Comment changer le langage corporel d’une femme ?

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir comment changer le langage corporel d’une femme. En effet, il est possible que lorsque vous parlez avec une femme qui vous intéresse, sa posture, son langage corporel manifeste une barrière à votre encontre.

Voyons ensemble les moyens qu’on peut mettre en œuvre pour modifier cette posture défensive et amener votre interlocutrice à s’ouvrir davantage à vous.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

L’IMPORTANCE DU LANGAGE CORPOREL

Pour commencer, gardez à l’esprit que votre physiologie dicte votre état, notamment votre état émotionnel. C’est un point très important à réaliser lorsque l’on essaie de réussir avec les femmes. Si vous adoptez une posture négative, cela affectera votre état d’esprit et votre énergie sera plus faible.

C’est-à-dire que si vous êtes déprimé, stressé ou angoissé face à votre auditrice, vous dégagerez inconsciemment un sentiment négatif. Et la fille en face de vous le ressentira indéniablement, parce que vous ne pouvez pas contrôler votre langage corporel. Contrairement aux mots que vous prononcez et que vous pouvez contrôler, vos gestes peuvent vous parasiter. Et ces mêmes gestes peuvent alors ruiner vos chances de séduire cette femme avec laquelle vous conversez.

C’est pourquoi, lorsque vous parlez, vous devez utiliser des gestes, non seulement pour souligner votre point de vue et mieux engager l’auditeur. Mais aussi pour améliorer votre état et améliorer votre langage corporel.

Autrement dit, vous devez devenir un expert du langage corporel et remarquer immédiatement quand vous changez dans une position négative, comme une posture affaissée ou les bras croisés. Vous devez apprendre à contrôler du mieux possible votre posture. Le but ultime étant d’avoir constamment (et naturellement) une attitude de winner : le dos droit, la poitrine quelque peu en avant et les épaules légèrement en arrière.

GERER LE LANGAGE CORPOREL D’UNE FEMME

Maintenant qu’on a parlé de vous et de votre langage corporel, il est essentiel que vous sachiez également gérer le langage corporel des femmes avec lesquelles vous discutez. Car si vous permettez à une femme d’adopter une posture négative lorsque vous lui parlez, même si elle vous aime, elle commencera à se sentir négative. Elle n’aura pas le bon état d’esprit pour fluidifier et dynamiser votre échange. Et l’ambiance, l’atmosphère de la conversation ne sera pas idéale pour sympathiser avec elle.

Alors, comment changer cela ? Tout simplement, la réponse est de lui faire prendre conscience de cela. Soyez direct, sans passer par quatre chemins. Dites-lui votre ressenti sur la situation et sur son langage corporel.

EXEMPLE N°1 : MODIFIER LE LANGAGE CORPOREL D’UNE FEMME ABORDEE DANS UN BAR

Voici un exemple : imaginez que vous êtes debout dans un bar et que vous voyez une femme attirante. Vous initiez une conversation avec elle en allant l’aborder, mais après peut-être 5 à 10 minutes, elle croise les bras.

Vous le remarquez et, étant devenu un expert du langage corporel, vous savez que si vous laissez cette fille les bras croisés, son état d’esprit va chuter drastiquement. Après tout, c’est un geste de défense et de fermeture à la discussion. Vous ne pourrez plus interagir de façon efficace avec elle.

Donc, pour débloquer cette situation possiblement problématique, faites un commentaire comme celui-ci : « Je vois que tu as croisé les bras tout de suite quand j’ai dit ça… Détends-toi, no stress, nous sommes dans un bar pour nous amuser ». Vous dites cela tout en jetant un coup d’œil à ses bras croisés.

Dans PRESQUE tous les cas, elle dépliera immédiatement ses bras. En effet, certaines femmes seront plus réservées que d’autres, notamment les plus timides. En cela, il vous sera plus difficile de leur faire décrocher leur posture naturellement défensive, avec les bras croisés.

changer langage corporel femme
A toi de jouer pour la mettre en confiance et défaire sa posture défensive 😉

RESTER POSITIF POUR METTRE LA FILLE EN CONFIANCE

Gardez toujours un mental positif, car le but est de mettre la fille à l’aise avant tout. Si vous créez du confort, la fille changera de posture inconsciemment. Soyez suffisamment positif et énergique, par votre langage corporel de winner. Ainsi, la fille sourira lors de votre commentaire et aura un peu plus confiance en vous.

Puis, quelques minutes plus tard, quand cette fille recommence à les plier, vous pouvez pointer ses bras et dire : « Chaque fois que tu croises les bras, tu commences à te sentir naturellement paresseuse et négative. Alors, je vais changer cette habitude pour toi ». Dites cela avec un sourire et elle saura que vous plaisantez avec elle, mais aussi ce que vous dites.

Là encore, vous devez créer du confort chez la fille pour l’amener à s’ouvrir davantage à vous. Attention cependant : les filles vraiment timides seront moins enclines à décroiser leurs bras. Chaque fille étant différente et réagissant différemment, ce sera à vous d’adapter votre jeu de séduction à la fille en face de vous.

En tout cas, si vous pouvez diriger sa posture avec ce genre de commentaire qui met en confiance, alors vous dirigez vraiment l’interaction. Vous gardez le lead de la conversation. En tant qu’homme, il est essentiel que vous meniez l’échange avec la fille. C’est vous qui avez initié l’interaction, c’est donc vous qui dirigez son déroulement.

EXEMPLE N°2 : MODIFIER LE LANGAGE CORPOREL DE DEUX FEMMES ASSISES DANS UN BAR

Prenons un autre exemple de changement de posture : imaginez que vous approchez deux femmes assises dans un bar, avec leurs chaises pointant vers le bar.

Lorsque vous démarrez la conversation avec elles, elles vont tourner la tête vers vous. Mais le problème, c’est qu’elles devront parler par-dessus leur épaule, situation qui peut s’avérer très inconfortable. Et si vous ne les amenez pas rapidement à change de posture, vous les perdrez très rapidement à cause de cette position dérangeante.

La clé pour changer cette position, c’est de dire quelque comme ceci : « Si vous continuez à me parler comme ça, vous allez vous faire une entorse du cou et ce sera ma faute. Pourquoi ne pas retourner votre chaise ? » Si elles sont un minimum intéressées par vous et votre approche, elles le feront. Il est même possible qu’elles tournent leur chaise vers vous, sans que vous ayez eu le temps de leur dire ce commentaire.

Mais, dans le cas où elles n’ont pas pris l’initiative de se tourner vers vous, en faisant ce commentaire leur proposant de changer de posture pour être plus confortable, vous gardez le lead de la conversation. Vous prenez les devants dans l’interaction et cela augmente votre valeur aux yeux des deux femmes. Pourquoi ? Parce que vous vous comportez comme un homme solide, qui prend des décisions. Un homme masculin décisionnaire, un leader qui sait ce qu’il veut dans la vie.

En revanche, si pour une raison quelconque, elles ne font pas ce que vous leur suggérez, alors que faire ? Pas de panique. Il suffit de continuer la conversation comme si de rien n’était. Ce n’est pas dramatique si elles préfèrent rester dans leur position initiale.

Tout ce que cela signifie, c’est qu’elles ne sont pas encore assez attirées pour se conformer à vos attentes. Mais si vous essayez à nouveau dans quelques minutes, après avoir construit un peu plus de confort et d’attraction, il y a de fortes chances que vous réussissiez.

Comment savoir si une fille ne vous a jamais réellement aimé ?

Salut les winners, c’est Maxou ! Dans cet article, nous allons découvrir 9 signes que cette fille ne vous a jamais réellement aimé. Vous venez de vous faire larguer, et vous vous demandez si elle ne vous a pas tout simplement pris pour un guignol ? Vous avez des doutes sur les sentiments de votre copine et vous cherchez à en avoir le cœur net ?

Il n’est pas toujours facile de juger la sincérité de l’autre quand on est amoureux. Heureusement, il y a des signes d’alarme qui ne trompent pas. Pour être fixé dès maintenant, découvrez 9 signes que cette fille ne vous a jamais aimé, même si elle a prétendu le contraire.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

TOUTES LES RUPTURES NE SONT PAS UN MAL

Une rupture amoureuse est toujours un moment douloureux, en particulier si vous n’êtes pas à son initiative. Pourtant, aussi difficile que soit ce deuil, dans certains cas, ce n’est pas forcément un mal. En particulier lorsque l’amour est à sens unique. Hélas, certaines filles sont des manipulatrices très douées dans l’art de faire semblant d’être folles de vous pour vous séduire. En réalité, il n’en est rien. Elles veulent juste obtenir quelque chose et vous laissent tomber une fois qu’elles l’ont eues.

Si vous avez des doutes sur la sincérité de la fille qui vient de vous plaquer, ou si vous vous demandez si vous n’êtes pas victime d’une simulatrice, sachez qu’il existe des signes qui ne trompent pas. Dans cet article, vous allez apprendre à repérer 9 signes que cette fille ne vous a jamais vraiment aimé.

Comme un homme averti en vaut deux, cela pourra vous aider à tourner la page, ou vous permettre de vous protéger si la fille en question est encore à vos côtés. Je sais qu’il n’est pas facile de prendre du recul quand on est touché par cette situation. Mais avoir un regard extérieur peut aider à prendre conscience que cette rupture n’est en fin de compte pas une si mauvaise chose.

1) ELLE N’A JAMAIS COUPE LES PONTS AVEC SON EX

Le premier signe que cette fille ne vous a jamais vraiment aimé, c’est qu’elle n’a jamais vraiment coupé les ponts avec son ex. Les filles ont une liste de prétextes très variés pour se justifier.

Comme par exemple :

  • « C’est quelqu’un qui compte beaucoup pour moi » (pourquoi ne sont-ils plus ensemble, alors ?)
  • « On est juste amis maintenant, il n’y a rien de plus » (des amis qui couchaient ensemble…)
  • « Ca n’a rien à voir avec toi » (ah oui, vraiment ?)

Quelle que soit l’excuse qu’elle a utilisée pour tenter de faire passer son comportement pour quelque chose de normal, eh bien ça ne l’est pas. Quand on aime sincèrement une personne, on la respecte. Et le moindre des respects lorsque l’on se met en couple avec un nouveau partenaire, c’est de couper les ponts avec le partenaire précédent.

