Comment mieux parler aux femmes ?

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir 3 astuces pour mieux parler aux femmes. Nous avons eu affaire à pas mal d’hommes au travers des coachings et accompagnements personnalisés.

En effet, nous avons différents types d’hommes qui veulent travailler avec nous. Certains d’entre eux sont très sociaux, mais pour de nombreuses raisons, n’attirent pas les bonnes personnes dans leur vie. Ils ont des difficultés à attirer les femmes qui leur correspondent, bien qu’ils soient peu timides et à l’aise socialement. Ils ne rencontrent aucune difficulté à, parler en public, à s’exprimer correctement. Mais ils obtiennent peu de résultats concluants.

Et il y en a d’autres, qui sont beaucoup moins sociaux et qui veulent éviter cette sociabilité à tout prix. Ces personnes-là sont plus introverties, ont moins confiance en elles et préfèrent éviter de parler à des inconnues. Ces mecs fuient le plus possible les groupes sociaux et se réfugient souvent dans la solitude pour rester dans leur zone de confort.

En cela, chaque homme est différent et possède une histoire différente. Leur problématique avec les femmes ne se ressemble pas. Et dans cet article, nous allons vous donner 3 conseils pour apprendre à mieux parler aux femmes. Oser leur parler correctement alors que vous êtes timide, ou alors savoir attirer les femmes qui vous intéressent.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

1) ETRE DANS L’AMELIORATION CONTINUE

Passer à l’action pour obtenir des résultats

Que les choses soient claires entre nous : vous devez passer à l’action si vous souhaitez avoir des résultats concrets. Sans agir, vous n’aurez jamais de femme dans votre vie. C’est un fait : si vous n’agissez, si vous ne vous mettez pas au défi, si vous ne vous bougez pas les fesses, votre situation ne changera pas d’un iota. Rien dans votre vie ne changera.

Si vous pensez que la femme de votre vie tombera du ciel, un jour par hasard, vous vous trompez lourdement. Elle ne viendra pas, par le plus grand des hasards, frapper à votre porte, pendant que vous étiez assis dans votre canapé, devant la télévision à regarder Netflix, ou à vous masturber devant du porno.

En règle générale, une personne devrait sortir une à deux nuits par semaine pour maintenir une vie un minimum sociale. Bien évidemment, c’est une moyenne. Mais plus vous êtes timide, plus nous vous encourageons à sortir plus fréquemment pour compenser cette timidité. Cela est essentiel pour tous les domaines de votre vie, y compris le travail.

Bien sûr, pratiquer cette sociabilité à outrance n’est pas bon non plus. A titre d’exemple, je suis tombé dans ce piège-là quand j’étais dans ma période de drague non-stop, il y a cinq ans : je sortais tous les jours, tous les soirs, surtout pendant les vacances scolaires et les grandes vacances. Ma vie tournait littéralement autour des abordages et des rendez-vous amoureux. Ma vie était trépidante, je vivais à 100 à l’heure.

Mais je n’avais plus vraiment de vie sociale en tant que telle. Parce que je voyais très peu mes amis et j’accordais une trop grande importance à la séduction. Cela me demandait énormément d’efforts et de temps. J’en étais arrivé à trois rendez-vous par semaine en moyenne !

Et j’ai fini par prendre conscience que cette organisation finirait par me causer du tort autour de moi, donc j’ai ralenti le rythme à trois sorties hebdomadaires pour retrouver un équilibre dans tous les domaines de ma vie.

Travailler continuellement sur soi-même

En plus de passer à l’action avec les femmes, vous devez penser à travailler sur vous-même en permanence. Formez-vous quotidiennement pour vous améliorer, car personne n’est parfait. Vous avez des qualités, des points forts, mais aussi des faiblesses.

Réfléchissez une seconde à la situation suivante : si vous vous dirigez vers une femme attirante, mais que vous avez le mauvais langage corporel et un état d’esprit négatif, vous ne pourrez pas séduire cette femme qui vous plait. En cela, vos points faibles résideront dans le langage corporel et l’état d’esprit du winner.

Il est important d’examiner ce qui fonctionne et d’améliorer les domaines qui ne fonctionnent pas. Conservez les éléments qui marchent et remplacer ce qui ne marche pas pour optimiser vos chances de réussite. Mais pour se faire, vous devez tester, expérimenter, appliquer sur le terrain. Cela vous permettra de faire une mise au point sur vos points forts et vos points d’amélioration.

Il est recommandé de travailler avec quelqu’un qui comprend cela pour obtenir de bons commentaires, afin que vous puissiez vous améliorer continuellement. C’est la raison pour laquelle l’entreprise Séducation existe. Elle sert avant tout à aider les hommes qui galèrent avec les femmes à prendre confiance en eux et à améliorer leur vie sexuelle et sentimentale.

En vous faisant accompagner par un coach ou un expert en séduction, vous aurez un avis extérieur sur votre comportement avec les femmes. Vous connaitrez alors quels seront les points d’amélioration à effectuer. Car si vous êtes seul, vous aurez davantage de difficulté à repérer ces faiblesses.

Si vous souhaitez avoir un coup de boost pour réussir à aborder les femmes alors que vous êtes timide, rejoignez le programme 💉 DRAGUE ANTI-TIMIDES™ : le remède pour aborder cette beauté et te faire pousser des cou*lles (podia.com). Nous vous montrerons la bonne façon de vaincre votre timidité avec les femmes et comment dissoudre vos croyances limitantes négatives.

2) AVOIR LE BON ETAT D’ESPRIT

Ne pas écouter ses pensées parasites

Afin d’adopter le bon état d’esprit, vous devez comprendre une chose : débarrassez-vous des pensées parasites dans votre tête, notamment lors de l’abordage. C’est une erreur que commettent la plupart des mecs.

Imaginez que vous vous approchiez d’un groupe de filles, mais avant d’aborder, une mauvaise pensée vous vient à l’esprit. Vous pensez : « Elles ne m’aimeront probablement pas. » Cette pensée, qui au départ semblait tout à fait anodine, devient finalement une prophétie auto-réalisatrice.

Autrement dit, vous pensez que ces filles-là ne vont pas vous apprécier, et vous aviez raison. Parce que vous l’avez pensé et votre état d’esprit a transmis cette information aux filles que vous avez approchées.

Même si cette fille dans ce groupe vous aimait, vous auriez du mal à l’accepter et vous vous auto-saboterez systématiquement. En effet, votre pensée négative est telle que vous n’avez à l’esprit qu’un scénario négatif. Vous partez du principe que vous allez vous faire rejeter, même par cette fille qui vous a tapé dans l’œil. Et quand bien même elle serait intéressée par vous, vous êtes tellement dans cet état d’esprit négatif que vous ne seriez pas réceptif à son intérêt pour vous.

Par conséquent, n’écoutez plus vos pensées parasites, qui vont vous pourrir l’état d’esprit et vous empêcher de passer à l’action et d’obtenir les résultats que vous méritez avec les femmes.

Apprendre à s’aimer soi-même pour dédramatiser le rejet

Gardez à l’esprit que pour aimer une personne, il faut déjà vous aimer vous-même. Comment voulez-vous aimer quelqu’un, si vous vous ne vous appréciez pas ? Apprenez à vous aimer, à accepter et assumer vos défauts. Cela vous permettra de développer votre confiance en vous et d’avoir un état d’esprit plus positif.

Cette confiance en soi vous octroie une aura énergisante. Vous avez la sensation de pouvoir réussir tout ce que vous entreprenez comme action, dans la vie de tous les jours. Vous partez du principe de ne pas échouer dans votre démarche.

Nous apprenons à nos élèves à s’aimer tellement, que lorsqu’ils s’approchent d’une femme attirante, ils ne recherchent pas son approbation. Ils s’approuvent déjà eux-mêmes. Cela est très étroitement lié à la confiance en soi. En effet, nous faisons en sorte que lors de l’abordage, ils sont tellement confiants en eux, sans pour autant être arrogants ou prétentieux, qu’ils ne sont même pas déstabilisés par le rejet de la fille.

Parfois, nous les mettons au défi suivant : rechercher le rejet avant la prise de numéro de téléphone. Si vous appréhendez le processus de l’abordage, ce défi est un excellent moyen de briser la glace facilement. Parce que là, vous ne visez pas la réussite de l’approche, vous ne voulez pas parler avec la fille pour la séduire.

Ici, vous voulez vous faire rejeter dès l’approche. Ce qui a dédramatisé de façon drastique la peur de l’approche chez certains de nos clients. Et si malgré votre tentative de recherche du rejet, la fille répond positivement à votre approche, alors profitez de cette occasion pour la rendre attirée !

Prendre du plaisir à aborder

Enfin, vous devez vous amuser quand vous sortez aborder des femmes. Ne voyez pas cela comme une corvée, une tâche difficile à effectuer, mais plutôt comme un jeu. Après tout, la séduction est un jeu (si on l’appelle le « game », ce n’est pas pour rien).

Si vous voyez la séduction comme quelque chose de fade, sans saveur, nécessaire pour ne plus être célibataire et vouloir séduire à tout prix pour sortir de la misère sexuelle et sentimentale, vous n’y arriverez pas. Tout simplement parce que vous n’adopterez pas le bon état d’esprit. Un état d’esprit joueur, d’un homme qui aime jouer et s’amuser.

Il est essentiel de reprogrammer cet état d’esprit en quelque chose de plus stimulant afin de garder votre motivation. Si vous estimez que séduire est amusant et que vous prenez du plaisir à approcher les femmes dans la rue, vous serez davantage régulier. Votre motivation sera plus forte et vous avancerez sur le long terme. A l’inverse, si vous ne prenez aucun plaisir à aborder, votre motivation sera écourtée et vous aurez de moins en moins envie de passer à l’action.

Donc, la prochaine fois que vous croiserez une femme qui vous plait dans la rue, évitez les pensées du type : « je vais la déranger », « elle va me rejeter », ou pire « il faut que je réussisse à la séduire ». Dites-vous plutôt : « elle est attirante, elle pourrait m’aimer, je vais m’amuser ». Lorsque vous pensez ainsi, vous pouvez vous détendre et vous amuser encore plus.

Si vous désirez devenir un homme attirant et séduisant avec les femmes, et les amener à s’intéresser à vous, découvrez la formation gratuite 📈 ALPHA 6.0™: SIX PALIERS POUR DEVENIR PLUS SEDUISANT ET ATTIRANT (podia.com). Vous y découvrirez six domaines sur lesquels travailler pour devenir un vrai winner avec les femmes.

mieux parler femmes
Prends du plaisir à aborder ce genre de femmes 😉

3) LES 3 EXERCICES A METTRE EN PRATIQUE

Les exercices que nous faisons, et qui aident nos clients, varient d’une personne à l’autre. Ce qui signifie que ce qui fonctionne sur un individu peut ne pas fonctionner sur un autre.

Voici une courte liste de 3 exercices que nous faisons régulièrement :

La répétition positive

Cet exercice est très simple. Avant de sortir pour une soirée quelconque, asseyez-vous. Fermez les yeux et imaginez aborder des femmes attirantes. Et ces approches se déroulent merveilleusement bien, puisque vous visualisez ces approches réussies. Vous balayez d’un revers ces visions néfastes qu’a tendance à vous insuffler votre cerveau.

Une musique forte et dynamique peut aussi être utilisée pour améliorer l’expérience, ce qui améliore l’état d’esprit. En effet, par la musique, votre esprit est conditionné pour envoyer des ondes positives aux femmes que vous croiserez.

Eliminer les croyances négatives

Nous pouvons éliminer définitivement les pensées négatives. Remplacez ces croyances négatives par des pensées positives, d’où l’utilité de visualiser positivement vos approches avec les femmes. Ainsi, vous adopterez un état d’esprit de winner et non pas d’un looser fragile, qui se défile au dernier moment. Typiquement, une croyance est basée sur une expérience antérieure. Elle ne vient pas de nulle part.

Lorsque vous êtes enfant, vous êtes comme une éponge qui absorbe des informations pour donner un sens au monde qui vous entoure. Vous prenez des pensées bonnes et mauvaises, pour vos amis et votre famille. En les supprimant, vous pouvez vivre une expérience qui a un impact sur votre vie. Et cela se répercutera sur d’autres domaines de votre vie.

La reprogrammation de l’enfance

Ce n’est pas que vous avez eu une mauvaise enfance ou difficile. C’est juste que votre esprit est conçu pour se concentrer sur les parties négatives. Effectivement, celui-ci est très puissant pour se concentrer sur nos faiblesses et le négatif dans notre vie. Il préfère se focaliser sur le négatif plutôt que sur le positif.

C’est un mécanisme de défense naturel que votre cerveau fait pour s’assurer que vous ne ressentiez plus cette douleur. Il est aussi connu sous le nom de mode combat/fuite. Et ce système doit être reprogrammé. En étant reprogrammé, vous accorderez davantage de place au positif plutôt qu’au négatif. Vous développerez une meilleure confiance en vous et un état d’esprit de gladiateur.

Si vous voulez apprendre à séduire une femme qui vous plait en particulier, découvrez dès maintenant le programme 💋 SP-9™ : LES 9 PRINCIPES DE LA SEDUCTION POUR BA*SER À VOLONTÉ (podia.com). Ainsi, vous aurez toutes les clés en main pour devenir cet homme séduisant aux yeux de votre cible.

