-vous, vous perdez drastiquement vos chances de la revoir une nouvelle fois, pour un second rendez-vous.

2) La question de la pression sociale

Attention cependant : toutes les femmes étant différentes, il y en a qui refusent catégoriquement de se faire embrasser lors du premier rendez-vous. Ces femmes-là ne veulent pas passer pour des filles faciles, ce qui est compréhensible. Elles veulent s’assurer que vous êtes un homme suffisamment bien pour elles et souhaitent garder une bonne image d’elles à vos yeux. Elles ne veulent pas que vous les jugiez négativement, que vous les voyiez autrement.

Donc, si la fille vous fait comprendre clairement que le baiser au premier rendez-vous, ce n’est pas pour elle, acceptez sa décision. Vous lui montrerez que vous la respectez, et le respect est un maitre-mot de la séduction. C’est une qualité que recherchent les femmes chez un homme attirant.

Mais si vous vous y prenez bien, si vous faites monter la température et que vous maintenez une tension sexuelle, vous pouvez tout aussi bien réussir à embrasser cette femme.

3) Jouer sur les émotions et la tension sexuelle

La clé, c’est de jouer sur la sensibilisation émotionnelle. Il faut la faire vibrer tout au long du rendez-vous. Si vous avez suffisamment rendu attirée la fille tout au long du rendez-vous, en créant du confort, de la confiance et surtout de la tension sexuelle, vous augmentez vos chances de pouvoir l’embrasser lors de ce rendez-vous.

Si vous n’êtes pas sûr de votre coup, au moment fatidique du baiser, vous pouvez tout simplement lui demander son avis.

Par exemple, une phrase du style : « Je veux vraiment t’embrasser mais seulement si tu sais bien t’y prendre. » Ainsi, vous la mettez au défi et ce sera elle qui prendra les devants pour vous montrer que c’est une femme de valeur, qui peut vous mériter. C’est elle qui fera les efforts nécessaires pour concrétiser le baiser. Ainsi, vous inversez les rôles. Evidemment, quand vous faites ce genre de phrase, vous devez avoir confiance en vous.

4) Vous devez faire le premier pas

A contrario, si vous manquez de confiance et que vous avez peur à l’idée de l’embrasser, prenez malgré tout le risque et allez-y. Vous êtes l’homme, donc comportez-vous comme tel. C’est votre travail de prendre ces risques. Vous avez fait le premier pas quand vous avez osé aborder cette femme dans la rue. Donc, en toute logique, prenez l’initiative de l’embrasser.

Sauf cas exceptionnel, la femme ne fera jamais le premier pas pour vous embrasser. Dans la norme sociale, c’est à l’homme de mener et de faire le premier pas. Il en va de même pour le premier rendez-vous.

Mettez-vous dans une position où cela est plus susceptible de se produire. Pour se faire, rapprochez-vous d’elle, créer un contact physique et émotionnel avec la fille. Travaillez votre langage corporel pour le rendre à la fois dominant et attirant : le regard, les mains, la posture, le sourire, etc.

5) Le cas de Jeff : un problème de « taille »

Récemment, j’ai travaillé sur ce sujet avec Jeff, un de mes clients. Jeff était un homme plutôt grand, dans les 1m90. Il exprimait son désir d’être avec une femme plus petite que lui. C’était son objectif, et il préférait effectivement les femmes beaucoup plus petites que lui.

A cet égard, je vous recommande de vous méfier de la taille physique. Peu importe à quel point cette fille aime que vous vous teniez debout ou que vous vous penchiez, si la différence entre elle et vous est trop importante, cela peut avoir l’effet inverse. Autrement dit, ce qui était arrivé à Jeff au début, certaines femmes peuvent être intimidées par votre trop grande taille.

Même si un homme d’une grande taille évoque la sécurité et la protection, certaines femmes peuvent prendre peur si cet homme est trop grand pour elles. Concernant Jeff, nous avons contourné cette problématique en laissant la fille s’asseoir sur un siège plus haut. Ainsi, il pouvait se pencher de façon plus confortable pour discuter avec elle, et se rapprocher par la suite.

Si vous désirez devenir un homme attirant et séduisant avec les femmes, et les amener à s’intéresser à vous, découvrez la formation gratuite ALPHA 6.0™ : Les 6 paliers de la séduction. Vous y découvrirez six domaines sur lesquels travailler pour devenir un vrai winner avec les femmes.

QUESTION N°3 : QUE DOIS-JE PORTER ?

1) Ne changez pas votre style de A à Z

La troisième question concerne l’habillement. Comment s’habiller pour un premier rendez-vous ? Quels vêtements choisir et porter ? Faut-il claquer son PEL pour sortir le complet 3 pièces ? Chez Séducation, on prône le simple mais l’efficace. Après tout, vous n’étiez pas en costume-cravate (sauf si vous êtes dans les affaires) quand vous aviez abordée cette femme ? Votre style vestimentaire ne l’a pas repoussée, donc gardez le même style mais en l’améliorant.

Evidemment, ne gardez pas les mêmes vêtements entre le moment de la rencontre et le premier rendez-vous. Exception faite pour les rendez-vous instantanés puisque vous vous rendez dans un autre lieu, juste après l’abordage.

Mais ne modifiez pas votre garde-robe de 360°. Vous avez réussi à prendre le numéro de téléphone de cette fille, en étant vous-même, et avec votre tenue habituelle. Pourquoi tout changer lors de ce rendez-vous ? Il vaut mieux que vous gardiez les bases de votre look, tout en ajoutant quelques touches de « qualité vestimentaire ».

2) L’effort vestimentaire est obligatoire

Quoi qu’il en soit, il est nécessaire que vous fournissiez un effort vestimentaire pour honorer la fille pour le premier rendez-vous. Croyez bien que votre cible fera cet effort pour se mettre en valeur, donc faites de même. Parce que si vous ne jouez pas le jeu, cela signifiera indirectement que vous vous moquez de votre image, mais surtout que vous vous moquez de votre « date ».

Concrètement, un pantalon ou un chino bien fitté, avec une belle chemise fera amplement l’affaire. Pour la touche finale, mettez un accessoire (type montre), et pourquoi pas un blazer pour l’impressionner.

Règle d’or à connaitre et à respecter absolument : il faut que votre tenue vestimentaire soit confortable, à la bonne taille et corresponde à votre morphologie. Assurez-vous de vous sentir à l’aise avec cette tenue.