Seule exception tolérable à cette règle : elle a eu un enfant avec son ex. Si ce n’est pas le cas, elle se fiche tout simplement de vous. Qu’aurait-elle dit si vous aviez voulu faire la même chose ? Il y a fort à parier qu’elle n’aurait pas vraiment approuvé.

2) ELLE TENAIT RAREMENT COMPTE DE VOTRE AVIS

Votre ex avait l’habitude de n’en faire qu’à sa tête et de prendre des décisions sans vous consulter ? Lorsque vous n’étiez pas d’accord, ce qui était souvent le cas, elle ignorait tout simplement votre avis ?

Ce manque de considération manifeste est encore un signe que cette fille ne vous a jamais réellement aimé. Même quand on est amoureux, il est impossible d’être tout le temps d’accord avec l’autre. Du moins quand on a un minimum de personnalité.

En revanche, l’amour implique de faire des compromis. Une fille qui est incapable d’accepter de mettre de l’eau dans son vin est tout simplement égoïste et narcissique. Elle peut se montrer enjôleuse par la suite, pour vous faire oublier ce manque de respect, mais la réalité est là. Parfois, la manipulation est plus subtile. Elle fait semblant de prendre en considération ce que vous dites pour le démonter systématiquement. Et vous convaincre que c’est une mauvaise idée.

Dernière situation possible : elle acquiesce mais elle fait tout de même comme elle a envie, par derrière. Ces trois types de filles sont à fuir. Si votre ex correspond à cette description, elle vous a plutôt rendu service en mettant les voiles.

3) ELLE SE MOQUAIT DE VOUS EN PUBLIC SOUS COUVERT D’HUMOUR

Taquiner gentiment son ou sa partenaire n’est pas nécessairement une preuve de désamour, tant que cela reste gentil, épisodique et que ces boutades ont lieu dans le cadre privé. En revanche, prendre l’habitude de se moquer systématiquement des défauts de l’autre, lorsque nous sommes en compagnie d’amis ou de membres de la famille, ce n’est pas acceptable.

C’est une manière de le rabaisser, en se cachant derrière le paravent de l’humour pour l’empêcher de répliquer. Cette situation n’a absolument rien de drôle. Si la fille avec qui vous étiez se comportait de cette manière, c’est la preuve qu’elle ne vous aimait pas sincèrement. L’amour n’est pas compatible avec le fait d’humilier son partenaire publiquement.

Cette attitude relève, une fois encore, d’un besoin de dominer typique d’une personnalité narcissique et perverse. Il n’y a rien à regretter si une telle relation prend fin. Votre couple n’était de toute façon pas fait pour durer. Vous trouverez une autre femme avec un mode relationnel bien plus sain.

4) ELLE N’ETAIT PAS ATTENTIVE A VOTRE RESSENTI

Quand on est amoureux, on fait très attention aux sentiments et aux émotions de sa moitié. Le lien qui nous unit nous permet de faire preuve d’une empathie naturelle. Comme on veut que l’autre soit heureux, on ajuste les comportements qui ne lui plaisent pas ou le blessent. Lorsqu’on fait des projets, on prend ses rêves, ses envies et ses espoirs en compte.

Cette attitude n’a rien d’exceptionnelle. Elle est simplement normale dans un couple sain. En revanche, si votre ex n’était pas attentive à votre ressenti, c’est bien le signe que cette fille ne vous a jamais vraiment aimé. Les sentiments sincères empêchent d’être centré sur notre nombril et nous poussent à nous tourner vers l’autre.

Une personne qui n’en est pas capable et continue, par exemple, de faire une chose qui vous blesse, ne sait pas ce qu’est l’amour. Elle se contente de vous utiliser, avant de vous jeter quand elle n’aura plus besoin de vous. Autant dire qu’elle ne faisait que vous faire perdre votre temps. S’il y a bien une chose que vous n’avez pas à regretter dans votre histoire, c’est le fait qu’elle soit terminée.

savoir fille jamais aimée
Fais-toi respecter et ose dire « non » même si c’est un avion de chasse 😉

5) ELLE PRENAIT BEAUCOUP ET DONNAIT PEU

Aimer, c’est avoir naturellement envie de donner davantage que recevoir. C’est l’une des choses qui font toute la beauté de ce sentiment. Quand on est amoureux, on s’offre à l’autre pour lui apporter le meilleur de nous-mêmes, au lieu de réfléchir à ce que l’on pourrait recevoir de lui. Si, lorsque vous vous repassez le film de votre relation, vous vous rendez compte que la fille prenait toujours plus qu’elle ne donnait, c’est qu’elle n’était pas attachée à vous.

Certaines femmes sont très douées pour tenter de dissimuler ce déséquilibre. Elles utilisent la corde sensible (nous en avons tous une) qu’elle a repérée chez vous. Tout ça pour obtenir ce qu’elle veut et vous offre de beaux discours en échange. Mais le véritable amour s’exprime par des actes davantage que par des moments. Car les seconds peuvent mentir mais pas les premiers.

Pour juger de la qualité d’une relation, la propension de l’autre à donner de sa personne comparée à la vôtre est un bon indicateur. Une balance équilibrée indique une relation épanouissante. Mais si elle penche seulement d’un côté, vous ne faites que vous épuiser pour quelqu’un qui vous ment sur ses sentiments.

6) ELLE VOUS PROPOSE DE RESTER AMIS

Dans la série des phrases qui ont le don de vous briser encore davantage le cœur au moment d’une rupture, on retrouve le fameux « Si tu veux, on peut rester amis ». Ces quelques mots sont à eux seuls le signe que cette fille ne vous a jamais vraiment aimé. Même si elle peut vous jurer le contraire.

L’amour est un sentiment exclusif et absolu. Après une histoire passionnelle, il est impossible de revenir à quelque chose qui semble si fade que l’amitié pour la personne que l’on a aimée. L’amitié est un sentiment très noble, mais bien moins intense.

Si une amitié peut déboucher sur de l’amour, l’inverse est impossible. Si la fille tient à ce que vous restiez amis, c’est qu’elle ne vous a jamais vraiment considéré autrement. Vous n’avez été qu’un bon pote avec quelques avantages en plus.

Si de votre côté, vous étiez sincère, ne tombez pas dans le panneau de sa proposition. Ce serait lui montrer que vous êtes encore accro à elle. Et prendre le risque qu’elle utilise cette information pour vous manipuler. Une rupture franche et douloureuse est indispensable pour aller de l’avant.

7) ELLE VOUS PROPOSE DE LA REVOIR POUR PRENDRE DU BON TEMPS

Encore plus insultant que la proposition d’amitié, il y a celle de se revoir simplement pour passer des moments intimes. Une fille qui vous propose cela ne vous considère pas nécessairement comme un super amant. Elle vous voit plutôt comme un bouche-trou, un joker qu’elle va pouvoir utiliser sans conséquence, quand elle se sentira trop seule. En somme, un manque total de respect.

En plus, il y a fort à parier qu’elle ne manquera pas de se vanter auprès de ses amis d’avoir réussi à vous faire revenir dans son lit. Alors que c’est elle qui vous a jeté. Si elle vous avait vraiment aimé, elle ne serait plus capable de se livrer à un acte aussi chargé émotionnellement avec vous. Alors que vous n’êtes plus en couple. Ne perdez plus une minute de votre temps à lui répondre et passez à autre chose pour stopper les dégâts, tant qu’il est encore temps.

8) ELLE VOUS A DEJA REMPLACE AU BOUT DE QUELQUES JOURS

Vous êtes sans doute bien placé pour le savoir : une rupture amoureuse est un événement douloureux. Pour la digérer, il faut traverser le même processus de deuil que lorsqu’un être qui nous est cher décède.

Ce travail passe par plusieurs phases et nécessite trois choses pour être mené à bien : du temps, des larmes et des mots. Tant que la blessure est encore à vif, il est impossible de s’engager dans une nouvelle histoire. Si vous apprenez que votre ex vous a remplacé très rapidement, soit c’est le signe qu’elle tente de vous rendre jaloux (ce qui est peu probable si c’est elle qui a rompu), soit c’est le signe que cette fille ne vous a jamais vraiment aimé.

Comment pourrait-elle se retrouver aussi vite dans les bras d’un autre homme si c’était le cas ? Elle aurait besoin de temps pour panser ses blessures et mettre ce que vous avez vécu à distance. Une fille déjà prête à se réinvestir n’était tout simplement pas amoureuse de vous.

9) ELLE VOUS A TROMPE (MEME UNE SEULE FOIS)

Vous venez d’apprendre que votre ex vous a déjà trompé ? C’est sans doute le signe le plus flagrant que cette fille ne vous a jamais réellement aimé. La confiance est un élément indispensable dans un couple. C’est un cadeau inestimable, dont il est indispensable de prendre soin. Être capable de le trahir montre bien que les sentiments ne sont pas partagés.

Aucune excuse n’est valable pour justifier l’infidélité, ni le fait d’être alcoolisé ni celui de s’être laissé entrainer dans le feu de l’action, ou d’avoir voulu tenter une nouvelle expérience. Une dispute ou des problèmes au sein du couple ne donnent pas non plus le droit d’aller voir ailleurs, si vous étiez engagé dans une relation exclusive.

Non seulement cette fille ne vous aimait pas, mais elle ne se respecte pas non plus elle-même en agissant de la sorte. Elle ne fait qu’exposer aux yeux de tous qu’elle n’a aucun principe, aucune morale, aucune pudeur. Tirer un trait définitif sur elle est la meilleure chose que vous puissiez faire !

Si vous reconnaissez le comportement de votre ex ou celui de votre copine actuelle dans cette liste, c’est malheureusement le signe que cette fille ne vous a jamais aimé. Attention : il ne faut pas tomber dans une lecture extrême et penser qu’elle se fiche de vous parce qu’elle n’a pas écouté ce que vous lui avez dit hier soir si cela n’arrive que rarement.