Il y a vraiment tellement de domaines à examiner. L’amélioration sans fin, c’est notre priorité afin de vous faire connaitre le succès dans tous les domaines de votre vie. Car retenez l’équation suivante : bon état d’esprit + passage à l’action + amélioration continue = succès avec les femmes !

De quoi parler avec une fille ?

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir 8 sujets de conversation pour parler avec une fille. Aborder une fille est une chose, mais encore faut-il réussir à lui donner envie de vous revoir. Il n’y a rien de pire qu’un rendez-vous galant qui tombe à plat parce que l’homme n’a pas de conversation.

Alors, de quoi parler avec une fille pour vous attirer ses faveurs ? Découvrez dans 8 sujets de conversation parfaits pour séduire.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

AVOIR DE LA CONVERSATION, UN ATOUT INDISPENSABLE

Avoir de la conversation est indispensable si vous voulez séduire les femmes. Votre joli sourire peut leur donner envie de vous parler au moment du premier contact. Mais vous allez très vite devoir trouver quelque chose à dire pour conserver leur intérêt.

Une fille qui accepte un rencard avec vous ne vient pas simplement parce que vous lui plaisez physiquement. Elle a besoin de vivre des émotions positives à vos côtés, pour apprécier votre compagnie. C’est cette stimulation qui lui donnera l’envie d’aller plus loin, en s’engageant dans un jeu de séduction, puis une relation avec vous.

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi certains mecs au physique plus que moyen arrivent à faire tomber les femmes, alors qu’ils n’ont rien d’exceptionnel et qu’ils ne sont pas riches ? La réponse est simple : ils ont toujours un sujet de conversation à dégainer au bon moment.

Aussi incroyable que cela puisse paraitre pour certains hommes, une discussion drôle et passionnante qui s’éternise au petit matin est un aphrodisiaque bien plus puissant que des tablettes de chocolat. Nous allons aborder dans cet article huit sujets de conversation qui fonctionnent bien lors d’un rendez-vous.

1) LE TRAVAIL

En voyant ce premier point, vous vous dites sans doute : « Mais qu’est-ce qu’il raconte ? C’est n’importe quoi ! Une fille ne vient pas à un rencard pour parler boulot. Ce n’est pas sexy tout ça ! ». Pourtant, vous vous trompez.

Le travail est un sujet de conversation idéal, aussi bien pour apprendre à mieux connaitre la femme que vous venez de rencontrer que pour amorcer la soirée avec celle que vous avez déjà rencontrée plusieurs fois. Si vous vous retrouvez en semaine, il y a toutes les chances qu’elle sorte justement du travail.

Commencez donc par lui demander comment s’est passée sa journée, afin de montrer que vous vous intéressez à elle. Embrayez ensuite, en lui demandant quel métier elle exerce.

Vous sentez dans sa voix qu’elle aime ce qu’elle fait, que cela la rend fière ? Posez-lui le plus de questions possible pour voir s’allumer dans ses yeux cette flamme qui brille chez tous les passionnés. Décrire le métier qu’elle aime lui procurera des émotions très agréables, qui lui feront apprécier votre compagnie, par association d’idées.

Dans le cas contraire, ne changez pas pour autant de sujet de conversation. La fille vous fait comprendre qu’elle n’aime pas son job actuel ? Demandez-lui quel serait le travail de ses rêves et faites-la parler. L’effet obtenu sera le même.

2) L’ACTUALITE

L’actualité est un autre excellent sujet de conversation avec une fille. Cela lui montre que vous êtes un homme ouvert sur le monde et qui s’intéresse à ce qui se passe autour de lui. C’est une preuve d’intelligence sociale, à laquelle les femmes sont sensibles. N’hésitez donc pas à échanger avec votre conquête sur les derniers faits marquants.

Ce passage permet de briser la glace avant d’aborder des sujets de conversation plus intimes. C’est également un excellent moyen d’en savoir plus sur celle que vous voulez séduire. Connaitre son point de vue vous aidera à mieux la cerner. C’est d’autant plus important que vous ne voulez sûrement pas draguer quelqu’un qui a des idées ou des valeurs diamétralement opposées aux vôtres.

Si vous souhaitez avoir un coup de boost pour réussir à aborder les femmes alors que vous êtes timide, rejoignez le programme Drague Anti-Timides™. Nous vous montrerons la bonne façon de vaincre votre timidité avec les femmes et comment dissoudre vos croyances limitantes négatives.

3) CE QU’ELLE AIME DANS LA VIE

Voilà un sujet de conversation qui prend un tour un peu plus personnel, sans trop entrer encore dans l’intime. Nous aimons tous sans exception parler de nos centres d’intérêts. Cette tendance est loin d’être réservée aux femmes et vient du fait qu’une telle discussion nous remplit d’émotion et d’énergie positive. Profitez-en donc pour saisir cette occasion de faire plus ample connaissance. Demandez à votre rencard ce qu’elle aime dans la vie.

L’avantage de ce sujet de discussion, c’est qu’il est suffisamment vaste pour nourrir plusieurs rendez-vous, sans jamais donner l’impression de tourner en rond. Intéressez-vous à ses activités de loisirs, à la manière dont elle occupe son temps libre, à ses sports favoris. Profitez de la sortie d’un film pour la questionner sur ses goûts cinématographiques et proposez-lui ensuite d’aller au cinéma avec vous. Demandez-lui si elle aime lire et quel type de musique elle écoute.

En plus de passer pour un homme attentif, ce qui vous rend forcément séduisant, vous glanerez de précieux renseignements qui vous seront très utiles par la suite. Dans le même état d’esprit, abordez aussi ses goûts culinaires. C’est le sujet de conversation indispensable pour pouvoir l’inviter à manger ensuite, sans commettre d’impairs.

4) SA PLUS GRANDE PASSION

Nous avons tous une passion. Quelque chose qui nous anime et qui nous enflamme. Un sujet dont on pourrait parler pendant des heures. Pour lequel on est prêt à passer des nuits blanches, ou à parcourir des kilomètres. C’est forcément un sujet de conversation agréable dont nous ne nous lassons pas.

Pour mettre la femme que vous draguez dans les meilleures dispositions, rien de mieux que d’amener la conversation sur sa plus grande passion. Elle sera ravie de vous donner tous les détails possibles sur le sujet, sans se faire prier.

Si sa passion vous est étrangère, vous aurez au moins l’occasion de mieux la connaitre et de lui faire associer des émotions positives très fortes à vous. Si vous la partagez, vous pourrez créer un fort sentiment d’intimité avec elle. Comme nous sommes attirés par ce qui nous ressemble, il y a de fortes chances que ce point commun vous rende irrésistible à ses yeux.

quoi parler fille
Fais-la parler d’elle-même pour gagner des points 🙂

5) SES PLUS GRANDES REUSSITES

Tout le monde aime paraitre à son avantage, y compris la gent féminine. Donner l’occasion à une fille de vous parler de ses plus grandes réussites est un outil de drague puissant. Vous lui permettez de donner d’entrée de jeu une image positive d’elle-même, ce qui est très agréable.

Nous aimons tous être valorisés. Comme le dit un proverbe : « Nous n’aimons pas les gens extraordinaires, mais ceux qui nous font nous sentir extraordinaire. »

Une fille à qui vous offrez la possibilité de briller sera forcément mieux disposée envers vous. Elle aimera la sensation de fierté que vous questions sur ses accomplissements lui procurent. Et elle aura tendance à rechercher davantage votre compagnie.

6) SES PROJETS ET SES REVES

Voilà un sujet de conversation parfait pour le milieu de la soirée, quand vous avez déjà appris à vous connaitre un peu mieux. Demandez à la fille quels sont ses projets d’avenir ou les rêves qu’elle compte réaliser.

Incitez-la avec subtilité à se livrer, en lui demandant par exemple comment elle se voit dans cinq ans, ou ce qu’elle aimerait accomplir avant d’avoir tel âge. Elle sautera sans aucun doute sur cette occasion de parler des choses qui lui tiennent à cœur, en faisant le plein d’émotions positives au passage.

C’est un très bon moyen de savoir à quel genre de femme vous avez affaire, de comprendre sa vision de la vie et de vérifier si elle est bien en adéquation avec la vôtre.

Si vous désirez devenir un homme attirant et séduisant avec les femmes, et les amener à s’intéresser à vous, découvrez la formation gratuite ALPHA 6.0™ : Les 6 paliers de la séduction. Vous y découvrirez six domaines sur lesquels travailler pour devenir un vrai winner avec les femmes.

7) SA FAMILLE

La famille est un sujet de conversation à double tranchant, en fonction des rapports que la fille que vous draguez entretient avec la sienne. Il n’est donc pas à mettre sur la table d’entrée de jeu.

Attendez plutôt qu’elle l’évoque spontanément pour vous assurer de ne pas commettre d’impairs, en évoquant un sujet douloureux. Lorsque vous êtes sûr que c’est ok, vous pouvez commencer à orienter la discussion sur ce terrain. Parlez de ses parents, de ses frères et sœurs, de son enfance.

Evoquez ces sujets nous ramènent instantanément à cette période paisible et sans soucis, où nous vivions dans une bulle protégée par notre famille. Evoquer de bons souvenirs de nos jeunes années nous procure un doux sentiment de sécurité, que la demoiselle associera instantanément à vous.

8) LES CONFIDENCES

Au fil des rendez-vous, une fois que vous sentez que la confiance s’installe, les confidences sont un sujet de conversation idéal pour aller plus loin dans l’intimité.

Voici quelques exemples de confidences efficaces pour créer un lien. Vous pouvez demander à votre dulcinée de vous raconter son plus grand moment de honte. Revivre un événement où elle s’est sentie fragile à vos côtés vous confère un rôle de protecteur, puisqu’elle peut évoquer ce moment gênant de façon plus apaisée et sans enjeu. Vous pouvez aussi lui demander ce qu’elle a fait de plus fou, afin de vous positionner en complice d’un moment hors du commun.

N’hésitez pas non plus à lui demander de vous raconter son pire rencard. De cette manière, non seulement vous saurez ce qu’elle n’aime pas chez un homme, mais vous vous positionnerez d’office au-dessus du lot des balourds qui lui ont fait perdre son temps.

Pour que le rapprochement s’opère, vous allez devoir vous livrer vous aussi. Pour chaque confidence qu’elle vous fait, faites-lui-en une en retour. Elle se sentira valorisée par votre confiance, puisque vous la jugez digne de partager ces souvenirs chargés émotionnellement.

Cerise sur le gâteau : vous montrez que vous ne craignez pas de vous exposer, car vous êtes un homme sûr de lui qui n’a rien à prouver. Essayez la prochaine fois que vous avez un rencard avec une fille qui vous plait. Et vous serez surpris du pouvoir des confidences mutuelles et de la manière dont elles peuvent vous aider à conclure.

L’ECOUTE AUTHENTIQUE, INDISPENSABLE POUR PARLER AVEC UNE FILLE

Pour séduire une fille et lui faire passer un moment mémorable, il ne suffit pas de trouver de bons sujets de conversation. Vous devez aussi savoir faire preuve d’une écoute authentique. S’il y a bien une chose dont les femmes ont horreur, c’est de parler dans le vide. D’autant plus lorsqu’elles parlent de choses qui sont importantes pour elles.

Si vous pensez au match de la veille en hochant la tête de temps à autre, alors qu’elle vous raconte cette journée merveilleuse qu’elle a passée avec sa petite sœur le jour de ses 12 ans, ou la mort tragique de son chien, elle s’en rendra compte instantanément. Les filles sentent ce genre de choses, impossible de les berner.

Au moment même où elle s’apercevra que vous avez décroché, vous verrez vos chances de la séduire partir en fumée. Ecoutez la femme en face de vous avec sincérité, et intéressez-vous vraiment à elle.

Ce n’est qu’en donnant de vous-même que vous pourrez obtenir quelque chose en retour. Impliquez-vous vraiment dans la conversation. Posez des questions et soyez attentif aux réponses. Demandez des précisions si quelque chose vous échappe. Interrogez-la sur les émotions qu’elle a pur ressentir lorsqu’elle évoque un souvenir.

Enfin, faites toujours preuve d’empathie et de bienveillance. Quoi qu’elle vous confie, évitez de la juger. Ce petit effort d’investissement vous rapportera beaucoup.

Pour séduire une fille, il est indispensable de lui faire passer de bons moments, lorsque vous êtes ensemble. Pour rendre une soirée passionnante, rien de mieux qu’une discussion à bâtons rompus.

Avec les sujets de conversation cités dans cet article, vous êtes sûr d’avoir toujours quelque chose à dire et de faire tourner la situation à votre avantage, en suscitant des émotions positives chez la fille. Bien plus que votre argent ou votre physique, c’est votre capacité à vous intéresser à elle et à la faire se sentir passionnante qui fera la différence. Ne l’oubliez pas !

Un moyen simple de faire monter en flèche l’attraction avec les femmes

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir un moyen simple de faire grimper en flèche l’attraction avec les femmes. La plupart des hommes rencontrent des difficultés en ce qui concerne la séduction par la conversation. Ils veulent apprendre à connaitre la fille avec laquelle ils discutent mais veulent la rendre attirée pour aller plus loin.