En revanche, si vous repérez plusieurs signes ou des agissements chroniques, vous connaissez maintenant la vérité. Elle n’est pas agréable, mais elle peut être salutaire en vous donnant la meilleure raison de renoncer à elle.

Le monde est rempli de filles, qui sauront vous aimer en toute sincérité et apprécier la personne que vous êtes à sa juste valeur. Finalement, votre rupture vous permettra de rencontrer celle qui vous correspond vraiment.

Comment séduire une fille sans rien faire ?

Salut les winners ! Dans ce nouvel article, nous allons découvrir 8 astuces pour séduire une fille sans rien faire. De nombreux hommes pensent que la séduction est un art complexe qui exige d’appliquer des stratégies soigneusement élaborées.

Pourtant, pour plaire à une fille, ce sont souvent les choses les plus simples et les plus spontanées qui fonctionnent le mieux. Pour preuve, voici 8 astuces pour séduire une fille sans rien faire, à utiliser dans toutes les situations !

Juste avant de les découvrir, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

1) RESTER NATUREL

Pour séduire une fille sans rien faire, la chose la plus importante est de rester naturel. Jouer un rôle n’est jamais une bonne chose. C’est malheureusement ce que font la plupart des mecs quand ils veulent séduire une femme qui leur plait.

En prenant un tel parti, en vous créant un personnage, vous risquez d’être mal à l’aise et de devoir vous surveiller en permanence pour ne pas commettre d’impair. Car jouer un rôle demande beaucoup d’énergie.

De plus, tôt ou tard, les masques tombent. Si votre double jeu est parvenu à séduire la fille de vos rêves, elle risque fort d’être déçue en découvrant la réalité. Les femmes détestent les menteurs. Vous aurez séduit une femme en étant un autre homme, et le fait de lui avoir caché la vérité mettra un terme à la relation.

Au final, vous avez tout à gagner en restant naturel. Ainsi, votre future dulcinée pourra apprendre à vous connaitre et vous apprécier pour celui que vous êtes vraiment. Vous n’aurez pas l’air de chercher à séduire à tout prix, ce qui ne vous rendra que plus attirant. Comprenez que vous êtes digne d’être aimé comme vous êtes, et qu’une femme qui ne s’en aperçoit pas n’est pas une grande perte pour vous. Restez authentique, sans prise de tête, et vous ferez des rencontres plus intéressantes que jamais.

2) GARDER LE SOURIRE

Un autre atout qui vous permettra de séduire une fille sans rien faire : votre sourire. Rares sont les filles qui apprécient les hommes qui font grise mine en permanence. Fréquenter des hommes qui ont des têtes d’enterrement n’est en aucun cas une partie de plaisir.

Le sourire illumine votre visage. Il vous fera paraitre plus ouvert, plus avenant et bienveillant. Vous véhiculez une bonne énergie, de la positivité à votre interlocutrice. A la vue d’une personne souriante, notre cerveau sécrète instinctivement des hormones liées au bien-être. Un bon début pour séduire !

De plus, cette attitude a tendance à déclencher un comportement miroir de la part de l’autre. Autrement dit, la personne en face de vous aura envie de vous imiter. En affichant votre joie de vivre, vous forgerez une image de bon vivant, agréable à fréquenter. Vos connaissances rechercheront votre compagnie et les personnes que vous ne connaissez pas viendront beaucoup plus facilement vers vous. Vous deviendrez un véritable aimant vivant. Qui sait si la femme de votre vie ne s’y trouve pas ?

3) AVOIR CONFIANCE EN SOI

La confiance en soi est l’un des points clés de la séduction, notamment pour séduire une fille sans rien faire. Pour que quelqu’un croit en vous, vous devez d’abord croire en vous-même. Une personne sûre d’elle dégage une impression de force et de maitrise qui lui confère une certaine crédibilité. Elle donne l’impression de maitriser sa vie et d’être digne de confiance. Et la plupart des filles sont sensibles aux hommes qui ont confiance en eux et qui sont dignes de confiance. On peut toujours compter sur eux en cas de nécessité.

Bien sûr, il ne s’agit pas non plus de tomber dans l’excès inverse. Vous transformer en malotru arrogant, toisant son entourage d’un supérieur vous fera paraitre tout, sauf séduisant. Au contraire, ce type de comportement masque d’ailleurs souvent un profond manque d’estime de soi. Vous renvoyez une image négative de vous-même aux autres personnes.

Si vous souhaitez plaire, vous vous devez d’avoir réellement confiance en vous. Manifestez cette confiance en étant prévenant et rassurant. Offrez vos services et mettez vos compétences en valeur, mais sans insistance disproportionnée. Restez toujours dans la demi-mesure.

4) ETRE BIEN DANS SA TETE

Chacun de nous a déjà entendu, au moins une fois, la fameuse phrase : « Pour être bien avec les autres, il faut être bien avec soi-même. » Si elle semble un brin cliché au point de porter à sourire ou à faire lever les yeux au ciel, elle n’en est pas moins vraie.

L’image que vous avez de vous-même a un impact direct sur celle que les autres ont de vous. La gent féminine ne fait pas exception à la règle. Si vous estimez que vous êtes un moins que rien, vous transmettrez inconsciemment aux autres l’image d’un moins que rien. Personne ne se sent attirée par un déprimé chronique, une personne qui ne s’aime pas ou qui a de nombreux problèmes à résoudre.

Moralité : avant de penser à séduire, pensez d’abord à vous. Faites passez votre vie en priorité avant celle des autres. Faites la paix avec vous-même. Si vous vivez une situation difficile, commencez par la solutionner avant de penser à autre chose. Ainsi, quand cette situation sera réglée, vous esprit sera beaucoup plus clair et vous pourrez vous focaliser sur un autre aspect de votre vie : séduire.

Le but de ce travail, c’est d’être bien dans vos baskets et disponible pour entamer une relation, sans pour autant paraitre en demande. Une fois que vous aurez trouvé votre équilibre, vous serez capable de séduire une fille sans rien faire.

séduire fille rien faire
En utilisant ces huit astuces, vous serez capable d’attirer ce genre de créature sans rien faire 😉

5) ETRE RESPECTUEUX EN TOUTES CIRCONSTANCES

En matière de séduction, comme dans tous les domaines de la vie, le respect est le maitre-mot. Sans lui, vous n’avez aucune chance de séduire qui que ce soit. Oubliez le stéréotype de l’homme viril et macho qui roule des mécaniques et se montre cavalier. Loin de vous conférer une aura de mâle alpha, ce comportement fera seulement de vous un malappris lourdingue. Un manque de manière qu’aucune femme n’apprécie.

Au contraire, montrez-vous courtois et respectueux dans toutes les situations, même les plus anodines. En vous voyant agir de la sorte, la gent féminine se sentira en confiance. Les filles auront tendance à venir naturellement vers vous, sans craindre que vous tentiez de leur sauter dessus à la moindre occasion. Les femmes sont des êtres humains, comme vous et moi. Elles méritent qu’on les respecte, plutôt que de les considérer comme des objets sexuels ou comme de simples morceaux de viande.

Si l’une d’entre elles ne se montre pas intéressée par vous, une réaction calme et compréhensible vous fera marquer des points auprès des autres. Acceptez sa décision et passez à autre chose. Les hommes respectueux sont des perles, encore trop rares que les femmes recherchent.

6) ETRE SOIGNEUX DE SON APPARENCE

La source de la beauté est à l’intérieur. Néanmoins, une apparence soignée aide à la faire ressortir. Pour séduire une fille sans rien faire de spécial, nul besoin d’être un apollon portant des vêtements hors de prix. Prendre soin de vous suffit.

Le premier point important est l’hygiène : la douche quotidienne est un passage incontournable. Un conseil qui peut faire figure d’évidence, mais qui mérite d’être rappelé. Vos cheveux doivent être coiffés. Si vous optez pour une coupe qui met votre visage en valeur, c’est encore mieux. Si vous manquez d’inspiration, demandez l’avis de votre coiffeur (après tout, c’est son métier).

Vous portez la barbe ? Elle revient à la mode. En revanche, quelle que soit sa longueur, elle doit impérativement être propre et taillée. Faites-en sorte de l’entretenir quotidiennement afin de vous montrer sous votre meilleur jour.

Autre détail important : vos ongles. Pensez à les nettoyer et à les couper régulièrement. Rassurez-vous, prendre soin de vos mains ne vous rendra pas moins viril mais bien plus attirant. Cela signifiera que vous prenez soin de votre apparence.

Côté vêtements : optez pour une coupe adaptée à votre morphologie et à des couleurs intemporelles. Portez des vêtements qui vous mettent en valeur. Décalé ou classique, le choix du style vestimentaire vous revient. Mais l’essentiel, c’est de vous sentir à l’aise et d’apprécier l’image que vous renvoie le miroir.

7) AVOIR UNE VIE RICHE ET SAINE

Dans les films, les filles aiment les mauvais garçons qui fument. Ceux qui passent leur temps dans les bars où ils accumulent les beuveries. Ils se battent au moindre prétexte et ils n’ont aucun sens du danger. Sachez que la réalité est tout autre.

Les filles apprécient peu de devoir accompagner un homme totalement ivre après une soirée, ou le voir débarquer chez elle dans un tel état. De même, si vous ne prenez pas soin de votre santé, ce manque de maturité risque fort d’en rebuter plus d’une. Si vous êtes un fêtard invétéré, il est temps de vous remettre au vert.

Mangez équilibré, tout en sachant vous faire plaisir. Mais gardez à l’esprit que votre corps est votre véhicule de vie : si vous lui injectez de la malbouffe, de la nourriture transformée systématiquement, vous n’allez pas aller loin. Vous manquerez d’énergie sur le long terme.

Pratiquez du sport et prenez soin de vous : en faisant du sport, vous dépensez de l’énergie. Et paradoxalement, après votre séance, vous débordez d’énergie. Donc, dépensez-vous quotidiennement, à travers de l’exercice physique.

Lorsque vous sortez, ne buvez pas au-delà du raisonnable. Si vous dégagez l’image d’une personne responsable, au style de vie sain, vous pourrez séduire une fille sans rien faire d’autre. Car vous donnerez l’impression d’être une personne équilibrée. Faites-en sorte d’adopter un mode de vie le plus sain possible.

Avoir une vie riche et bien remplie est aussi un atout pour séduire. Si votre emploi du temps se limite à regarder la télé, avant de vous lancer dans une partie endiablée de votre jeu vidéo préféré, vous risquez fort de manquer de conversation devant une demoiselle, ainsi que d’occasions d’en croiser une.

Plus vos activités seront variées et intéressantes, plus vous aurez de sujets de conversation avec les filles. Vous multiplierez également les rencontres et donc, vos chances de séduire. Investissez-vous dans un sport qui vous plait, allez voir des films, des expositions, faites du bénévolat. Bref, la liste des possibles est infinie.

8) AVOIR LE SENS DE L’HUMOUR

Dernier atout indispensable pour séduire une fille sans rien faire : avoir le sens de l’humour. C’est une arme de séduction massive. Faire rire les autres est un excellent moyen de s’attirer leur sympathie et de lier contact. Une plaisanterie dégainée au moment opportun a le pouvoir d’apaiser et de débloquer bon nombre de situations. Comme, par exemple, briser la glace lorsque vous êtes face à un groupe de personnes que vous ne connaissez pas.

La plupart des femmes aiment les hommes qui les font rire. Pensez à soigner votre humour, pour le rendre subtil. Si la gent féminine aime rire, il est rare que les blagues grivoises, dignes de Patrick Sébastien, fonctionnent avec elle. Essayez donc un registre un brin plus intellectuel. Effet garanti.

Avoir de l’humour, c’est savoir rire de tout, y compris de soi. Un brin d’autodérision est indispensable. Ne vous prenez pas trop au sérieux. Si une situation ne vous met pas à votre avantage, prenez le parti de rire de vous-même. Vous ne paraitrez que plus sympathique.

En appliquant ces huit astuces au quotidien, vous pourrez séduire une fille sans rien faire d’autre. Si ces conseils fonctionnent aussi bien, c’est qu’en amour, l’authenticité prime souvent sur tout le reste.

Pour être attirée par vous, une fille n’a pas besoin que vous échafaudiez des plans dignes d’un tacticien. Elle a simplement besoin que vous soyez vous-même, que vous preniez soin de vous et surtout, de se sentir respectée. Si vous êtes bien dans vos baskets et qu’en plus vous avez le sens de l’humour, c’est gagné. Il ne vous reste plus qu’à travailler sur ces huit points et à passer à l’action !

Comment avoir confiance en soi grâce à 25 exercices ?

Dans cet article, nous allons découvrir 25 exercices pour avoir confiance en soi. L’estime de soi est un sentiment qui n’est pas inné, il s’acquiert. En effet, les problèmes liés au manque de confiance en soi sont multiples et nombreux sont ceux qui n’arrivent pas à les surmonter. Le fait de ne pas aimer son corps, d’avoir du mal à aller vers les autres, à parler en public, de ne pas réussir à contrôler sa colère. Tout ceci résulte d’un manque d’estime de soi.

Heureusement, il existe des exercices simples mais efficaces qui vous permettront d’améliorer votre confiance en vous. En voici toute une ribambelle.

Juste avant, n’hésitez pas à rejoindre la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

APPRENDRE A S’APPRECIER PHYSIQUEMENT

Ceux qui manquent de confiance en eux sont surtout ceux qui détestent leur apparence physique. Pourtant, il est important avant tout d’aimer son corps pour avoir confiance en soi. Car c’est le seul que vous avez, avec lequel vous devez vivre, et vous devez en prendre soin.

Pour cela, il vous suffit de coller sur votre frigo ou le miroir de la salle de bain la photo où vous êtes le plus avantagé. Si vous ne savez pas laquelle choisir, demandez aux autres celle qui vous met le plus en valeur. Puis, à force de voir cette photo tous les jours, vous arrêterez de vous dévaloriser. Si vous souhaitez avoir un meilleur corps, pas de recette miracle : du sport, un sommeil réparateur et une bonne alimentation.

SAVOIR SE METTRE EN VALEUR

S’habiller avec des vêtements qui ne vous valorisent pas ou avoir une coiffure qui ne vous va pas. Bien évidemment, tout ceci n’améliore pas l’image qu’on a de soi.

La première chose à faire, c’est d’acheter des vêtements à votre taille, dans lesquels vous vous sentez valorisé. Des vêtements que vous aimez. Si vous mettez des vêtements dans lesquels vous ne vous sentez pas à l’aise, alors cela se ressentira.

Prenez le temps de vous préparer le matin, avant de sortir de chez vous. Consacrez-vous cinq minutes pour vous regarder dans le miroir, si ce que vous voyez vous plait. Il s’agit d’un exercice pour avoir confiance en soi qui est simple, mais très efficace.

LISTER SES VICTOIRES

Au lieu de penser sans arrêt à vos échecs, pensez à tout ce que vous avez réussi à accomplir. Prenez une feuille de papier et un stylo. Ecrivez-y toutes vos réalisations, même si elles vous semblent minimes. Faites une liste des best-of de toutes vos réalisations, depuis votre naissance.

Quand vous aurez terminé, relisez-vous. Vous remarquerez que vous êtes une personne qui a beaucoup de victoires à son actif. Et quand le moral est au plus bas, revoyez cette liste des victoires. Mettez-la à jour régulièrement.

ETRE CONSCIENT DE SES QUALITES

Les autres vous complimentent en vous disant, par exemple, que vous êtes beau ou belle. S’ils le disent, c’est que c’est vrai. N’oubliez pas que personne ne nait qu’avec des défauts. Certes, nous sommes tous différents, mais nous naissons tous avec des qualités. C’est à vous de trouver ces qualités.

Comme précédemment, listez sur un papier vos qualités. Voici quelques exemples : aimable, audacieux, beau, calme, combatif, débrouillard, diplomate, esprit d’équipe, exemplaire, fidèle, humble, intelligent, juste, marrant, organisé, sage, spontané, etc.

CONNAITRE SES FAIBLESSES

Pour pouvoir s’améliorer, il faut s’analyser, faire un diagnostic de ses défauts, de ses faiblesses. Pour cela, faites une liste de ces défauts, puis décidez chaque jour d’en prendre et d’y faire face. Ainsi, par de petits défis quotidiens, vous réussirez à combattre ces blocages qui étaient à l’origine de confiance.

Par exemple, si vous avez du mal à aller vers les gens, si vous êtes timide, commencez par demander l’heure à une personne dans un transport public ou au supermarché. Puis plus tard, compliquez les choses en faisant la conversation à un inconnu. Fonctionnez par micro-étapes pour vous motiver à progresser et à compenser vos faiblesses.

PENSER POSITIF

Selon le docteur Emile Coué, le fait de répéter une phrase positive plusieurs fois par jour et tous les jours permettrait à notre subconscient d’y croire. En effet, le fait d’imaginer être pleinement confiant produira de la confiance. Ce que l’on appelle de l’autosuggestion.

Voici une phrase positive : « J’ai confiance en moi et je me sens capable de tout. » Trouvez plusieurs phrases positives et motivantes, que vous lisez tous les matins avec conviction. En procédant de cette manière, cela deviendra une habitude qui sera ancrée dans votre attitude et vous permettra d’avoir confiance en vous.

POSITIVER SUR SON QUOTIDIEN

Tous les jours, avant de vous coucher, faites un bilan de toutes les choses positives qui se sont passées dans votre journée. Aimez votre quotidien, acceptez la réalité. Soyez heureux de vivre le présent sans vous soucier de plus. Vivez le moment présent. Et fixez-vous comme objectif de faire plus demain que ce que vous avez fait aujourd’hui.

TRANSFORMER SA PEUR

Lorsque vous devez faire face à une situation nouvelle, évitez de vous concentrer sur votre angoisse et de dépenser votre énergie à le cacher. C’est normal de ressentir de la peur quand on touche à quelque chose d’inconnu. On sort de sa zone de confort, mais il est nécessaire d’en sortir pour progresser.

Le mieux à faire, c’est donc de recycler votre peur en allant vers les autres et en parlant. Cela rejoint une des astuces évoquées un peu plus haut dans l’article, mettez-vous au défi. En réussissant ce défi, en surmontant votre peur, vous éprouverez un sentiment de fierté personnelle. Ce qui boostera votre confiance en vous.

PROGRESSER

Vous êtes conscient de vos points forts comme de vos points faibles, c’est bien. Mais pour avoir confiance en soi dans la durée, il faut s’améliorer dans les domaines où vous êtes doué et que vous aimez. Ainsi, vous maintiendrez votre confiance en vous dans un domaine que vous maitrisez et dans lequel vous êtes à l’aise. Par exemple, si vous avez la main verte, approfondissez le jardinage.

AVOIR DES OBJECTIFS ACCESSIBLES

C’est l’échec permanent qui pousse à la dévalorisation. Ainsi, évitez de vous fixer des objectifs impossibles à atteindre. Si vous visez trop haut, si vous êtes trop ambitieux, vous baisserez vite les bras. Soyez réaliste, vous avez vos limites. Vous savez de quoi vous êtes capable.

Il est donc préférable de diviser votre objectif principal en petites étapes. Avancez petit à petit. Souvenez-vous : « Un éléphant se mange une bouchée à la fois. » On ne peut pas gravir le mont Everest d’un seul trait, en une heure, sans faire de pauses, sans réfléchir au chemin à emprunter.

ETRE CURIEUX

Ne vous cantonnez pas à ce que vous connaissez déjà, ce que vous avez déjà vu en matière de connaissances comme de lieux. Sortez de votre zone de confort. Ayez de la curiosité, ne restez pas dans votre ville. Voyagez, ne vous limitez pas à ce que vous connaissez déjà, mais apprenez de nouvelles choses. On est fait pour évoluer, donc pour apprendre de nouvelles choses. Sinon, on régresse. Et ce n’est pas le moyen idéal d’avoir confiance en soi.