Malheureusement, ils commettent des erreurs. Ils s’y prennent mal et la fille ne tombe pas dans leurs bras. Voici un moyen simple et efficace de faire grimper en flèche votre attirance avec les femmes.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

L’EXEMPLE DE JAMES BOND

Si jamais vous avez regardé un jour les films de James Bond, vous avez vu à quel point cet homme est doux avec les femmes. C’est un gentleman. Et les femmes semblent tomber sous son charme très rapidement. Elles sont subjuguées par chacun de ses mots, ce qui lui rend la tâche très facile pour conclure avec elles.

Si vous portez une attention toute particulière sur son comportement avec les femmes, vous remarquerez que 90 % de son attraction est créée par le toucher. En effet, alors qu’il leur parle, il touche leurs cheveux ou pose sa main sur leur jambe. Les femmes fondent littéralement à chacune de ses paroles.

A titre expérimental, faites le test suivant : pendant n’importe quel film de James Bond, éteignez l’image de votre écran (de télévision ou d’ordinateur) et écoutez simplement le son pour voir la puissance des mots prononcés par l’agent 007. Ils ne sont pas très impressionnants, comme vous en conviendrez, j’en suis sûr.

La plupart des conversations de James Bond semblent n’être que de simples conversations ordinaires et normales. Maintenant, allumez à nouveau votre écran, mais cette fois-ci, avec le son éteint. Dès lors, vous voyez que James Bond ne perd pas beaucoup de sa puissance. Vous pouvez clairement voir que c’est ce qu’il fait qui cause l’attraction, et non pas ce qu’il dit.

Si vous désirez devenir un homme attirant et séduisant avec les femmes, et les amener à s’intéresser à vous, découvrez la formation gratuite ALPHA 6.0™ : Les 6 paliers de la séduction. Vous y découvrirez six domaines sur lesquels travailler pour devenir un vrai winner avec les femmes.

IMITER L’ATTITUDE DE JAMES BOND POUR ATTIRER VOTRE INTERLOCUTRICE

Alors, comment à votre tour pouvez-vous utiliser cette technique d’agent secret ? La technique dont nous allons parler aujourd’hui fonctionne mieux quand la femme est seule et isolée, juste avant de l’embrasser. Imaginez que vous discutez avec elle et que vous êtes dans un quartier calme, à proximité d’un bar. Il suffit juste d’interrompre la fille pendant qu’elle parle et de lui dire : « Montre-moi ta main juste une seconde, tiens-la et écarte tes doigts. »

Quand elle tient sa main, levez votre propre main et imbriquez vos doigts dans les siens. Vos mains sont ainsi entrecroisées. Baissez-les et souriez-lui, en lui disant : « Tu as de très petites mains… Maintenant, tu peux continuer ce que tu disais ». A partir de là, il y a trois possibilités qui s’offrent à la femme.

Si vous souhaitez avoir un coup de boost pour réussir à aborder les femmes alors que vous êtes timide, rejoignez le programme Drague Anti-Timides™. Nous vous montrerons la bonne façon de vaincre votre timidité avec les femmes et comment dissoudre vos croyances limitantes négatives.

REACTION N°1 : ELLE RETIRE INSTANTANEMENT SA MAIN

La première possibilité, c’est qu’elle retire instinctivement sa main de la vôtre. Si elle le fait, vous savez alors avec certitude qu’elle n’est pas prête à être embrassée. Du moins, pas encore. Vous devrez donc développer davantage d’attirance pour créer du rapprochement et du confort.

Et si la fille reste et continue la conversation après avoir retiré sa main, il vous suffira de raconter plus d’histoires captivantes. Travaillez votre storytelling pour construire votre valeur. Puis, essayez à nouveau de lui prendre sa main dans quelques minutes pour reprendre la température.

Si vous voyez qu’elle réagit de la même manière, et qu’elle vous fait comprendre que vos histoires ne l’intéressent pas, arrêtez-vous là. En effet, si vous voyez qu’elle n’est pas réceptive, cela signifie que vous ne l’attirez tout simplement pas. Dans ce cas, arrêtez de fournir des efforts inutiles. Vous ne l’intéressez pas. Nextez-la et passer à une autre fille.

attraction des femmes
Raconte-lui une histoire captivante pour la faire vibrer et l’emmener ensuite au 7ème ciel 😉

REACTION N°2 : ELLE GARDE LE CONTACT PENDANT QUELQUES INSTANTS

La deuxième possibilité, c’est que la fille laisse sa main dans la vôtre pendant quelques secondes, avant de la retirer. Si elle procède ainsi, continuez simplement la conversation comme si de rien n’était. Ne prêtez pas attention à sa réaction. Ce n’est qu’une question de temps. Tout simplement, votre cible n’est pas encore assez excitée et attirée pour aller plus loin avec elle.

Ensuite, racontez-lui une histoire qui vous dépeint sous votre meilleur jour. Là encore, exploitez votre art oratoire, celui de raconter des histoires intéressantes. Cette histoire vous permettra d’augmenter considérablement votre valeur aux yeux de votre interlocutrice.

Quand la femme change d’état d’énergie de façon positive, lorsqu’elle se met à rire par exemple, alors prenez à nouveau sa main pour tester sa réceptivité. Dites-lui : « Maintenant, laisse-la ici cette fois ». Si vous l’avez suffisamment attirée et vibrée avec vos histoires funs et légères, 95 % du temps, elle laissera sa main dans la vôtre. Vous saurez alors qu’elle est prête à passer au niveau supérieur.

REACTION N°3 : ELLE MAINTIENT LE CONTACT TACTILE

La troisième et dernière possibilité, c’est que la femme prenne sa main et la laisse dans la vôtre. Puis, elle continue la conversation avec vous naturellement, comme si de rien n’était, avec vos deux mains l’une dans l’autre.

Si cette situation se produit, vous savez qu’elle suit votre exemple. Elle tombe dans le processus d’imitation : elle vous imite et se trouve sous le charme car vous l’avez mis en confiance. Vous avez créé du confort à travers votre conversation et votre attitude tactile. En cela, il y a une intense attirance entre vous deux.

Sachant qu’en étant tactile, vous faites grimper la tension sexuelle pour lui donner envie de coucher avec vous. Cette femme est prête à rentrer à la maison avec vous. Par conséquent, embrassez-la, puis direction votre appartement pour conclure avec elle.

DEFI DU WINNER

Voici votre défi du winner à réaliser : je vous encourage à appliquer, à tester, à mettre en pratique cette technique simple mais efficace sur le terrain. Que va vous apporter cette technique ? Cette méthode va vous éviter de subir un embarras, une gêne lors de la tentative du baiser, et d’être rejeté par la femme. Vous observerez alors la réaction de la femme, parmi les trois propositions possibles décrites dans cet article.

Par ailleurs, vous réussirez à diriger l’interaction. Une conversation qui est devenue extrêmement attrayante et intéressante pour la femme avec laquelle vous parlez. Vous serez devenu un vrai winner, un homme capable de faire monter en flèche l’attraction des femmes, tel un véritable James Bond en herbe.

Le signe d’attirance ultime qu’une femme intéressée montrera

Salut le winner, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir le signe d’attirance ultime qu’une femme intéressée montrera.

Imaginez la scène : vous venez d’arriver dans votre lieu préféré, votre bar favori. Et alors que vous vous approchez du bar pour commander votre verre, vous attirez l’attention d’une magnifique jeune femme, assise à côté de ce bar. Elle vous sourit et vous commencez à lui sourire en retour.

Quand tout à coup, des pensées négatives commencent à apparaitre en vous. Vous vous dites alors qu’elle aurait pu sourire de la même façon à n’importe qui d’autre, pourquoi spécialement vous ? Peut-être qu’elle aurait souri de la même manière à la blague d’un de ses amis…

Donc, vous êtes persuadé de ne pas intéresser cette femme, qu’elle n’est pas attirée par vous. Abattu et déçu, vous prenez juste votre verre et vous continuez votre chemin. Vous n’osez même pas aborder cette femme par peur du rejet.

Néanmoins, vous vous demandez si seulement il y avait un moyen infaillible, une façon fiable de savoir avec certitude si une fille est vraiment intéressée par vous. Si vous connaissiez ce moyen, alors vous pourriez repérer les femmes intéressées et les aborder. Voyons ensemble s’il existe un signe d’attirance ultime chez une femme intéressée.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

LES SIGNES D’INTERET EVIDENTS

Le fait est qu’il existe une multitude de signes d’attirance qu’une femme affichera si elle aime un homme. En apprenant à lire son langage corporel, à décrypter son langage non-verbal, vous aurez un aperçu de l’esprit féminin et de ce que cette femme pense réellement de vous.

Vous avez probablement déjà entendu parler des signes d’intérêt les plus évidents, tels que : jouer machinalement avec ses cheveux, sourire et avoir une posture ouverte, entre autres.

D’autres signes d’intérêt sont beaucoup moins évidents. Par exemple, l’inclinaison de la tête sur le côté pendant que la fille vous parle. C’est un signe d’intérêt et surtout d’écoute. Une femme qui incline sa tête sur le côté est une femme qui est captivée par ce que vous lui dites. Vos propos l’intéressent. Elle trouve la conversation intéressante.

L’une des parties les plus sensibles d’une femme, c’est son cou. Si la femme vous fait confiance et se sent suffisamment en sécurité et à l’aise avec vous, elle vous dévoilera son cou pendant qu’elle vous parle. C’est une zone vulnérable du corps humain, donc c’est un signe de confiance si le cou est dévoilé.

Un autre signe d’intérêt important, c’est si elle est tactile avec vous. Chaque fois qu’une femme vous touche pendant la conversation, c’est bon signe. En revanche, si elle vous touche pour vous gifler, laissez tomber et passez à autre chose. En effet, une femme ne touchera tout simplement jamais quelqu’un avec qui elle se sent mal à l’aise et dans l’inconfort.

Evidemment, il y a beaucoup d’autres signes d’intérêt qu’une femme attirée va envoyer inconsciemment, par son langage corporel. Mais les principaux et les plus fiables ont été évoqués dans cet article.

APPRENDRE A LIRE LE LANGAGE CORPOREL FEMININ

Le langage corporel se lit par trio, par groupe de trois signes d’intérêt similaires. Vous ne pouvez pas simplement dire qu’une femme ressent une émotion particulière en évaluant simplement un seul et unique signe, émis de son langage corporel. Cherchez d’autres signes d’attirance et lorsque vous en trouvez au moins trois en commun, alors vous savez indéniablement, avec certitude, que cette femme est intéressée par vous.

Si vous souhaitez avoir un coup de boost pour ne plus avoir peur d’aborder les femmes, rejoignez le programme Drague Anti-Timides™. Nous vous montrerons la bonne façon de vaincre votre timidité avec les femmes et comment dissoudre vos croyances limitantes négatives.

Apprenez à lire le langage corporel féminin, tout en prenant en compte le contexte et l’environnement. Par exemple, quand une femme a les bras croisés, la plupart des hommes croient que cette femme se sent négative et fermée à la discussion, voire timide. En effet, généralement, avoir les bras croisés signifie indirectement que l’on est en position défensive.

Cependant, tout n’est pas si simple. Cette fille qui a les bras croisés peut juste avoir froid et elle croise donc ses bras afin de se réchauffer ! Ca ne vous est donc jamais arrivé de croiser les bras, tout en ayant une discussion passionnante avec un de vos amis ? Vous parliez, pourtant vous aviez une posture « fermée »… Par conséquent, ne tirez pas de conclusions hâtives, sous peine de voir des opportunités de faire de belles rencontres s’envoler. Prenez du recul sur chaque situation.

Ayez en tête les principaux signes d’intérêt mais vous devez les adapter à chaque situation. Faites confiance aussi à votre instinct. Et si vous vous trompez, si la fille n’est finalement pas intéressée, ce n’est pas la fin du monde. Au moins, vous aurez essayé. Il vaut mieux avoir tenté quelque chose que de n’avoir rien tenté du tout.

signe intérêt femme intéressée
Apprends à être un décodeur du langage corporel féminin pour devenir un winner avec les femmes 😉

LE SIGNE ULTIME : L’EXCITATION SEXUELLE

Parmi les signes d’intérêt existants, il en existe un qui est indéniable : c’est l’excitation sexuelle. Le fait que la femme soit excitée par vous. Ici, on passe à une étape supérieure. Nous ne sommes plus dans l’attirance, mais dans l’excitation. Vous donnez envie à la fille d’aller plus loin avec vous, de coucher avec vous.

Une femme qui a envie de coucher avec vous aura bien du mal à calmer ses ardeurs. Elle rencontrera des difficultés à canaliser et à maitriser son langage corporel. Si elle est excitée, vous le remarquerez instinctivement. Son langage corporel parlera inconsciemment. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin de chercher d’autres signes d’intérêt pour en avoir la confirmation. C’est pour ma part le signe ultime d’attirance chez une femme intéressée.