CREER LE CONTACT

La peur d’aborder une personne inconnue n’est pas insurmontable. Elle est toujours spéciale mais il faut la dépasser. Il faut essayer de vaincre cette peur en commençant, par exemple, par vous adresser à son voisin de palier. Si vous répétez cet exercice ensuite avec d’autres personnes que vous ne connaissez pas, vous finirez par être rassuré et par trouver de meilleurs moyens pour tisser des relations. Cela deviendra une habitude, donc un moyen pour vous aider à avoir confiance en vous.

avoir confiance en soi

S’EXPRIMER EN PUBLIC

Prendre la parole en public déstabilise plus d’une personne. C’est pour cela qu’il est nécessaire de s’entrainer. Comme dans la vie de tous les jours, prenez la parole devant d’autres personnes dès que c’est possible.

Vous pouvez ainsi faire du théâtre, participer à des conférences débats, fréquenter les cafés philosophiques, etc. Personnellement, quand j’étais au lycée, je me suis inscrit à un club de théâtre, ce qui m’a permis d’augmenter potentiellement mon niveau de confiance en moi. Cela développe la capacité de parler devant un public, un groupe de personnes.

PRENDRE DES RISQUES

Savoir prendre des risques : voilà ce qui vous permettra de gérer votre stress de l’inconnu. Mais aussi de vous exercer à faire face à toutes les situations, même les plus inattendues et de garder votre esprit positif, quoi qu’il arrive. Si vous ne prenez pas de risques, vous resterez bien confortablement dans votre zone de confort, et vous n’évoluerez pas dans le bon sens. Cela vous empêchera d’avoir confiance en vous.

PRENDRE DES DECISIONS ET S’Y TENIR

Si vous prenez une résolution, sachez la tenir jusqu’au bout. Et n’abandonnez pas sous prétexte qu’elle est difficile à tenir car c’est la clé de la réussite. Et la réussite entraine forcément l’estime de soi. La réussite c’est compliqué, c’est justement pour cela qu’il faut s’investir pleinement dans la réussite de son objectif.

Par exemple, en prenant la décision de regarder les personnes dans les yeux, et en gardant à l’esprit que vous réussirez : vous éviterez de détourner votre regard, même si vous vous sentez anxieux. Focalisez-vous sur cette décision, sur cet objectif, pour pouvoir progresser au mieux et avoir confiance en vous.

ECOUTER LES AUTRES

Savoir être à l’écoute est primordial, car dans tout dialogue, il faut d’abord écouter avant de parler. Si vous voulez aborder un inconnu, comment réussirez-vous à tenir une conversation si vous êtes anxieux ?

En revanche, si vous vous concentrez sur l’écoute, vous oublierez votre peur. Cela montrera que vous vous intéressez à ce que dit la personne. Et l’être humain adore être écouté quand il parle de ses propres problèmes à quelqu’un d’autre.

S’AFFIRMER

C’est un exercice qui n’est pas facile pour tous, mais il est nécessaire de ne pas se faire influencer et de céder par peur de votre interlocuteur. Gardez vos idées et argumentez, osez donner votre propre avis. Si vous n’êtes pas d’accord, faites-le savoir. Vous en avez le droit. Votre interlocuteur ne doit pas prendre le dessus sur vous. Vous pouvez vous exercer en participant souvent à des débats.

REGARDER DANS LES YEUX

Les yeux sont les « fenêtres de l’âme ». Ils sont aussi un moyen de communication. Si l’on regarde, veillez à ne pas fuir le regard, mais plutôt le regarder dans les yeux. Une personne au regard fuyant inspire la méfiance et est considérée comme fourbe. Là encore, fixez-vous comme un objectif, si vous êtes concerné, de regarder les personnes dans les yeux afin d’avoir confiance en vous.

TRAVAILLER SA VOIX

Une personne sûre d’elle parle fort, d’une voix claire et compréhensible. C’est en cela que les cours de théâtre sont pertinents : ils vous entrainent à prononcer des phrases distinctement et d’une voix forte, pour que tout le monde puisse vous entendre. Même ceux au fond de la salle. Cela vous permet d’avoir confiance en vous.

Comme exemple, entrainez-vous à répéter rapidement et en articulant la phrase suivante : « Je veux et j’exige d’exquises excuses », à répéter trois fois en essayant de ne pas mâcher les mots.

NE PAS IMITER

Ne faites pas en sorte de trop prendre exemple sur les autres, jusqu’à perdre de votre authenticité. Vous n’êtes pas un singe, à ce que je sache.

C’est à vous de faire ressortir votre personnalité, ce qui fait de vous une personne unique. Si vous pensez comme tout le monde, si vous faites comme tout le monde, vous devenez un simple mouton de panurge.

C’est pourquoi une auto-évaluation est nécessaire pour que vous sachiez quelles sont vos forces, vos faiblesses et vos valeurs pour ensuite avoir confiance en vous.

AIMER LES COMPLIMENTS

Rechercher des compliments le plus souvent possible, voilà un objectif simple et réalisable. Lorsque vous réalisez quelque chose, demandez à vos proches ce qu’ils en pensent. Quelques compliments vous feront encore un peu plus avoir confiance en vous.

PASSER A L’ACTION

Après avoir établi quelles étapes vous franchirez pour avoir confiance en vous, n’oubliez pas de passer à l’action. Car la motivation ne suffit pas. Réfléchir c’est bien, agir c’est mieux. Si vous voulez vraiment vaincre votre peur des autres, par exemple, ne décidez pas seulement d’aller vers votre voisin ou votre concierge, mais parlez leur. C’est cela, l’action recherchée.

AVOIR UNE BONNE HYGIENE DE VIE

Pour aimer son corps, il faut s’en occuper. On ne peut pas s’aimer si on est malade, si notre corps souffre. Pour se faire, il est nécessaire de respecter quelques points, à savoir manger équilibré, ne pas boire ni fumer. N’avalez pas un gâteau entier, une portion vous suffit. Et si vous fumez, n’allez pas abuser et terminer tout un paquet. En ayant une bonne hygiène de vie, vous allez avoir confiance en vous.

ETRE EN ACCORD AVEC SOI-MEME

Respectez vos actions et vos valeurs. Si vous vous dites écologique, n’oublies pas de faire le tri dans vos ordures. Si vous respectez vos principes, vous serez en accord avec vous-même, ce qui vous donnera un surplus de confiance en vous. Car vous serez cohérent avec vos paroles et avec vos actes.

RENFORCER SES COMPETENCES

N’oubliez pas qu’il faut non seulement que vous surmontiez vos peurs et travailliez sur vos faiblesses, il faut aussi améliorer vos compétences. Car c’est cela qui fait de vous un individu unique. Renforcez vos compétences pour avoir davantage votre confiance en vous.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment avoir la motivation au travail ?

Comment être motivé chaque jour ? Comment avoir la motivation chaque jour, au travail, pour transformer mes rêves, mes objectifs en réalité ? Evidemment c’est la clé parce que, pour réaliser vos objectifs, mettre votre vie à un autre niveau, transformer vos rêves en réalités, il est nécessaire d’avoir de la motivation. Vous avez besoin d’être motivé, tous les jours. Pas de temps en temps, en fonction de votre humeur.

C’est le meilleur moyen de tomber dans une spirale de démotivation parce que la motivation ne sera pas régulière mais ponctuelle, occasionnelle. Donc forcément, la journée se passe et rien de productif n’aura été réalisé pour vos projets. Dès lors, vous perdrez confiance en vous.

L’importance pour transformer vos rêves en réalités, c’est bien sûr de rester constant, comme un sportif qui réussit ou encore une entreprise qui fonctionne. C’est rester constant dans l’effort, et non pas quand vous vous sentez bien. Voilà pourquoi je vais vous donner cinq clés pour apprendre à avoir la motivation chaque jour au travail. Donc, être motivé au quotidien.

C’est le dénominateur commun des personnes motivées dans leur travail, que ce soient des sportifs ou des chefs d’entreprise. Ces gens ont ces cinq clés, parfois de manière naturelle mais généralement, ils en ont pris conscience et ils les ont travaillées.

Juste avant, n’hésitez pas à rejoindre la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

AVOIR UNE VISION

Le premier point, c’est d’avoir une vision. Une vision, c’est primordial pour garder la motivation. J’insiste sur ce point parce qu’il y a une phrase très célèbre des textes sacrés, qui est : « Un peuple sans vision est un peuple qui périt. »

Des pays qui n’ont pas une vision à long terme de leur futur ne peuvent que stagner. Ils ne peuvent pas avancer. Une entreprise qui ne possède pas de vision à long terme, qui est juste dans l’action immédiate pour l’effet immédiat (parfois sur une semaine ou un mois, voire un trimestre), ne peut pas durer dans le temps.

Regardez l’exemple de l’entreprise Apple : son fondateur, Steve Jobs, nous a quittés. Mais c’était quelqu’un qui avait une immense vision. Ce que vous utilisez quotidiennement, c’est un smartphone, produit d’Apple. Tout comme les ordinateurs Mac. Cela faisait des années que Steve Jobs avait cette vision dans sa tête, avant qu’il ne nous quitte. De ce fait, il a éduqué son équipe, son entreprise dans ce sens. Et cela continue même après sa mort. Toutes les grandes entreprises ont une vision.

Je vais même aller plus loin : une famille – c’est en quelque sorte une forme d’entreprise – qui n’a pas une vision de son futur pour elle, notamment pour les enfants, ne peut pas tenir dans la durée. En fonctionnant au jour le jour, on n’avance pas dans la vie. C’est pour cette raison que je vous recommande tous de prendre le temps et de vous poser, pour écrire.

Personnellement, je le fais régulièrement dans un cahier : j’y écris ma vision de mon « futur moi ». Qui serais-je dans cinq ans ? J’aime bien la durée de cinq ans, parce que l’on se rend compte que cinq années, ça passe très vite. Si vous réfléchissez un instant, prenez la date d’aujourd’hui et demandez-vous où étiez-vous il y a cinq ans ?

Et prenez conscience à quel point ce temps a passé. Ayez conscience de la vitesse à laquelle le temps des cinq dernières années de votre vie, avec des moments forts et des moments moins intéressants, est passé rapidement. Mais pour que les cinq années suivantes soient d’un autre niveau, vous devrez suivre les cinq conseils clés et les mettre en application. Donc, prenez le temps de fabriquer votre vision.

Astuce pour renforcer cette vision, c’est de prendre un carton de 50 x 70 cm, de votre couleur préférée, et de chercher les images du film de votre vie que vous voulez mettre en place dans cinq ans. Prenez ces images et collez-les afin de vous créer un « vision board ». Ce peut être des images de ce que vous voulez faire sur le plan professionnel, sur le plan personnel, bref dans tous les domaines de votre vie. Collez les images pour justement vous focaliser dessus et avoir de la motivation dans votre travail.

En agissant de cette manière, vous vous démarquerez de la majorité silencieuse, du troupeau de moutons. Créez-vous votre propre vision.

AVOIR LE MOTIF DE PASSER A L’ACTION

Si vous prenez le mot « motivation », et que vous prenez le temps de l’écouter phonétiquement, en parlant doucement, et que vous le décortiquez, vous obtenez le mot « motif à l’action ».

Pour faire la différence, vous devez connaitre la raison pour laquelle vous voulez changer votre vie. Quel est le motif qui va vous faire passer à l’action ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, sur cette Terre, il n’y a pas de gens fainéants. Il y a juste des personnes qui n’ont pas un bon motif pour passer à l’action. Comme elles n’ont pas de motif, elles ne font rien, et n’ont pas de motivation dans leur travail.

La clé, c’est de savoir ce qui vous motive. Qu’est-ce qui vous donne l’envie de vous lever le matin pour passer à l’action ? En cela, il est important de comprendre la différence entre deux mots : « comment » et « pourquoi ». La majorité des gens pensent en termes de « comment », ce qui explique que ces personnes-là vont avancer par petits pas.

Par exemple, cette année, je veux créer mon entreprise, je veux arrêter de fumer, me mettre au sport, etc. Mais comment vais-je faire pour y arriver ? Et les gens vont faire appel au côté rationnel de leur cerveau : ils vont lister les différentes étapes et vite se rendre compte de l’énormité de travail que cela implique. Ils se concentrent essentiellement sur la partie rationnelle qui les dirige.

Reprenons l’exemple de Steve Jobs : croyez-vous vraiment que lorsqu’il a eu la vision de ce téléphone intelligent, il y a vingt ans, il se demandait comment faire ? Ce n’était pas un souci, il a engagé les bonnes personnes. En revanche, s’il s’était demandé comment faire, il n’aurait jamais eu le succès escompté.

Il a juste pensé en termes de « pourquoi » : pourquoi je veux faire ça ? Pourquoi je veux créer cet appareil ? Il voulait que les gens se procurent ce produit pour qu’ils se sentent importants, mais aussi pour une raison pratique : gagner un temps fou en termes d’organisation pour gérer ses rendez-vous, régler des urgences alors qu’on est au bar avec ses amis, ou réaliser de superbes photos avec sa famille.

De nos jours, pratiquement tout le monde se sert de cet appareil, alors que dix ans auparavant, ce n’était même pas imaginable. On avait juste un téléphone pour téléphoner, pas pour pouvoir envoyer des mails et naviguer sur Internet. Aujourd’hui, tout est devenu plus simple.

Le « pourquoi » est le plus important parce que le « pourquoi » développe l’émotion : pourquoi créer une entreprise ? En répondant à cette question, on surpasse les contraintes administratives. Si vous avez ce sens du pourquoi, si vous êtes motivé, le sens de la mission et l’émotion puissante, quelles que soient les contraintes, vous passerez à travers. A l’inverse, si on n’a pas de réponse à cela, on va abandonner à la première contrainte et au revoir la motivation au travail.

Prenez en exemple les personnes extraordinaires, qui avaient le sens de la mission. Regardez leur vie et trouvez la raison pour laquelle ils sont connus mondialement. Nelson Mandela voulait libérer son peuple de l’esclavage et de l’apartheid. Ganghi voulait libérer son peuple de l’esclavage anglais. Sans compter Martin Luther King, l’abbé Pierre, Coluche, etc. Ces gens-là ne se demandaient pas comment faire mais ils savaient quoi faire et pourquoi ils devaient le faire.

auto-motiver travail

CREER UN RITUEL DU SUCCES

Le troisième point, c’est de créer un rituel du succès. Les gens qui ont du succès ont un certain type d’habitude, qu’ils répètent tous les jours, voire toutes les semaines. Régulièrement, ils répètent ces mêmes schémas gagnants.

Les loosers, ceux qui n’arrivent pas à s’en sortir, répètent également de manière systématique et régulière tous les jours les mêmes schémas d’échec. Puis, ils sont étonnés de stagner dans la vie, car ils répètent les mêmes habitudes et les mêmes rituels.

Répéter une même habitude, un même rituel donnera toujours un même résultat. Albert Einstein le disait : « Quelqu’un qui croit tout simplement qu’en gardant la même habitude, il y aura un autre résultat, c’est le comble de l’idiotie ».

Aujourd’hui, vous êtes le fruit de vos habitudes d’hier. Les habitudes que vous pratiquez et que vous répétez en permanence, qu’elles datent de la semaine dernière ou de plusieurs années, donnent les résultats que vous avez aujourd’hui. Si vous gardez les mêmes habitudes aujourd’hui, vous serez dans la même situation cinq ans plus tard. Si vous voulez que votre situation change, alors modifiez vos habitudes pour avoir de la motivation dans votre travail.

Il est prouvé que les 90 premières minutes de votre journée vont donner le ton de la journée. Si vous démarrez du bon pied, vous allez réussir votre journée. A contrario, si vous ne savez même pas si vous allez prendre un petit déjeuner ou sortir, si vous procrastinez, ce sera une journée gâchée et vous n’aurez aucune motivation pour vous mettre au travail.

C’est pourquoi je vous lance un petit défi pour les dix prochains jours, celui de réaliser ce plan d’action en trois points :

  • prendre un jus de citron au réveil : si vous estimez que c’est trop acide, mélangez-le avec de l’eau tiède ou de l’eau à température ambiante ;
  • méditer pendant 10 minutes : vous vous posez sur une chaise et vous vous focalisez sur votre journée, sur un aspect de votre vie ;
  • sauter sur un mini-trampoline (1 m de diamètre) pendant 10 minutes : vous le faites face à votre vision board, affiché sur un mur pour visualiser vos objectifs. Vous pouvez utiliser une musique motivante.

ETRE CONSCIENT

Soyez conscient parce qu’on vit dans un monde dans lequel les gens vivent en mode « zombie » : ils font les mêmes habitudes tous les jours sans vraiment savoir pourquoi. Chaque année, ils vont en vacances au même endroit, à la même place. Leur vie semble programmée, comme un autorépondeur que vous auriez réglé et qui ferait les choses automatiquement.

Apprenez à être conscient de vos actes, car souvent les gens suivent le mouvement, tel un troupeau, sans être conscients de leurs actions.

En me formant sur le développement personnel, cela m’a permis d’apprendre à réfléchir. On a des milliards de neurones dans notre tête, on nous a donné cette possibilité de penser. Dédicace à Florent Pagny dans sa chanson : « Personne ne m’enlèvera ma liberté de penser. » Mais vous avez cette liberté de penser ! Seulement, la majorité ne l’utilise pas.

Vous êtes libre, vous avez votre cerveau qui sert à penser. Certes, penser est insuffisant : il y a des moments où il faut être dans la pensée et des moments où il faut agir. C’est le but justement d’avoir la motivation au quotidien, dans son travail.

Le développement personnel m’a en quelque sorte permis de travailler sur ma « carte du monde ». Nous avons tous une manière de voir notre monde. On a tous une « carte du monde » différente. Quand on est au Brésil ou aux Etats-Unis, par exemple, le monde est totalement différent. Au fond de nous-mêmes, c’est important d’être conscient de ce qu’il y a à l’intérieur de cette carte.

Et à travers le développement personnel, c’est important de focaliser ses croyances par rapport à la vie, par rapport aux autres. Qui êtes-vous au plus profond de vous-même ? Quelles sont vos valeurs ? Celles qui vous boostent et celles que vous rejetez ?

Ce qui est important également dans ce fait d’être conscient, c’est d’être dans la recherche de l’équilibre, dans tous les aspects de votre vie. Parce qu’il y a des personnes qui sont tellement motivées dans un domaine de leur vie qu’elles en oublient les autres. Par conséquent, elles se retrouvent dans une situation complètement déséquilibrée.

Par exemple, elles mettent toute leur énergie dans leur business, leur profession, les finances, au détriment de leur santé physique, de leur couple, de leurs enfants. Donc, elles atteignent un objectif mais le reste est totalement vide. Prenez donc en compte tous les domaines de votre vie afin d’y trouver un équilibre : votre couple, vos enfants, votre santé, votre profession, etc.

AVOIR UN ENVIRONNEMENT QUI VOUS ELEVE

Le cinquième et dernier point, ce que j’appelle le « septième pouvoir », c’est le pouvoir de l’environnement. C’est aussi le dénominateur commun des personnes qui réussissent, que ce soit dans les affaires ou dans le sport. Tous les champions se sont créé un environnement qui les porte. Tous les chefs d’entreprise qui ont du succès, même s’ils ont galéré au départ, ont évolué dans un environnement motivant.

Je vais prendre l’exemple du football : vous prenez un super joueur, comme Lionel Messi, et autour de lui vous choisissez dix incapables. Croyez-vous que Messi arrivera à faire quelque chose ? Bien sûr que non, parce que l’environnement ne lui permettra pas d’avoir le ballon dans les meilleures conditions. Et comme ce n’est pas un joueur défensif, il ne pourra jamais récupérer le ballon. Donc, il sera présent sur le terrain mais personne ne sera capable de lui donner une balle correcte.

Mais si on choisit un joueur moyen, qui se débrouille en football, et qu’on l’entoure des dix meilleurs joueurs du FC Barcelone, la balle va directement lui arriver dans les pieds. Au final, qu’est-ce qui va se passer ? Dans le premier cas de figure, Messi va diminuer son niveau de jeu au plus bas car il ne pourra rien faire. Dans le second cas, le niveau de jeu du joueur moyen va s’élever de manière spectaculaire car il aura été dans un environnement qui le porte.