Si vous avez créé une connexion émotionnelle suffisamment forte avec elle dès le début de la conversation, vous l’intéresserez grandement. Vous l’avez mise en confiance. Vous avez créé du confort pour qu’elle se sente à l’aise avec vous. A ce stade, elle est prête à ce que vous augmentiez l’attirance sexuelle. Faites grimper la tension sexuelle pour ensuite l’embrasser, voire la ramener chez vous pour passer à l’étape supérieure.

A cet instant, vous n’êtes pas un possible « pote » pour elle, mais plutôt un potentiel amant ou petit copain. Vous vous éloignez de la « friendzone » et vous vous dirigez vers la case de la relation amoureuse, ou vers celle du sex-friend (tout dépend de votre objectif et de ce que vous cherchez comme type de relation).

Si vous voulez réussir à conclure lors du premier rendez-vous, téléchargez votre guide offert : « 7 étapes pour conclure lors du premier soir ». Un complément à la formation gratuite ALPHA 6.0™ : Les 6 paliers de la séduction. Vous y découvrirez six domaines sur lesquels travailler pour devenir un vrai winner avec les femmes.

PASSER A L’ACTION POUR EN AVOIR LE CŒUR NET

Il est important d’agir, de passer à l’action, lorsque vous voyez ce genre de signe d’intérêt. Car l’humeur de la femme peut changer très rapidement. Et si vous attendez trop longtemps, et que vous ne faites rien, vous risquez de voir votre chance de conclure avec cette femme s’évanouir.

Si vous restez dans le statu quo, si vous écoutez vos pensées parasites, si vous commencez à vous dire que cette femme n’est pas intéressée par vous parce que vous ne la méritez pas, arrêtez tout de suite. STOP. Ne vous dévalorisez pas.

Peut-être qu’effectivement, cette femme n’est pas intéressée par vous et vous sourit, comme elle pourrait sourire à n’importe lequel de ses amis. Ou sourire à un mec lambda pour être polie et bien élevée.

Mais peut-être aussi qu’elle est intéressée par vous et qu’elle désire vous connaitre davantage. Comment voulez-vous être fixé sur la situation si vous n’osez pas lui parler ? Si vous ne l’abordez pas, si vous ne brisez pas la glace avec elle, vous ne saurez jamais si cette femme était oui ou non intéressée par vous.

DEFI DU WINNER

Voici donc votre défi du winner à mettre en place : partez sur le terrain dans un bar, et allez parler à des femmes. Lors de vos conversations avec elles, essayez de repérer et de trouver (mentalement) les différents signes d’intérêt que nous vous avons présentés. Cet exercice pratique va vous permettre sur le long terme de comprendre parfaitement le langage corporel féminin, et de savoir si oui ou non cette femme est vraiment intéressée par vous.

Comment changer le langage corporel d’une femme ?

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir comment changer le langage corporel d’une femme. En effet, il est possible que lorsque vous parlez avec une femme qui vous intéresse, sa posture, son langage corporel manifeste une barrière à votre encontre.

Voyons ensemble les moyens qu’on peut mettre en œuvre pour modifier cette posture défensive et amener votre interlocutrice à s’ouvrir davantage à vous.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

L’IMPORTANCE DU LANGAGE CORPOREL

Pour commencer, gardez à l’esprit que votre physiologie dicte votre état, notamment votre état émotionnel. C’est un point très important à réaliser lorsque l’on essaie de réussir avec les femmes. Si vous adoptez une posture négative, cela affectera votre état d’esprit et votre énergie sera plus faible.

C’est-à-dire que si vous êtes déprimé, stressé ou angoissé face à votre auditrice, vous dégagerez inconsciemment un sentiment négatif. Et la fille en face de vous le ressentira indéniablement, parce que vous ne pouvez pas contrôler votre langage corporel. Contrairement aux mots que vous prononcez et que vous pouvez contrôler, vos gestes peuvent vous parasiter. Et ces mêmes gestes peuvent alors ruiner vos chances de séduire cette femme avec laquelle vous conversez.

C’est pourquoi, lorsque vous parlez, vous devez utiliser des gestes, non seulement pour souligner votre point de vue et mieux engager l’auditeur. Mais aussi pour améliorer votre état et améliorer votre langage corporel.

Autrement dit, vous devez devenir un expert du langage corporel et remarquer immédiatement quand vous changez dans une position négative, comme une posture affaissée ou les bras croisés. Vous devez apprendre à contrôler du mieux possible votre posture. Le but ultime étant d’avoir constamment (et naturellement) une attitude de winner : le dos droit, la poitrine quelque peu en avant et les épaules légèrement en arrière.

GERER LE LANGAGE CORPOREL D’UNE FEMME

Maintenant qu’on a parlé de vous et de votre langage corporel, il est essentiel que vous sachiez également gérer le langage corporel des femmes avec lesquelles vous discutez. Car si vous permettez à une femme d’adopter une posture négative lorsque vous lui parlez, même si elle vous aime, elle commencera à se sentir négative. Elle n’aura pas le bon état d’esprit pour fluidifier et dynamiser votre échange. Et l’ambiance, l’atmosphère de la conversation ne sera pas idéale pour sympathiser avec elle.

Alors, comment changer cela ? Tout simplement, la réponse est de lui faire prendre conscience de cela. Soyez direct, sans passer par quatre chemins. Dites-lui votre ressenti sur la situation et sur son langage corporel.

EXEMPLE N°1 : MODIFIER LE LANGAGE CORPOREL D’UNE FEMME ABORDEE DANS UN BAR

Voici un exemple : imaginez que vous êtes debout dans un bar et que vous voyez une femme attirante. Vous initiez une conversation avec elle en allant l’aborder, mais après peut-être 5 à 10 minutes, elle croise les bras.

Vous le remarquez et, étant devenu un expert du langage corporel, vous savez que si vous laissez cette fille les bras croisés, son état d’esprit va chuter drastiquement. Après tout, c’est un geste de défense et de fermeture à la discussion. Vous ne pourrez plus interagir de façon efficace avec elle.

Donc, pour débloquer cette situation possiblement problématique, faites un commentaire comme celui-ci : « Je vois que tu as croisé les bras tout de suite quand j’ai dit ça… Détends-toi, no stress, nous sommes dans un bar pour nous amuser ». Vous dites cela tout en jetant un coup d’œil à ses bras croisés.

Dans PRESQUE tous les cas, elle dépliera immédiatement ses bras. En effet, certaines femmes seront plus réservées que d’autres, notamment les plus timides. En cela, il vous sera plus difficile de leur faire décrocher leur posture naturellement défensive, avec les bras croisés.

changer langage corporel femme
A toi de jouer pour la mettre en confiance et défaire sa posture défensive 😉

RESTER POSITIF POUR METTRE LA FILLE EN CONFIANCE

Gardez toujours un mental positif, car le but est de mettre la fille à l’aise avant tout. Si vous créez du confort, la fille changera de posture inconsciemment. Soyez suffisamment positif et énergique, par votre langage corporel de winner. Ainsi, la fille sourira lors de votre commentaire et aura un peu plus confiance en vous.

Puis, quelques minutes plus tard, quand cette fille recommence à les plier, vous pouvez pointer ses bras et dire : « Chaque fois que tu croises les bras, tu commences à te sentir naturellement paresseuse et négative. Alors, je vais changer cette habitude pour toi ». Dites cela avec un sourire et elle saura que vous plaisantez avec elle, mais aussi ce que vous dites.

Là encore, vous devez créer du confort chez la fille pour l’amener à s’ouvrir davantage à vous. Attention cependant : les filles vraiment timides seront moins enclines à décroiser leurs bras. Chaque fille étant différente et réagissant différemment, ce sera à vous d’adapter votre jeu de séduction à la fille en face de vous.

En tout cas, si vous pouvez diriger sa posture avec ce genre de commentaire qui met en confiance, alors vous dirigez vraiment l’interaction. Vous gardez le lead de la conversation. En tant qu’homme, il est essentiel que vous meniez l’échange avec la fille. C’est vous qui avez initié l’interaction, c’est donc vous qui dirigez son déroulement.

EXEMPLE N°2 : MODIFIER LE LANGAGE CORPOREL DE DEUX FEMMES ASSISES DANS UN BAR

Prenons un autre exemple de changement de posture : imaginez que vous approchez deux femmes assises dans un bar, avec leurs chaises pointant vers le bar.

Lorsque vous démarrez la conversation avec elles, elles vont tourner la tête vers vous. Mais le problème, c’est qu’elles devront parler par-dessus leur épaule, situation qui peut s’avérer très inconfortable. Et si vous ne les amenez pas rapidement à change de posture, vous les perdrez très rapidement à cause de cette position dérangeante.

La clé pour changer cette position, c’est de dire quelque comme ceci : « Si vous continuez à me parler comme ça, vous allez vous faire une entorse du cou et ce sera ma faute. Pourquoi ne pas retourner votre chaise ? » Si elles sont un minimum intéressées par vous et votre approche, elles le feront. Il est même possible qu’elles tournent leur chaise vers vous, sans que vous ayez eu le temps de leur dire ce commentaire.

Mais, dans le cas où elles n’ont pas pris l’initiative de se tourner vers vous, en faisant ce commentaire leur proposant de changer de posture pour être plus confortable, vous gardez le lead de la conversation. Vous prenez les devants dans l’interaction et cela augmente votre valeur aux yeux des deux femmes. Pourquoi ? Parce que vous vous comportez comme un homme solide, qui prend des décisions. Un homme masculin décisionnaire, un leader qui sait ce qu’il veut dans la vie.

En revanche, si pour une raison quelconque, elles ne font pas ce que vous leur suggérez, alors que faire ? Pas de panique. Il suffit de continuer la conversation comme si de rien n’était. Ce n’est pas dramatique si elles préfèrent rester dans leur position initiale.

Tout ce que cela signifie, c’est qu’elles ne sont pas encore assez attirées pour se conformer à vos attentes. Mais si vous essayez à nouveau dans quelques minutes, après avoir construit un peu plus de confort et d’attraction, il y a de fortes chances que vous réussissiez.

Les 3 questions que vous poseront toutes les femmes

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir les 3 questions que vous poseront toutes les femmes avec lesquelles vous aurez des interactions.

Chez Séducation, nous vous apprenons à vous présenter sous votre meilleur jour, et à rencontrer et à vous connecter avec de belles femmes. Des femmes qui vous plaisent vraiment. Nous encourageons nos clients à être aussi naturels que possible. Car parler aux femmes devrait être quelque chose que vous devriez savoir faire naturellement. Cela doit devenir une simple habitude pour vous.

Cependant, il y a quelques questions, trois en particulier, qui semblent apparaitre dans à peu près toutes les interactions. Et plutôt que de simplement répondre à ces questions en un seul mot, il peut être très utile de réfléchir à la préparation de la réponse pour chacune d’elle.

Il y a tellement de choses sur lesquelles vous devez vous concentrer dans une interaction. Mais vous pouvez incorporer tous les éléments principaux dans chaque réponse.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

LES 3 QUESTIONS QUE LES FEMMES POSERONT TOUJOURS DANS UNE CONVERSATION

Mettons fin au suspense. Voici donc les 3 principales questions que les femmes vous poseront :

  • Comment tu t’appelles ?
  • D’où viens-tu ?
  • Que fais-tu dans la vie ?

La plupart des gens répondraient simplement à ces trois questions avec un seul mot en guise de réponse. Puis, ils se demanderaient pourquoi la conversation s’évanouit et prend fin soudainement. La clé d’une bonne conversation, c’est de fournir des informations personnelles sur vous-même.

Autrement dit, vous devez offrir un contenu intéressant que l’autre personne pourra utiliser. Cela lui permettra alors de vous poser des questions en retour pour en savoir plus sur vous, et ainsi de construire une image mentale de votre identité. Voyons plus en détails comment enrichir nos réponses pour ces 3 questions.

QUESTION N°1 : « COMMENT TU T’APPELLES ? »

C’est une question basique, qui fait partie de ce que j’appelle le « Pentagone des questions de base dans une conversation ». C’est-à-dire que lorsque vous démarrez une conversation, en abordant une fille dans la rue par exemple, il y a 5 questions de base que vous devez toujours avoir à l’esprit. Ces 5 questions vous serviront pour faire perdurer la conversation et vous éviterez ainsi des « blancs » au cours de l’interaction, si le manque d’inspiration se fait sentir.

L’une de ces 5 questions de base concerne le prénom : en effet, si vous ne connaissez pas le nom de votre cible (ou de votre future potentielle petite amie), ça va être compliqué. Le fait de connaitre son identité crée du rapprochement parce que vous brisez ainsi le cadre de l’inconnu. Si la fille est un minimum intéressée par vous, elle vous posera la même question en retour, pour connaitre votre prénom, et savoir à qui elle parle.

Au lieu de dire simplement votre prénom, réfléchissez à une réponse qui vous permettra de développer. Parce que si vous lui dites juste votre prénom, que pourra-t-elle répondre ensuite ?

Pour se faire, effectuez des recherches sur Internet pour connaitre l’étymologie de votre prénom, autrement dit, sa signification. Par exemple, pour ma part, Maxime signifie « le plus grand » (issu du latin Maximus). Informez-vous également sur des personnages historiques qui auraient porté votre prénom par le passé. Cela enrichira votre réponse et montrera à la femme en face de vous que vous avez de la culture générale.