Changez votre terrain de jeu, c’est-à-dire l’environnement qui vous entoure. Donnez-vous les meilleurs atouts pour réussir. Tous les matins, soyez avec vous dans votre rituel, pendant une dizaine de minutes.

Fermez vos yeux et imaginez votre vie dans cinq ans. Vous avez appliqué ces cinq conseils. Votre vision, comme par magie, est devenue réalité. Vous avez été motivé et vous avez compris l’importance de mettre en place de bons rituels. Vous êtes devenu conscient et vous avez construit un environnement qui vous porte. Votre vie personnelle et professionnelle se sont réalisées.

Et quand on est dans l’endroit que l’on souhaite, avec les personnes qu’on aime autour de soi. Quand on est porté par l’environnement, les finances suivent. Les résultats sont là, sur le plan professionnel et personnel. Niveau santé, vous débordez d’énergie. Regardez cette vie, vous la voulez ? Alors, chaque jour, je vous invite à visualiser ces résultats.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment augmenter sa confiance en soi ?

Dans cet article, vous allez découvrir 12 méthodes pour augmenter sa confiance en soi, plus précisément votre confiance en vous. Ce qui ne veut pas dire que vous manquez de confiance en vous, mais on peut toujours faire mieux.

Je vais vous dire quelque chose, et je ne plaisante pas, je suis très sérieux. Avant la fin de cet article, votre taux de testostérone aura augmenté de 20 %, c’est scientifiquement prouvé, et je ne rigole pas. Vous serez capable de regarder les gens dans les yeux comme vous ne les avait jamais regardés. Ce ne sera plus du regard, mais de la fascination. Les filles n’oseront plus vous dire « non ». Vous serez plus rapide et plus précis qu’un missile à tête chercheuse !

Juste avant, n’hésitez pas à rejoindre la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

CONNAISSEZ VOTRE OBJECTIF

Pourquoi faut-il connaitre son but ? Tout simplement parce que la personne qui ne connait pas son objectif, en fin de compte, ne sait pas où elle va.

Pour vous donner un exemple concret, il y a de cela quelques années, je me promenais à New-York, pour la toute première fois de ma vie. En mode « Indien dans la ville », je regardais les alentours et les gens. Et je me suis fait aborder par un vendeur ambulant.

Et j’ai réalisé que lorsque vous vous promenez dans la rue, si vous ne savez pas où vous allez et que vous vous promenez comme un touriste, un voleur de temps (ou d’argent) va vous choisir. Parce qu’on s’attaque toujours à ceux qui ne savent pas où ils vont.

Donc, cette règle va faire augmenter votre confiance en vous. Toujours connaitre sa route et se lever le matin comme si vous aviez une destination. Quand vous êtes concentré sur quelque chose, cette idée de manque de confiance en soi n’a même pas sa place. Il y a juste vous et ce que vous essayez de faire.

FAITES CE QUE VOUS DITES QUE VOUS ALLEZ FAIRE

Lorsque vous dites que vous allez faire quelque chose, faites-le. Pourquoi ? Imaginez qu’il y a deux loups : un gentil et un méchant. Quel loup survit ? Celui que vous nourrissez. Dans ce cas, arrêtez de nourrir le loup qui vous dit que vous n’êtes pas capable de faire ce que vous dites. La plus grosse erreur que vous puissiez commettre, c’est de sous-estimer la puissance de ce conseil-là.

J’ai une question pour vous : quelle est la meilleure méthode pour être de plus en plus libre ? Ce n’est pas d’être libre maintenant, parce que si je ne fais rien pendant deux ou trois ans, on va m’utiliser pour n’importe quoi. Le seul moyen d’être libre sur le long terme, c’est de s’emprisonner maintenant dans sa discipline, tous les jours, tous les soirs.

LIBEREZ-VOUS DES PERSONNES TOXIQUES

Le prochain conseil pour augmenter votre confiance en vous, cela va être de vous libérer des personnes toxiques. Qu’est-ce qu’une personne toxique ? Tout le monde peut être toxique pour quelqu’un. Cela veut dire que moi-même, je peux être toxique pour une personne qui ne correspondrait pas à ma vision et je pourrais donc faire plus de mal que de bien. C’est possible, on peut tous être toxique. Cependant, une personne n’est pas toxique par défaut pour tout le monde.

En tout cas, je juge qu’une personne est toxique pour moi si, en fin de compte, elle me maintient dans une image de moi-même qui ne me correspond pas. Cela signifie que si une personne me maintient dans un « Maxime » que je ne pense pas être, qui est moins bien à mes yeux que celui que je pense être, et que cette personne me maintient dans cette idée de moi-même.

Alors, je pense qu’il est préférable pour moi de me distancer de cette personne, sans forcément la quitter et couper les ponts. Mais plutôt de la voir moins souvent pendant une certaine période, pour renforcer l’identité que je veux avoir et que je veux réaffirmer envers moi-même, et donc d’augmenter ma confiance en moi.

ECOUTEZ PLUS, PARLEZ MOINS

Afin d’illustrer cette méthode, je vais vous raconter une petite histoire très explicite : c’est l’histoire d’Oprah Winfrey. Elle était sur le point de rencontrer Nelson Mandela pour la première fois de sa vie. Mandela, à l’époque – comme toutes les autres d’ailleurs –, était une véritable star. Quelqu’un qu’elle admirait profondément.

De ce fait, Oprah Winfrey parlait avec son manager et était inquiète : « Qu’est-ce que je vais lui dire ? » Et le manager lui répondit : « Mais tu vas rencontrer Nelson Mandela, ça ne te dirait pas d’écouter ? ». Pour elle, cela a été un choc, une révélation. Elle se disait : « Je vais l’écouter et je vais lui poser des questions. » Ainsi, le rendez-vous s’est très bien passé.

Dans la vie, c’est la même chose. Quand vous allez voir des amis ou des gens, souvent vous avez envie de parler de vous. Vous avez envie que ces personnes réalisent à quel point vous êtes génial ou que vous faites des trucs intéressants.

Mais la réalité c’est que, plus vous agirez ainsi, moins ils s’intéresseront à vous. Alors que si vous écoutez plus et si vous posez des questions, pour les aider à parler de leur histoire, plus ils vous adoreront. Même s’ils ne savent rien sur vous. Ce qui va faire augmenter votre confiance en vous.

CONTINUEZ A APPRENDRE DE NOUVELLES CHOSES

Cette méthode n’est pas à sous-estimer. Par exemple, le divertissement c’est super. Personnellement, j’adore cela et c’est une forme de stimulation, mais je ne parle pas de ça actuellement. Vous avez besoin d’énigmes, d’apprendre de nouvelles choses.

Dès que votre cerveau apprend une nouvelle chose, peu importe le livre, il y a de la dopamine qui est sécrétée. Pourquoi ? Parce que vous êtes programmé pour apprendre de nouvelles choses et augmenter votre confiance. Après tout, c’est en apprenant de nouvelles choses qu’on est devenu ce qu’on est.

Je pense qu’il n’y a rien de pire que de ne pas apprendre de nouvelles choses. Pour la simple et bonne raison que ce que vous apprenez devient « vous ». Comme ce que vous mangez, en quelque sorte : « Dis-moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es », comme le soulignait le gastronome Jean Anthelme Brillat-Savarin.

Donc, si vous n’apprenez pas de nouvelles choses, vous restez la même personne fixe. Et comme rien n’est fixe dans ce monde, quand vous n’évoluez pas, vous régressez. Ce qui est inacceptable. Au final, apprendre ce n’est pas juste appendre, c’est devenir.

UTILISEZ VOTRE CORPS

La méthode suivante, c’est tout simplement d’utiliser votre corps. Ce que vous devez comprendre, c’est que suivant la position dans laquelle vous êtes, vous n’êtes plus totalement la même personne. Sachant qu’un humain repose sur un équilibre hormonal : si vos hormones ne sont pas équilibrées, vous aurez des problèmes.

Par exemple, si je marche dans la rue la tête baissée, ce sera dur pour moi d’avoir confiance en moi. Alors que si je me déplace le dos droit, les épaules légèrement en arrière et la tête droite, il y a une énorme différence.

Des études scientifiques montrent que lorsque vous prenez une posture de pouvoir, votre taux de testostérone augmente de 20 %. Et votre niveau de cortisol, une des cinq hormones du stress, diminue d’environ 25 %. Imaginez que vous arrivez en haut de l’Everest et vous prenez une position de victoire : ce genre de position, maintenue pendant deux minutes, avec un petit sourire, impactera grandement vos hormones et votre confiance en vous.

Ce que je dis tout le temps et aux gens qui m’entourent, c’est que pour gérer vos émotions, faites du sport et pour gérer votre pensée, mangez correctement. Rappelez- vous : si vous n’allez pas bien émotionnellement, allez faire du sport, une heure par jour. Défoncez-vous au sport et ça ira mieux après. Si vous n’arrivez pas à réfléchir et vous avez l’esprit embrumé, commencez à manger mieux. Toutes ces astuces permettront d’augmenter votre confiance en vous.

DEVELOPPEZ UN ETAT D’ESPRIT DE CROISSANCE

Plutôt que d’avoir un état d’esprit fixe, ayez un état d’esprit de croissance.

Je vais vous donner un exemple tout simple : je vais vers une personne avec un état d’esprit fixe. Cette personne est occupée à faire quelque chose. Je lui donne une remarque constructive, quelle qu’elle soit. La personne va réagir négativement : « Tu veux dire quoi par-là ? Je ne suis pas assez bien pour toi ? Je ne fais pas les choses assez bien ? »

C’est peut-être légèrement caricatural, mais vous voyez où je veux en venir. En fin de compte, une personne avec un état d’esprit fixe va restée bloquée et focalisée sur les critiques. Tandis qu’une personne avec un état d’esprit de croissance va être motivée par ces mêmes critiques.

C’est comme la tenue du héros Black Panther : quand vous frappez dedans, elle vous renvoie le coup et elle devient plus forte. Et ce n’est pas de la solidité. Beaucoup de gens pensent que l’inverse de la fragilité, c’est la solidité. Or, le contraire de la fragilité, c’est l’anti-fragilité. C’est-à-dire que lorsque vous sautez sur le verre, il devient plus solide et ne se casse pas.