QUESTION N°2 : « D’OU VIENS-TU ? »

Là encore, c’est une question qui fait partie du Pentagone des questions clés dans une conversation avec une femme. Quand vous posez cette question, c’est parce que votre interlocutrice a une origine ethnique particulière. Cela se voit notamment si elle a la peau mate ou si elle est eurasienne (d’origine asiatique par exemple).

Cette question est légitime si la fille est étrangère, avec sa prononciation. Sa couleur de peau, sa façon de parler peuvent vous donner des indices sur son origine. Dans ce cas, vous pouvez lui poser la question, à savoir « d’où viens-tu ? ». Ainsi, vous créez du confort pour apprendre à la connaitre davantage.

Néanmoins, même si la fille que vous abordez est d’origine européenne, voire française, n’a aucun accent ou ne vous inspire aucun autre pays que la France, posez la question. En effet, cela peut vous permettre de savoir de quelle région de France elle vient.

Et si vous êtes un vrai winner, si vous voulez vous mettre au défi, ce que j’aime bien faire, c’est de ne pas poser de questions mais d’aller dans la supposition. Essayez de deviner des informations sur elles, rien qu’en la regardant. Adoptez une vision laser qui va scanner la fille, pour partir d’un détail sur elle que vous avez repéré (style vestimentaire, coupe de cheveux) et ainsi en déduire son origine ethnique.

Dès lors, vous avez deux options :

  • vous restez logique et rationnel du style : « Tu as de beaux cheveux noirs avec quelques mèches un peu plus claires, t’es un peu bronzée, tu as un sac en cuir blanc qui fait assez italien, je dirais que tu es Italienne » ;
  • vous entrez dans l’absurde en lançant une affirmation complètement fausse, ce qui va déclencher inconsciemment une réponse immédiate chez la fille pour rétablir la vérité. Par exemple, si vous abordez une Chinoise, vous lui demandez si elle n’est pas Norvégienne (en rebondissant notamment sur son style vestimentaire). C’est un moyen très puissant de rendre la fille attirée et de lui montrer que vous avez à la fois de l’humour et du sens de la répartie.

De son côté, si la fille vous pose cette même question sur votre origine, c’est par le principe de réciprocité : si vous lui posez la question en premier, elle se sentira obligée inconsciemment de vous poser cette question en retour. Surtout si votre couleur de peau est particulière ou si vous avez un accent notable.

Dans ce cas, que répondre à cette question sur votre origine ? Plutôt que de lui dire en un seul mot d’où vous venez, vous pouvez la mettre au défi. Concrètement, vous l’amenez à deviner votre origine, par exemple en lui donnant 3 chances, 3 essais pour qu’elle puisse trouver votre pays d’origine (ou votre région ou ville, peu importe). Une fois qu’elle l’a trouvée, ou que vous le lui avez révélée, vous développez votre réponse.

questions femmes conversation
Défi winner : essaie de faire des suppositions sur elle à partir de ses boucles d’oreille 😉

QUESTION N°3 : « QUE FAIS-TU DANS LA VIE ? »

Attardons-nous maintenant sur la troisième question : « Tu fais quoi dans la vie ? ». La question sur votre travail professionnel. La plupart de mes abonnés m’expliquent qu’ils n’ont pas d’emploi intéressant, ou alors qu’ils sont tout simplement au chômage. Ils me demandent s’ils doivent mentir pour enjoliver la réalité, afin de les rendre plus attirants aux yeux des femmes. Ils s’interrogent sur la meilleure façon de transformer un travail ennuyeux en travail palpitant et intéressant. La bonne réponse à cette question, c’est ce que j’appelle la « redirection conversationnelle ».

Concrètement, en quoi consiste cette « redirection conversationnelle » ? Vous pouvez simplement vous concentrer sur votre passion, sur ce que vous voulez vraiment faire, au lieu de ce que vous faites actuellement et qui ne vous intéresse pas.

Par exemple, si vous êtes électricien : « Je travaille dans l’électronique… Oui, c’est sympa, ça me permet de payer mes factures. Mais je vais te dire quelle est ma passion. Je m’intéresse vraiment à la psychologie et à la communication. Tu sais, tout ce qui concerne le langage corporel et les gens qui le lisent. »

Remarquez que je reste vague dans la dénomination du métier : je ne dis pas « électricien » car, dans l’imaginaire collectif, cela peut donner une image peu valorisante. Au contraire, je remplace le mot « électricien » par « je travaille dans l’électronique ». Cela reste général, flou, et permet à la fille de s’imaginer ce que vous faites réellement dans votre vie professionnelle. Par exemple, réparer des ordinateurs, geeker, tester des jeux vidéo, réparer des appareils électroménagers, etc. Vous ne mentez pas à la fille sur votre métier, mais vous restez vague et mystérieux.

« Si t’en apprends un peu plus sur le sujet, tu pourras limite lire dans les pensées des gens qui t’entourent. Je m’y suis mis il y a quelques années et j’ai trouvé cela fascinant. Mais là encore, je suis un mec, je dois apprendre ces choses. Toi, t’es une femme, donc tu es déjà une experte en la matière (sourire). Bref, supposons qu’une femme discute avec un homme et qu’elle soit attirée par lui : quels seraient les 3 signes d’intérêt ? »

Ceci est un exemple vous montrant la façon d’orienter la conversation vers des domaines qui vous passionnent et que vous maitrisez. Des sujets de conversation qui vous mettent à l’aise. Dans l’exemple ci-dessus, vous taquinez la fille dans le bon sens et vous la qualifiez même à la fin. Vous dirigez l’interaction, vous gardez le lead (je rappelle que c’est très important) et cela créera de l’attraction chez votre interlocutrice.

TOUJOURS GARDER LE LEAD DE LA CONVERSATION POUR ATTIRER LA FILLE

Nous vous encourageons à développer une réponse à chacune des trois questions. Ensuite, vous verrez vos conversations s’enrichir et vous pourrez littéralement remplir vos réponses avec davantage de contenu intéressant. Du contenu captivant qui vous permettra d’attirer la fille avec laquelle vous interagissez. Pour ainsi dire, faites du storytelling pour transporter votre interlocutrice et la faire rêver : apprenez à maitriser l’art de raconter des histoires pour captiver votre auditoire.

Gardez à l’esprit que la clé pour diriger une conversation, c’est de garder le contrôle de l’interaction. Et cela nécessitera une certaine préparation de votre part. En effet, il faudra pratiquer, s’entrainer. C’est avec l’entrainement et l’expérience que vous réussirez à donner des réponses enrichissantes et intéressantes pour attirer votre interlocutrice.

Comment avoir toujours quelque chose à dire ?

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir comment faire pour toujours avoir quelque chose à dire dans une conversation. Avoir toujours quelque chose à dire n’est pas naturel pour tout le monde. Si certains maitrisent parfaitement l’art du bavardage, d’autres ont plus de mal à trouver les mots justes pour communiquer.

Au travail, devant la machine à café, comme dans la file d’attente du boulanger, les gens parlent régulièrement de banalités. En effet, les interactions sociales font partie intégrante de notre quotidien. Impossibles à fuir, elles relèvent de conventions implicites. Si vous ne vous sentez pas à l’aise dans ces échanges verbaux, rassurez-vous, des solutions existent.

Restez bien attentif jusqu’à la fin de l’article, car vous allez y découvrir comment avoir de la conversation facilement, en toutes circonstances.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

L’IMPORTANCE DE DEVELOPPER SA CULTURE GENERALE

Pourquoi avoir de la culture générale ? Détenir une solide culture générale est un atout indéniable dans le domaine de la communication. Non seulement cela permet de comprendre toutes les allusions éventuelles de son interlocuteur, mais également d’avoir de la conversation. Il est important de bénéficier de connaissances sur des sujets divers parce que les contextes d’échanges dans lesquels vous pouvez vous retrouver sont nombreux.

Par exemple, au restaurant, certains vous parleront de la qualité du vin. Tandis que chez le petit commerçant du coin, ce sera la problématique du mondialisme et ses conséquences sur les prix du marché qui seront abordés. Au supermarché, vous n’échapperez pas aux questionnements éthiques concernant les œufs de poules élevées en batterie toujours en rayon.

Vous l’aurez compris, plusieurs thèmes peuvent vous prendre de court au moment où vous y attendez le moins.

Avoir quelque chose à dire, c’est finalement être capable de rebondir en toutes circonstances sur les propos de son interlocuteur. Rassurez-vous, il n’est pas nécessaire de connaitre sur le bout des doigts tous les sujets du monde. Cet objectif serait d’ailleurs inatteignable. Il suffit de prendre quelques thèmes majeurs et d’en comprendre les grandes lignes.

ACQUERIR DES CONNAISSANCES FACILEMENT

Le support le plus commun en matière d’apprentissage est le livre. Si la lecture papier n’est jamais à mettre de côté, d’autres moyens plus modernes existent aujourd’hui pour gagner progressivement en culture générale.

Tout d’abord, simplement en vagabondant sur les réseaux sociaux, privilégiez les lectures d’articles constructifs plutôt que les publications insignifiantes. Contrairement aux idées reçues, ces plates-formes virtuelles peuvent être de véritables mines d’informations sur de nombreux sujets. Pour cela, il suffit de les utiliser intelligemment.

De même, certaines applications mobiles offrent la possibilité de se cultiver de manière ludique. Des livres audio ou numériques sont également à votre disposition à moindre prix sur le net. Enfin, de manière générale, profitez de tous les instants où vous n’avez rien à faire pour apprendre. Il est idéal d’utiliser ces divers outils dans le métro, dans la salle d’attente du médecin, en se préparant le matin ou même aux toilettes.

Dans la journée, les occasions sont nombreuses pour grignoter des informations. Pour se motiver et surtout garder le rythme, il est préférable de se fixer des petits objectifs faciles. Par exemple, lire un livre minimum par mois ou apprendre au moins une nouvelle donnée par jour.

Faites-en sorte de lire quotidiennement, d’apprendre de nouvelles choses tous les jours, d’écouter des audios inspirants sur le développement personnel. L’être humain a été programmé pour évoluer, et en apprenant de nouvelles informations, vous évoluez. A l’inverse, si vous cessez d’apprendre, vous régressez.

SE TENIR AU COURANT DE L’ACTUALITE

Parfois, il ne faut pas chercher très loin. Les gens ont tendance à parler de ce qui se passe en ce moment. Et cela est normal : la majorité a accès aux mêmes médias. Ils sont ainsi plongés dans les mêmes événements. Il est alors capital de garder contact avec l’actualité pour ne pas rapidement vous sentir exclu des échanges collectifs.

Que ce soit par le biais de la télévision, du journal, de la radio ou du net, prenez régulièrement connaissance de ce qui se passe dans le monde. Qu’il s’agisse de nouvelles politiques, économiques ou sociales, il vous sera toujours possible de les aborder au détour d’une conversation. Vous développerez ainsi votre intelligence rationnelle, une qualité attirante aux yeux des femmes.

Attention cependant : certains terrains sont glissants. En effet, quand il s’agit d’un sujet qui fait polémique, il n’est pas rare de devoir affronter des divergences d’opinion. Si vous n’avez pas assez confiance en vous pour appuyer la vôtre, il vaut mieux s’abstenir. L’objectif n’est pas de vous mettre dans une situation délicate.

ETRE ATTENTIF AU CONTEXTE ET UTILISER LES ELEMENTS DE SON ENVIRONNEMENT

Un échange entre deux individus se situe toujours dans un contexte donné. Ce contexte peut devenir pour vous un appui à la conversation. Il permet de lancer des sujets sur lesquels l’interlocuteur pourra facilement rebondir.

Par exemple, si vous parlez à quelqu’un dans une salle d’attente, vous pouvez aborder le fait que vous trouvez le nombre de chaises vraiment insuffisant. De même, si vous échangez avec votre voisin dans le hall de l’immeuble, vous pouvez relevez que la nouvelle décoration des boites aux lettres est vraiment sympa. Soyez imaginatif et créatif. Exploitez l’environnement dans lequel vous êtes.

Petite mise en garde : n’en faites pas trop non plus. S’il est tout à fait acceptable d’aborder quelques banalités pour créer du lien, il deviendra plus bizarre de vous voir vous passionner pendant une heure pour la couleur d’un autocollant. Vous l’aurez compris, tout se trouve dans la juste mesure.

UTILISER DES ELEMENTS COMMUNS

Toujours dans la même idée, il faut trouver des sujets qui vous lient à l’interlocuteur. C’est-à-dire des choses pour lesquelles vous auriez un intérêt commun évident. Par exemple, vous échangez avec un collègue de travail et vous parlez de la prochaine réunion d’équipe. Bien souvent, le contexte dans lequel vous êtes amené à rencontrer la personne vous donne des indications sur les points communs qui n’existent entre vous.

En faisant naitre une accroche partagée, vous fluidifiez immédiatement la conversation. Les langues se délient beaucoup plus facilement quand deux personnes partagent un sujet auquel elles attachent toutes les deux une importance. Et gardez à l’esprit que l’on recherche des personnes qui nous ressemblent, avec lesquelles on a des similarités. Après tout, « qui se ressemble s’assemble ».

Si par hasard, vous avez d’autant plus la même opinion que votre interlocuteur sur le sujet en question, c’est un avantage supplémentaire. En effet, les gens ont naturellement plus de sympathie pour ceux qui appuient leurs idées. Il ne faut cependant pas faire semblant d’approuver sans cesse votre interlocuteur. Restez authentique. Sinon, vous risqueriez de passer pour quelqu’un qui n’a aucune personnalité.

toujours savoir quoi dire
Trouve quelque chose à dire pour la captiver 😉

UTILISER SON INTERLOCUTEUR COMME SUPPORT EN LUI POSANT DES QUESTIONS

Avoir toujours quelque chose à dire nécessite parfois seulement une bonne observation de son interlocuteur et de ses propos. En effet, la majorité des gens apprécient parler d’eux, qu’il s’agisse de se confier ou de raconter leurs exploits. Les êtres humains adorent parler de leur vie et de leurs problèmes. En leur offrant cette possibilité, en les écoutant, vous vous épargnez de nombreux efforts de parole et d’imagination, et vous garantissez le bon déroulement de la conversation.

Pour commencer, il suffit de poser des questions à votre interlocuteur sur le premier sujet dont il vous parle. Peu importe si la réponse à ces questions vous intéresse réellement ou non. L’objectif est seulement de laisser l’autre combler les vides éventuels et désagréables. Par ailleurs, en étant à son écoute, vous gagnerez sa sympathie.

ECOUTER ATTENTIVEMENT

Une fois la question posée, l’interlocuteur va vous répondre plus ou moins longuement. Il reste cependant capital d’écouter au moins globalement ce qu’il vous raconte. Cela vous permettra, par la suite, de rebondir sur ses propos de manière adaptée.

De même, lorsque vous écoutez, montrez à votre interlocuteur que vous êtes captivé par ce qu’il vous raconte. N’hésitez pas à user du langage non-verbal, par exemple en le regardant dans les yeux, ou en hochant la tête. Il est également possible d’user de petits mots tels que « ah oui ? », « c’est pas vrai ?! », « d’accord ». Ces derniers mettent l’interlocuteur en confiance et l’encouragent à continuer.

REFORMULER LES PROPOS

Enfin, la dernière étape de cette technique de communication est la reformulation. Trouver la bonne réponse à une longue tirade n’est pas chose facile. Plutôt que de vous embêter à chercher des idées complexes, retranscrivez simplement les propos de l’interlocuteur, mais avec d’autres mots. Faites-en quelque sorte un résumé de ce qu’il vient de vous raconter.

Vous pouvez également poser des sentiments sur la situation qu’il a évoquée. Par exemple : « Si je comprends bien, la voisine qui devait nourrir ton chat pendant les vacances s’est désistée à la dernière minute ? Tu devais te sentir vraiment en colère qu’elle t’ai fait faux bond. Ca devait être particulièrement stressant de trouver quelqu’un en urgence. »

En agissant de cette manière, vous vérifiez et vous validez le contenu de son message. Cette méthode, très largement utilisée dans le commerce, a fait ses preuves.

GAGNER EN CONFIANCE EN SOI ET SAVOIR DEDRAMATISER LA SITUATION

Pour terminer, rappelons que c’est lorsque nous sommes stressés que nous avons le plus de mal à converser. L’anxiété qu’engendrent les interactions sociales provient généralement d’un manque de confiance en soi. Il est indispensable d’aborder la communication avec autrui plus sereinement pour obtenir de meilleures performances.

Les personnes timides ont souvent l’impression qu’ils jouent dans un dialogue dramatique. Détendez-vous, ce n’est pas le cas. Sachez que la gêne engendrée par deux minutes de silence ou par un propos maladroit est peut-être au cœur de vos pensées toute la journée, mais oublié beaucoup plus rapidement que vous ne l’imaginez par l’interlocuteur.

Cessez réellement de vous torturer avec vos échecs. Apprenez à vous accepter tel que vous êtes, en lâchant prise sur cette obsession du perfectionnisme. Pour rappel, la perfection n’est qu’illusoire. Elle n’existe pas. Vous deviendrez beaucoup plus spontané et naturel.

NE PLUS CRAINDRE LE REGARD DES AUTRES

La peur du regard des autres est la cause première de vos difficultés à dialoguer. En effet, quand on manque de confiance en soi, on accorde une importance démesurée à la vie d’autrui. On redoute le regard des autres car on craint leur jugement, on imagine le pire. On appréhende leurs critiques, ce qui nous empêche de prendre des décisions et de passer à l’action.

En restant dans cette position, vous devenez à jamais esclave des gens qui vous entourent. Votre bonheur ne dépend plus de vous, mais de ce que l’extérieur daignera vous apporter. Quel dommage !

Demandez-vous, quand bien même une ou plusieurs personnes émettraient un avis négatif à votre égard, qu’est-ce que vous risquez concrètement ? La réponse, c’est « rien ». Vous ne risquez rien. Libérez-vous de ce fardeau de vouloir plaire à tout le monde, et commencez enfin à être vous-même.

Comment avoir du charisme ?

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir les 9 clés du charisme. Il est vrai qu’il est assez difficile de définir et de cerner ce qu’est exactement le charisme.

En fait, le charisme c’est tout ce qui peut faire la différence entre ceux qui captivent et qu’on a envie d’entourer, et ceux qui passent inaperçus. En effet, il existe toute une confusion autour du concept de « charisme ». Chacun en fait sa propre définition selon son expérience, sa sensibilité ou sa culture.

Cependant, si l’on fait référence aux définitions de sociologues, le charisme est une influence exercée sur les autres. Comment devenir charismatique et projeter une image charmante aux autres ? Pour répondre à cette question, voici 9 conseils essentiels pour devenir charismatique.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

1) LE DEVELOPPEMENT DE SA FORCE INTERIEURE

Toutes les personnes charismatiques présentent une certaine particularité : la forte personnalité. La forte personnalité ne signifie pas être colérique, têtu ou râler après tout le monde. Avoir une forte personnalité, c’est bien définir ses limites, savoir exactement ce que l’on veut et savoir également par où aller. Il faut donc avoir des opinions fermes et savoir bien les défendre.

Le développement de votre force intérieure ne se limite pas seulement au charisme. Au contraire, il le renforce. Vous avez des principes que vous suivez continuellement. Vous savez ce qui est bien et ce qui est mal, et vous connaissez très bien vos limites. Vos actions sont en lien avec vos pensées.

Ainsi, il faut agir ouvertement. Soyez intègre, en agissant de façon cohérente avec vos principes et vos valeurs. Il ne faut pas craindre de changer d’avis, si vous remarquez que vous êtes dans l’erreur, ou d’admettre vos imperfections mais sans vous auto-évaluer.

2) L’AMELIORATION DE SA VISIBILITE

Il est important d’améliorer votre visibilité afin que vos interlocuteurs, ou encore des personnes que vous avez croisées à un moment, se souviennent de vous ou vous ai remarqué. Vous devez marquer leur esprit. Pour pouvoir améliorer votre visibilité, il vous faut une certaine aisance relationnelle, et surtout de la présence. Il faut donc vous montrer et qu’on vous remarque pour créer du contact. Il faut être visible pour travailler vos compétences sociales.

Dans des situations ponctuelles, il y a toujours celui qui observe et celui qui est observé. Soyez celui-là. En étant plus visible, vous manifesterez les esprits à différents niveaux. Ainsi, il sera facile pour vous de lier de nouvelles relations. Les gens sont à la recherche de ceux qui présentent une grande présence sociale.

Pour se faire remarquer et assurer une bonne visibilité, restez dynamique et déplacez-vous. Donnez l’air d’être sûr de vous et optez pour un style vestimentaire propre à vous, qui colle à votre personnalité et à votre personnalité. En effet, le charisme passe aussi par le look. Participez à toutes les activités, comme la danse, les petites discussions et les échanges pour être vu tout simplement.

3) L’INTERESSEMENT AUX AUTRES

Porter son intérêt sur les autres est sûrement le point le plus important de tous. Pourtant, c’est le plus négligé également. Il faut porter des intérêts sincères aux autres.

Il s’agit donc ici d’être à l’écoute des autres, d’être attentionné sur ce qu’ils disent, ce qu’ils racontent, participer à des conseils. Ou mieux encore, leur poser des questions sur leurs intérêts personnels.

En s’intéressant aux autres, le courant passe beaucoup plus facilement et vous gagnerez leur confiance. S’intéresser aux autres, c’est donc s’impliquer activement sur leur personne, reconnaitre leurs qualités et leurs défauts, et les accepter tels qu’ils sont.

Faites également une écoute active : soyez vraiment curieux et poser tout un tas de questions sur leur vie, leurs passions, leurs rêves, leurs projets, et encore d’autres choses. Soyez ainsi compatissant et attentif. Vous devez agir de la sorte pour que les gens se sentent bien avec nous. Ils doivent se sentir importants à votre contact. Tout cela pour être plus charismatique.

4) ETRE PASSIONNANT

Impressionner, charmer et écouter un groupe c’est bien, mais ça ne fait pas tout. Pour être réellement charismatique, il vous faudra captiver votre public, toujours avoir quelque chose à dire et les gens viendront autour de vous, de façon naturelle. Ils seront attirés magnétiquement par vous, comme le miel avec les abeilles.

Soyez ouvert d’esprit, intéressez-vous à tout. Développez votre curiosité. Vous devriez pouvoir parler de tout avec n’importe qui. Soyez instruit, lisez tous les jours le journal. Par ailleurs, ayez divers centres d’intérêt, comme les langues étrangères, la politique, l’histoire, la littérature etc. Cela vous permettra de renforcer vos conversations et de les rendre plus captivantes et intéressantes.

Exprimez vos sentiments : beaucoup de gens cachent leurs pensées et leurs sentiments sans mauvaise intention. Mais la vérité, c’est que tout le monde est intéressé quand une personne est vraiment honnête. Si vous pouvez communiquer de façon honnête et aider une personne à s’ouvrir, vous deviendrez naturellement une personne plus charismatique.

5) ETRE VISIONNAIRE

Parler en public d’un sujet non maitrisé présente sûrement des résultats décevants. Pourtant, parler de sa passion, d’une chose importante vous concernant, ou d’un sujet que vous maitrisez parfaitement, susciterait des réactions plus positives à votre égard. Ainsi, aussitôt que votre sujet vous embrase, il est toujours facile pour vous d’attirer l’attention de votre auditoire.

Un bon orateur dégage toujours une puissante énergie qui irradie autour de lui. La passion est un très bon moyen d’avoir plus de charisme car elle accorde une puissance et peut transformer une personne timide en un orateur exaltant. Le passionné prend l’apparence de quelqu’un d’un intérêt exceptionnel.

Cependant, la vision donne plus de charisme que la passion. C’est le cas des hommes politiques, qui promettent aux foules un monde préférable. Ce sont leur vision passionnée et leur aptitude à les partager qui ont conféré un certain pouvoir à Bill Gates et à Gandhi. C’étaient des hommes comme les autres, à la base.

avoir du charisme
Sois charismatique pour attirer magnétiquement cette femme à toi 😉

6) LE RESPECT

C’est un point essentiel pour une personne qui a du charisme. Une personne charismatique est celle qui sait imposer le respect par son attitude, plutôt que par la violence physique et/ou verbale. La personne faible fait appel à cette violence afin d’essayer de garder le contrôle de la situation. Mais justement, en s’abaissant à cette méthode, il montre sa faiblesse et son incapacité à maitriser une situation.

Le plus important est le respect pour vous-même. Toute personne qui ne se respecte pas, ou se diminue en permanence devant les autres, occasionnera le manque de respect. Il est essentiel de respecter les autres pour qu’à leur tour ils vous respectent. C’est tout à fait réciproque.

7) APPRENDRE A COMMUNIQUER CLAIREMENT

Le sens de la communication est très important pour être perçu comme une personne charismatique. Idéalement, il faut que vous sachiez vous exprimer clairement pour que les gens comprennent à l’instant, en une seule fois, ce que vous voulez vraiment dire.

Pour que les gens vous admirent et vous suivent, vous devez être en mesure de faire valoir vos points, en détaillant les raisons qui appuient vos affirmations. Sachez que plus vos raisons sont crédibles et plus les gens vont croire en vous.

Parfois, le niveau de compréhension des gens est différent. Donc, c’est à vous de faire le maximum pour qu’ils comprennent en tout temps le message que vous envoyez lorsque vous vous exprimez.

8) AMELIORER SA VOIX, SA POSTURE ET SON LANGAGE NON-VERBAL

La voix est un facteur essentiel du charisme car elle est l’élément qui vous aidera à avoir plus de prestance. Votre voix ne communique pas seulement vos mots et vos idées, elle communique également vos émotions et votre dynamisme. Et surtout, elle donne un aperçu de votre niveau de confiance en soi et de stress. Il existe plusieurs professionnels en la matière qui pourront vous conseiller, si vous êtes complexé de votre voix.

Concernant la posture, sachez que passer d’une position de crainte à une position dominante influe spontanément sur notre humeur et la perception qu’ont les autres de nous. Bombez le torse, respirez pleinement et n’ayez pas peur de vous gonfler d’air. Alignez votre cou avec le reste de votre tête et tenez-vous en permanence, la tête haute.

Entrainez-vous devant un miroir : prétendez tenir une conversation, observez votre gestuelle, votre posture et vos yeux. Ressemblez-vous davantage à une personne intimidée ou à une personne charismatique ? Arrivez-vous à transmettre l’émotion que vous voulez transmettre ? Entrainez-vous régulièrement et notez ce qui a besoin d’être amélioré.

Observez la façon dont les autres personnes bougent, observez leur gestuelle. Remarquez combien la gestuelle de certains orateurs semble fausse, en désaccord avec le message qu’ils essaient de transmettre. Cela leur donne une attitude incertaine.

Au contraire, d’autres utilisent très bien le langage corporel. Les personnes charismatiques sont naturellement douées en communication. Ces personnes ont du succès comme acteurs, conférenciers, avocats, et même parfois les gourous. Observez attentivement ce qui se présente à vous, les bons et les mauvais exemples, et apprenez.

Souriez quand vous saluez : votre sourire montrera combien vous êtes ravi de rencontrer votre interlocuteur.

9) DEVENIR UN LEADER CONFIANT

Les personnes charismatiques sont à la fois des leaders et doivent avoir une confiance infaillible en eux. Car c’est la clé du succès dans la vie en général. Donc, il faut apprendre à ne pas douter de vos capacités, que ce soit intellectuelles ou émotionnelles. Pour y parvenir, vous devrez travailler certaines formes de votre personnalité, comme nous l’avons vu précédemment.

Pour avoir davantage confiance en soi, il faut déjà avoir une estime de soi et une image positive de soi. Chaque personne peut améliorer sa confiance en soi. Il suffit d’y travailler et de s’exercer.

Par exemple, lors d’un discours en public ou en groupe, il faut essayer de toujours regarder les gens dans les yeux et de toujours garder le sourire : ce sont des signes de confiance.

Travailler sur la respiration, en faisant du yoga, de la méditation ou de la gymnastique, est également recommandé. Cela vous permettra de gérer du mieux possible les situations du quotidien et de maitriser vos émotions pour ne pas vous laisser submerger par les imprévus. De ce fait, vous montrez aux autres que vous n’êtes pas esclave de vos émotions, mais que vous en prenez le contrôle.

Pour être un véritable leader, développer sa confiance en soi ne suffit pas. Il faut aussi la démontrer aux autres. Par conséquent, il faut que vous exposiez, par votre comportement et vos actions, que vous ayez confiance en vous et en ce que vous faites. Après avoir fait cela, vous verrez que ce sera plus facile pour les gens d’avoir confiance en vous et donc, de vous apprécier.

Quoique le charisme ne soit pas inné, devenir charismatique afin de séduire son entourage naturellement est tout à fait possible. Vous l’aurez compris, le charisme se développe. Suivez ces 9 conseils et faites-en autant pour le devenir. Cela vous demandera un certain temps, de la détermination et un mental d’acier, mais en suivant ces conseils, vous pourrez gagner des points de charisme rapidement.

Comment ne jamais être ennuyant dans une conversation ?

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans ce nouvel article, nous allons découvrir comment ne jamais être ennuyant dans une conversation. Quoi de pire que d’avoir le sentiment de lasser les gens à qui vous parlez ? Nous avons tous connus cette situation gênante au moins une fois dans notre vie.

Même les plus brillants orateurs sont passés pas cette étape désagréable. Heureusement, il existe des clés qui permettent de captiver son auditoire en toute simplicité. Vous ne voulez plus jamais barber les autres ? Découvrez tout de suite comment ne jamais être ennuyant dans une conversation.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

LA CONVERSATION : UN ART INDISPENSABLE POUR BRILLER EN SOCIETE

Savoir faire la conversation peut sembler être quelque chose de banal et naturel. En réalité, c’est un véritable art, qui était d’ailleurs autrefois enseigné au sein de la bonne société. Cette facilité de contact ouvre de nombreuses portes dans un monde où les interactions sociales sont de plus en plus nombreuses, que ce soit dans le domaine professionnel ou dans la vie privée. Il est prouvé que ceux qui sont les plus à l’aise pour communiquer s’en sortent globalement mieux que la moyenne des gens.

Ne jamais être ennuyant dans une conversation est essentielle si vous voulez que les gens aient envie de respecter en relation avec vous. Nous connaissons tous une personne dont on a tendance à fuir la compagnie car, même si elle est gentille, elle est abominablement ennuyeuse dès qu’elle ouvre la bouche. Grâce aux conseils de cet article, vous allez pouvoir mener des discussions plus intéressantes et renforcer vos capacités sociales.

1) UTILISER LE LANGAGE CORPOREL

La première façon de conserver l’intérêt des gens pour ce que vous dites, c’est d’adopter un langage corporel avenant. Si vous racontez une anecdote avec le visage fermé et une voix monocorde, il y a peu de chances qu’elle soit appréciée par votre auditoire, même si elle est drôle. Vous ne devez pas vous contenter de débiter des mots à la chaine, mais réellement habiter vos propos pour les rendre vivants.

Commencez par afficher un visage ouvert et souriant, sauf si vous parlez d’un événement particulièrement triste, bien entendu. Ce sourire doit se traduire sur vos lèvres, mais aussi se ressentir dans l’éclat de votre regard. Tenez-vous droit, sans être rigide, et regardez vos interlocuteurs. N’hésitez pas non plus à ponctuer votre discours de gestes, qui donneront plus d’énergie à vos propos. Evitez les positions de fermeture, telles que les bras et les jambes croisées, qui donnent l’impression que vous parlez contre votre gré.

2) ENRICHIR SA CULTURE GENERALE

Pour être intéressant lors d’une discussion, il est aussi indispensable d’enrichir sans cesse votre culture générale. Ainsi, vous pourrez plus facilement échanger avec des interlocuteurs d’horizons et de cultures variées, sans vous sentir perdu pour autant.

Soyez curieux de tout et intéressez-vous au maximum de choses. Lorsque vous tombez sur un sujet que vous connaissez peu, faites l’effort de vous renseigner suffisamment pour pouvoir vous intégrer à une discussion.

Ce travail peut sembler un peu fastidieux, mais il n’a que des avantages : il fait du bien à votre esprit, enrichit votre socle de connaissances et vous fera apprécier de nombreuses personnes. Tout le monde aime les gens cultivés car ils ont le mérite d’avoir de la conversation. Si vous parlez toujours de la même chose, vous aurez tôt fait de lasser votre auditoire, et vous vous retrouverez progressivement au ban des discussions. Si elle vous demande de faire quelques efforts au début, cette gymnastique mentale pour ne jamais être ennuyante deviendra vite une seconde nature.

3) SE TENIR AU COURANT DE L’ACTUALITE

Vous êtes vous déjà senti gêné au cours d’une discussion, où tout le monde parle d’un fait divers que vous ignoriez ? Si cela vous est déjà arrivé, vous connaissez l’importance de se tenir au courant de l’actualité en société.

Chaque jour, prenez le temps de lire les principales informations nationales, ainsi que celles qui concernent votre région ou votre ville. Si certains faits marquants se détachent, consultez deux ou trois articles afin d’enregistrer des informations complémentaires. Une fois votre revue de presse du jour effectuée, vous êtes fin prêt pour affronter les discussions autour de la machine à café, sans passer pour le mec rasoir qui ne se tient au courant de rien.

Lorsque vous êtes dans une situation où il est de bon ton de faire la conversation, sans que vous ayez pour autant grand-chose à dire à votre interlocuteur, les questions d’actualité vous seront aussi d’un grand secours.

4) APPRENDRE A ECOUTER LES AUTRES

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’une des clés pour ne jamais être ennuyant, c’est de savoir écouter. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les personnes à succès occupent rarement plus de 30 % du temps de parole.

Il ne s’agit pas de rester muet comme une carpe en faisant tapisserie. Ici, il est question d’écoute active. C’est-à-dire de vraiment vous intéresser à ce que les autres sont en train de dire. Ainsi, vous savez quand placer votre intervention pour qu’elle soit la plus pertinente. Si vous parlez pour répéter ce que vos comparses ont déjà dit, vous ne donnerez pas le sentiment d’apporter grand-chose à l’échange.

En revanche, si vous intervenez au moment où vos propos ont une valeur ajoutée, vous serez perçu comme une personne intéressante et vous ferez grande impression. Pour captiver, il n’est pas nécessaire de parler beaucoup. Il faut surtout savoir parler du bon sujet au bon moment. C’est là que le talent d’un bon orateur se manifeste vraiment. Au besoin, montrez votre présence en posant des questions pertinentes, ou rebondissez sur ce que la personne à côté de vous vient de dire.

5) FAIRE PREUVE DE BIENVEILLANCE

S’il y a bien une chose que presque tout le monde déteste, ce sont les personnes qui n’ouvrent la bouche que pour émettre des critiques. Pas celles à qui il arrive d’être en désaccord avec l’avis général, non. Vous savez, ces spécialistes de la casse en série aux yeux de qui personne ne trouve grâce et qui font feu verbalement sur tout ce qui bouge à la moindre occasion.

Pour ne jamais être ennuyant, il faut savoir faire preuve de bienveillance. Il ne s’agit pas non plus de devenir un paillasson sans personnalité, qui est toujours d’accord avec tout le monde. C’est presque aussi barbant que ceux qui sont contre le monde entier.

Votre langage doit simplement être composé d’une majorité de termes positifs. Si vous devez formuler une critique, faites-le de manière modérée et argumentez. Et apprenez aussi à exprimer ce que vous trouvez de bien chez cette personne.

jamais ennuyant conversation
Fais-la vibrer par ta conversation impactante 😉

6) PARTAGER SES CONNAISSANCES AVEC MESURE

Faire profiter les autres de votre savoir et de vos talents, c’est une très bonne idée pour ne jamais être ennuyant dans une discussion. A condition, toutefois, de ne pas donner l’impression d’écraser les autres avec votre savoir. Il ne s’agit pas de faire de la fausse modestie, comme nous l’enseigne à tort notre culture judéo-chrétienne.

Mais de ne pas tomber dans l’arrogance, en devenant un « monsieur je-sais-tout ». Si vous maitrisez un domaine technique, adaptez votre vocabulaire au niveau de l’auditoire et faites-en sorte d’être le plus clair possible. Les gens aiment rarement avoir l’impression d’être des idiots incultes. A vous de faire en sorte qu’ils puissent vous suivre et trouver de l’intérêt à ce que vous dites.

Une fois encore, prenez garde de ne pas monopoliser la parole, en passant le relais à un autre convive lorsque vous avez délivré l’essentiel de votre message. Si quelqu’un a des connaissances sur le même sujet, valorisez-le, même si son expertise est inférieure à la vôtre.

7) RESTER OUVERT AU DEBAT

Pour rendre votre compagnie intéressante, vous devez aussi exprimer votre opinion. Les gens qui n’ont jamais d’avis sur rien sont terriblement ennuyeux.

En revanche, gardez en tête que cette pensée ne représente que votre point de vue personnel. A moins que ce ne soit réellement le cas, évitez donc de la présenter comme une vérité absolue : par exemple, si vous discutez avec quelqu’un qui prétend que la Terre est plate.

Ne vous braquez pas si quelqu’un exprime son désaccord avec vos propos. Au contraire, questionnez votre contradicteur et demandez-lui de vous exposer sa façon de voir dans le détail. Le reste de l’assemblée sera captivée par le débat.

En plus d’être vu comme quelqu’un d’intéressant, vous donnerez l’image d’une personne à l’esprit ouvert. Cela vous donnera l’occasion de mieux connaitre les personnes qui vous entourent et d’approfondir votre connaissance du sujet en question. En somme, c’est une expérience aussi enrichissante pour les autres que pour vous-même. Et une preuve d’intelligence.

8) SAVOIR MANIER L’HUMOUR A BON ESCIENT

L’humour fait partie des ingrédients essentiels pour une conversation intéressante. Nous avons tendance à apprécier les personnes qui nous font rire car cela stimule le système de récompense du cerveau, et provoque des sensations agréables. N’hésitez donc pas à l’utiliser quand vous sentez que le moment est opportun.

En revanche, misez plutôt sur des blagues consensuelles. L’humour noir ou les vannes sur des sujets polémiques pourraient blesser, ou choquer une partie de votre entourage, même si tel n’était pas votre intention. Réservez-les aux situations dans lesquelles vous avez la certitude d’être entouré de personnes qui apprécient ce genre de plaisanteries décalées.

Faire rire les autres est un excellent moyen de ne jamais être ennuyant et de se faire de nouvelles connaissances. Il peut même devenir un outil de séduction à part entière pour qui sait le manier avec soin.

9) DONNER AUX AUTRES L’OCCASION DE BRILLER

Les personnes que l’on apprécie le plus ne sont pas celles qui sont extraordinaires, qui ont accompli des choses hors du commun. Ou qui rassemblent le plus de qualités que la moyenne. Nous préférons celles qui savent nous donner l’impression que nous sommes une personne extraordinaire. L’égo tient une place importante dans la manière dont nous percevons les autres, selon qu’ils le flattent ou le malmènent.

Pour ne jamais être ennuyant, apprenez donc à valoriser les gens qui se trouvent autour de vous. Si vous savez que quelqu’un a fait récemment quelque chose dont il est particulièrement fier, orientez la discussion sur le sujet de façon subtile, afin de lui donner l’occasion de la raconter. Posez des questions pour manifester votre intérêt. Dites combien vous auriez aimé être à sa place.

Faites-en sorte que vos proches aient l’occasion de briller en s’exprimant dans leur domaine d’expertise propre. Ils vous seront reconnaissants pour ces occasions que vous leur offrez de se mettre en avant et vous renverront l’ascenseur en retour. Vous vous ferez rapidement une réputation de personne appréciée, bien davantage que si vous tentez d’entrer en compétition avec eux pour être dans la lumière.

10) ETRE ATTENTIF AUX REACTIONS DES AUTRES

Pour savoir à quel moment l’intérêt de votre auditoire décroit, il est important de savoir l’observer. Faute de quoi vous risquez de vous lancer dans un monologue, alors que plus personne ne vous écoute depuis longtemps.

Apprenez à observer les signes qui ne trompent pas : regard fuyants, bâillements discrets, signes d’impatience, conversations parallèles qui se mettent en place. Lorsqu’ils font leur apparition, c’est un signe qu’il est temps de vous arrêter et de passer le relais à quelqu’un d’autre, en posant une question par exemple.

Vous démontrerez ainsi que vous savez faire preuve d’intelligence et que vous n’êtes pas un être imbu de lui-même, qui aime avant tout s’écouter parler. Puisque vous savez laisser la parole facilement, les autres n’hésiteront pas à vous la renvoyer lorsqu’ils n’auront plus rien à dire.

Etre capable de mener une conversation intéressante est un atout de taille pour avoir une vie sociale riche et épanouissante. Pour ne plus jamais être ennuyant, adoptez une posture corporelle ouverte et avenante. Faites-en sorte de vous cultiver régulièrement et de vous tenir informé, pour alimenter vos échanges. Faites preuve d’ouverture et de bienveillance envers les autres, tout en leur donnant l’occasion de se mettre en valeur.

Apprenez également à pratiquer l’écoute active, pour placer vos interventions aux moments stratégiques et agrémenter le tout d’une pointe d’humour. Vous avez alors la recette qui vous permettra d’être une personne passionnante, avec qui tout le monde a plaisir à discuter.

Comment reconnaitre une fille qui veut vous parler ?

Salut les winners ! Dans ce nouvel article, nous allons découvrir 7 signes qui montrent qu’une fille veut que vous lui parliez. Certaines filles n’osent pas aller directement vers un homme qui les intéressent. Elles manifestent leur intérêt par des comportements typiques, en espérant qu’il les repère.

Vous avez des doutes sur une fille de votre entourage et vous voudriez en être sûr ? Voici 7 signes qu’une fille veut que vous lui parliez pour en avoir le cœur net.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

1) ELLE VOUS REGARDE ET DETOURNE LES YEUX QUAND VOUS LA SURPRENEZ

L’un des premiers signes qu’une fille veut que vous lui parliez, c’est qu‘elle vous dévore des yeux quand elle pense que vous ne la voyez pas. Elle vous cherche du regard. Si vous vous sentez souvent observé lorsqu’elle est dans les parages, regardez discrètement ce qu’elle fait. Il y a toutes les chances qu’elle soit en train de vous regarder.

Si vous voulez en avoir le cœur net, vous pouvez demander à vos amis de l’observer, pour plus de discrétion. Les yeux rivés sur vous, ils vous fixent avec un sourire au coin des lèvres au point de ne plus forcément faire attention à ce qui se passe autour d’elle ? Alors, il y a de grandes chances que cette fille attende que vous l’abordiez.

Autre signe qui ne trompe pas : sa gêne lorsque vous la surprenez. Si elle détourne les yeux, rougit, ou s’en va, c’est un indice supplémentaire de son intérêt pour vous. En effet, si elle rougit, c’est parce qu’elle craint que vous compreniez ses intentions envers vous.

2) ELLE ET SES COPINES INTERROMPENT LEUR CONVERSATION DES QUE VOUS PASSEZ A PROXIMITE

Si une fille a envie que vous l’abordiez, les premières personnes à qui elle va en parler, ce sont ses copines. C’est un sujet qui va alimenter leur conversation, y compris quand vous êtes dans les parages. Elle vous porte un intérêt certain et veut avoir l’avis de ses copines sur vous. Elle veut connaitre leur avis et comprendre son intérêt envers vous.

Observer les bandes de copines est une bonne façon de repérer un signe qu’une fille veut que vous lui parliez. Les filles sont en train de discuter à voix basse ? Regardez discrètement dans votre direction. Elles se taisent lorsque vous passez près d’elles ? Il y a de grandes chances qu’elles soient justement en train de parler de vous.

Si cela ne se produit qu’une seule fois, n’en tirez pas forcément des conclusions hâtives. Ce n’est que pure coïncidence. Mais si elles agissent comme ça souvent, alors il est fortement probable que vous ayez vu juste.

Pour en avoir le cœur net, observez si elles agissent de la même façon lorsque d’autres hommes passent à proximité d’elles. Cela vous permettra d’avoir une comparaison et d’en avoir le cœur net. Vous êtes le seul avec qui elles agissent de la sorte ? Dans ce cas, le doute n’est plus permis. Cette fille veut que vous veniez lui parler.

3) VOUS LA CROISEZ PLUS SOUVENT QUE D’HABITUDE

Voici un autre signe qu’une fille veut que vous lui parliez. Vous vous apercevez que vous la croisez beaucoup plus souvent que d’habitude, alors que vos trajets quotidiens n’ont pas changé.

Une fille qui attend que vous l’abordiez va essayer de faire en sorte que vous la remarquiez. Elle va donc s’arranger pour se retrouver avec vous le plus souvent possible, quitte à faire des détours pour croiser votre chemin.

Si avant, vous ne la voyiez que quelques fois par semaine ou une fois dans la journée, et maintenant vous la croisez sans cesse, il y a de fortes chances que ce soit sa manière à elle de vous montrer son intérêt à votre égard.

Pour être certain de ne pas vous tromper, renseignez-vous discrètement pour vous assurer qu’aucun changement dans sa vie n’explique cette coïncidence. Si elle a déménagé près de chez vous, par exemple, il est normal qu’elle descende maintenant à votre arrêt de bus, alors que ce n’était pas le cas avant. Néanmoins, si ce n’est pas le cas, s’il n’y a pas eu de grand changement dans sa vie, alors c’est certainement parce qu’elle a envie de vous voir davantage. Par conséquent, elle attend que vous ailliez vers elle.

4) ELLE VOUS SOURIT TOUJOURS QUAND LA CROISEZ

Une fille qui s’intéresse à vous, et qui veut que vous ailliez vers elle, aura tendance à vous sourire chaque fois qu’elle vous voit, même sans raison particulière. Si cela ne se produit qu’une ou deux fois, c’est peut-être simplement parce qu’elle est d’excellente humeur ce jour-là.

Mais si vous avez droit à quelques sourires dès qu’elle vous aperçoit, c’est un signe qu’une fille veut que vous lui parliez. Le sourire permet de transmettre une image positive et bienveillante. Il illumine le visage de la personne et la met en situation d’ouverture. Une fille qui sourit est ouverte à la discussion et disponible.

Lorsque vous la voyez, observez l’expression de son visage avant qu’elle ne vous remarque. Si elle a l’air triste ou préoccupée, et qu’elle se met tout à coup à sourire en vous voyant, alors c’est sûrement le signe que vous lui plaisez.

Un autre signe qui ne trompe pas : elle rougit en vous souriant. Ce n’est pas systématique car certaines filles sont plus sûres que d’autres. En effet, les filles timides ont souvent tendance à rougir sans pour autant être intéressées. Mais si la fille rougit en vous souriant, et qu’elle n’est pas timide, c’est un bon indicateur du fait qu’elle est émue par vous.

fille envie parler
Ca se voit qu’elle a envie de te parler, alors va la voir 😉

5) ELLE S’EMPRESSE DE VOUS AIDER LORSQUE VOUS EN AVEZ BESOIN

Une fille qui ne faisait pas spécialement attention à vous avant et qui se met tout à coup à être serviable avec vous, c’est sûrement une fille qui veut que vous lui parliez. Elle se rend davantage disponible pour vous.

La fille vous tient la porte si vous passez en même temps ? Elle vous aide à ramasser la pile de livres que vous venez de faire tomber ? Ou elle retient l’ascenseur pour vous, même si vous êtes situé à l’autre bout du couloir ? Ce soudain débordement de sympathie a tout d’une marque d’intérêt.

Vous voulez en être vraiment sûr ? Observez son comportement lorsque vous lui rendez la pareille, en vous comportant en gentleman. Si elle rougit et vous remercie de façon disproportionnée par rapport au service que vous venez de lui rendre, alors vous avez mis dans le mille. Quand une fille se comporte de cette manière avec vous, c’est que vous ne la laissez pas indifférente.

6) ELLE A DEMANDE A VOS AMIS SI VOUS ETIEZ CELIBATAIRE

Un signe qu’une fille veut que vous lui parliez, c’est qu’elle est déjà trop timide pour vous aborder. Elle se sert donc de vos amis pour apprendre des choses sur vous.

Un grand classique consiste à leur demander, l’air de rien, si vous avez quelqu’un dans votre vie en ce moment, en glissant la question dans une conversation. Si elle n’ose pas le demander à vos amis proches, elle peut aussi aller voir des personnes qui vous connaissent.

Une variante de cette tactique consiste à demander à l’une de ses copines de faire la même chose. Si votre entourage subit soudain un interrogatoire déguisé sur votre situation amoureuse, pas de doute. Vous avez une prétendante qui attend que vous fassiez le premier pas.

Ne vous offusquez pas si elle agit ainsi, en utilisant des moyens détournés. Certaines filles sont très timides et veulent savoir si l’homme qui les intéresse est libre avant d’envisager quoi que ce soit, afin de ne pas espérer pour rien.

7) VOUS REMARQUEZ UN CHANGEMENT DANS SON LOOK

Ce dernier signe qu’une fille veut que vous lui parliez n’est pas à considérer tout seul. Cependant, il est un bon indicateur s’il s’accompagne d’un ou plusieurs autres signes de cette liste.

Une fille qui veut susciter votre intérêt pour vous donner envie de venir lui parler va soigner tout particulièrement son look en votre présence. Elle ne va pas nécessairement se transformer en femme fatale, si elle est de nature plutôt réservée.

Mais si vous constatez un changement de look soudain, c’est peut-être un signe. Elle avait toujours les cheveux en bataille auparavant, et ils sont maintenant coiffés soigneusement tous les jours ? Elle était adepte du jogging avec sweat à capuche, et elle se met tout à coup à arborer des tenues qui la mettent plus à son avantage ? Du maquillage a fait son apparition alors qu’elle n’en portait pas ?

Ce genre de changements peut être une marque d’intérêt. Essayez de vous renseigner pour savoir si elle fait autant d’efforts les jours où vous ne vous voyez pas. Si tel n’est pas le cas, alors il est probable que ces efforts vestimentaires vous soient destinés.

ELLE VEUT QUE JE LUI PARLE, QUE FAIRE ?

Vous avez repéré les comportements cités dans cet article chez une fille que vous connaissez ? Félicitations, vous lui avez tapé dans l’œil !

Si vous vous demandez que faire maintenant, pas de panique. La première question à vous poser, c’est de savoir si cette fille vous plait et si vous avez envie d’aller vers elle. (J’imagine que c’est le cas puisque vous lisez cet article.) Puisqu’elle vous tend la perche, répondez à son désir et allez lui parler. Passez à l’action et agissez en tant qu’homme !

Aborder une fille n’est pas aussi compliqué que l’on pourrait le croire. Choisissez un moment propice, par exemple avant l’heure du déjeuner, pour être sûr d’avoir du temps pour parler. En agissant ainsi, vous lui montrez que vous avez de l’intelligence sociale.

Lorsque vous la croisez, trouvez un prétexte pour engager la conversation avec elle. Soyez détendu et restez naturel. Après tout, c’est votre personnalité qui lui a donné envie de vous parler. Si c’est ce qu’elle attendait, les choses se passeront d’elles-mêmes.

Si vous repérez plusieurs des sept signes qu’une fille veut que vous lui parliez dans cet article, c’est que la demoiselle attend que vous l’abordiez. Alors, qu’attendez-vous ?

Pour montrer leur intérêt, les filles utilisent beaucoup l’implicite. Elles transmettent des signaux que nous, les hommes, devons décoder. En effet, elles ont recours au sourire et au regard, en multipliant les occasions de voir l’homme qui les intéresse, quand elles sont trop timides pour faire le premier pas. Elles se confient souvent à leurs copines et les chargent parfois de glaner des informations stratégiques. Un changement de look est aussi un bon indicateur.

Quoi qu’il en soit, abordez toujours une fille avec naturel et délicatesse, si elle vous intéresse aussi. Et si jamais vous avez mal interprété les signes et qu’elle vous fait comprendre qu’elle n’est pas intéressée, surtout n’insistez pas. Respectez sa décision et ne tombez pas dans l’acharnement, voire dans le harcèlement.