Pour ainsi dire, un état d’esprit de croissance représente cette idée d’anti-fragilité. Peu importe ce qu’on vous dit et le contexte extérieur, vous allez les utiliser pour devenir plus fort et augmenter votre confiance en vous.

augmenter confiance en soi

ACCEPTEZ-VOUS

On va commencer cette méthode avec la citation suivante : « Il est mieux d’être détesté pour ce que vous êtes que d’être aimé pour ce que vous n’êtes pas. » Beaucoup trop de gens vivent pour être acceptés dans un petit groupe ou une petite communauté qui ne vaut rien, comparé à l’importance de s’accepter soi-même.

Mais ça veut dire quoi, s’aimer soi-même ? C’est faire passer avant tout sa spontanéité, plutôt que de se réfléchir à ce qu’on devrait faire ou dire pour que quelqu’un nous aime, en s’oubliant totalement dans la démarche. En gros, si dans ma tête, j’ai une petite voix qui me dit : « Maxime, fais un petit sourire quand tu parles aux gens, peut-être qu’ils t’aimeront davantage. » ou « Il y a une fille qui passe, bombe le torse. » Jamais je n’écouterais cette voix. Je vais toujours agir selon ma spontanéité et mon honnêteté pour augmenter ma confiance en moi.

Et si je commets des erreurs de langage ou de comportement, je saurais m’excuser. Néanmoins, j’ai conscience de mes bonnes intentions. Donc, si une personne me dit que j’ai été trop loin, je sais que je partais d’une bonne intention parce que je n’écoute jamais la voix dans ma tête. J’agis toujours spontanément (ou j’essaie).

En cela, rappelez-vous que lorsque vous essayez de plaire à quelqu’un d’autre que vous-même, vous vous abandonnez dans ce moment. Et si cet abandon de vous-même fonctionne, c’est encore pire : dans cet effort de plaire à quelqu’un d’autre, vous vous êtes perdus et cette personne qui plait maintenant à quelqu’un d’autre n’est pas réellement vous.

LISTEZ VOS VALEURS PERSONNELLES

Cette méthode a fait ses preuves scientifiquement. Elle est très simple à mettre en place et prend pas moins de cinq minutes. Elle va diminuer votre stress et augmenter votre confiance en vous.

L’exercice est le suivant : vous allez prendre un stylo et une feuille. Sur cette feuille, vous allez écrire trois valeurs qui sont importantes pour vous aujourd’hui. Demain, si vous refaites l’exercice, vous pourrez choisir des valeurs différentes, ce n’est pas dramatique. Bref, choisissez trois valeurs qui comptent pour vous. Par exemple, pour ma part, ce sont : l’honnêteté, la discipline et la persévérance.

Ensuite, soulignez la valeur la plus importante pour vous aujourd’hui, parmi les trois valeurs que vous avez choisies. Puis, écrivez un petit paragraphe sur cette valeur. Expliquez pourquoi cette valeur est si importante pour vous aujourd’hui.

Dans mon cas, je souligne la persévérance et je justifie mon choix : « Elle est importante pour moi aujourd’hui parce que je sais que ça va créer un élan positif dans les jours à venir. Je sais que lorsque cet élan sera créé, j’aurais moins besoin de persévérance. Alors, je pourrais profiter de ce que la persévérance m’aura apportée en termes d’élan ». Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Il y a une infinité de possibilités. Vous écrivez ce que vous voulez, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse.

Pourquoi c’est important de le faire par écrit ? Parce que lorsque vous écrivez, en fin de compte, vous pensez plus lentement. Et en pensant plus lentement, vous donnez plus d’importance à la pensée en cours. Sachant que vous pensez tout le temps. Donc, prendre du temps pour écrire des choses qui comptent pour vous, ou même juste réfléchir sur des points importants pour vous en le faisant par écrit, cela donnera une meilleure qualité de pensée.

Par ailleurs, des études scientifiques prouvent que cela augmente la confiance en soi et la diminution du stress. Des individus ont été répartis en deux groupes. Le groupe A a réalisé l’exercice que je vous ai proposé, le groupe B ne l’a pas fait. Les deux groupes ont été confrontés à un stress extérieur et le groupe A a mieux réagi à ce stress.

REALISEZ QUE LE MONDE EST PERDU

La méthode suivante, c’est simplement de réaliser à quel point tout le monde est profondément perdu dans cette chose qu’on appelle « la vie ». Je pense que, si vous êtes capable de vous rendre compte de ce fait, y compris vous-même, et que l’on ne sait pas vraiment ce qu’on fait ici, alors vous comprenez que vous ne comprenez rien. Ce qui sera un avantage certain sur ceux qui croyaient comprendre. En résumé : « Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien à rien, et c’est pour cela que je suis plus malin que toi ».

En fin de compte, celui qui le plus confiance en lui, est-ce qu’il a vraiment confiance en lui ? Ou est-ce que c’est celui qui cache le mieux son manque de confiance en lui ?

Vu que l’être humain se compare tout le temps, on crée des comparaisons constructives. Donc, même l’empereur le plus puissant de tous les temps, les présidents, les membres les plus puissants, les plus respectés, les gens qui ont le plus de confiance en eux, en 300 ans, n’auront jamais existé. Dans 4,5 milliards d’années, personne n’aura jamais existé (à moins qu’Elon Musk arrive à nous faire sortir de ce système solaire).

Cela veut dire que tôt ou tard, on n’aura jamais existé. Il n’y aura personne qui sera là pour dire « Il y avait des humains qui existaient ».

Du coup, il n’y aura aucune preuve de notre existence, à un moment donné. Peut-être que l’on n’existe déjà pas. Donc, peut-être qu’on n’a pas besoin d’avoir peur de nos peurs. Et que l’on peut se laisser être infiniment ce qu’on a envie d’être.

AYEZ DES AFFIRMATIONS POSITIVES

Cette méthode est extraordinaire, elle fonctionne si vous la pratiquez quotidiennement. Il s’agit simplement d’avoir des affirmations positives.

Personnellement, j’ai abusé de cette méthode. Ce que je voulais, en fait, c’était de pouvoir entendre des affirmations positives qui allaient dans le même sens que moi. Je voulais pouvoir écouter cela non-stop. J’ai fait en sorte que cela entre dans mon subconscient : « Maxime tu es une personne merveilleuse, la personne la plus courageuse que je connaisse. », entre autres.

Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’au moment où j’écrivais ces affirmations, je n’étais pas du tout à l’endroit où je voulais être dans la vie. De ce fait, au départ, ça ne m’aidait pas à me glorifier. J’écoutais ces affirmations sans vraiment y croire, mais je les écoutais parce que je savais que ça allait m’aider sur le long terme.

Et aujourd’hui, quand j’écoute ces affirmations, j’ai l’impression que plus ou moins ce que je voulais à cette époque, je l’ai actuellement. Bon, je ne pense pas que ce soit nécessaire que vous écriviez vous-même vos affirmations comme je l’ai fait. Il y a plein d’applications et de ressources sur Internet (notamment Youtube) pour trouver votre bonheur.

MEDITEZ

Le prochain conseil, c’est de méditer, pour être capable de reconnaitre les pensées qui vous font perdre confiance en vous. Il faut savoir que lorsque vous pensez, vous allez parfois penser inconsciemment à des choses qui vont directement diminuer votre confiance en vous.

Par exemple, un matin je me suis levé, je suis allé sur mon balcon pour méditer, en sous-vêtements, et je me suis dit : « Si les voisins me voient en boxer, ils vont se demander ce que j’ai fais là. » Quand j’ai remarqué que je pensais cela, j’ai laissé la pensée là où elle était sans m’en séparer et je me suis concentré sur ma respiration.

Cette pensée était parasite, mais le danger réside dans le fait que vous jugez cette pensée au lieu de l’abandonner à son sort. Quand vous jugez cette pensée, elle vous répond : « Si tu mettais un T-shirt, ce serait quand même mieux non ? »

Donc, laissez cette pensée et n’écoutez pas votre voix intérieure qui vous fera douter de vous. En faisant cet exercice, vous apprenez à votre cerveau à reconnaitre les pensées du doute de soi et à les laisser sur le côté.

Donc, la prochaine fois, quand vous serez dans votre garde-robe en train de choisir vos habits pour la journée, et que vous aurez une pensée du style « Ce T-shirt montre à quel point je suis maigre », vous reconnaitrez cette pensée parasite, dont vous n’avez pas besoin. Et vous la déplacerez sur le côté pour choisir vos habits, non pas pour plaire aux autres, mais par inspiration de vous habiller comme vous le souhaitez.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment draguer une fille quand on est timide ?

Est-ce que vous êtes quelqu’un qui vient de loin avec les filles ? Arrivez-vous à draguer une fille alors que vous êtes timide ? Avez-vous eu un passé troublé ? Peut-être avez-vous eu des années où vous étiez déprimé, des problèmes avec les gens en général. Pas seulement des difficultés avec les filles, mais des difficultés sociales. Donc, cela a été difficile d’avoir des discussions normales avec une caissière ou une boulangère, peu importe.

Si c’est votre cas, vous avez l’impression de venir plus loin que les autres. Alors, cet article est pour vous car je vais vous enseigner comment gagner confiance en vous pour être plus à l’aise avec les gens. Et bien sûr, comment être séduisant naturellement auprès des filles alors que vous êtes timide.

Juste avant, n’hésitez pas à rejoindre la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

ASSUMER SA TIMIDITE

Le premier conseil, c’est d’assumer le fait que vous soyez timide. Vous ne pouvez pas vous mentir à vous-mêmes. Réalisez que vous venez de loin. Il ne faut pas forcément avoir la tchatche pour apprendre à draguer. La drague, ce n’est pas un sport réservé aux mecs qui ont confiance en eux. Vous avez aussi votre chance avec les filles.

Pourquoi est-ce si important ? Parce que si vous n’assumez pas votre situation, vous ne comprendrez pas pourquoi d’autres personnes progressent mieux que vous. Des gens vont avancer plus vite que vous en séduction et vous allez vous sentir mal et culpabiliser. Vous allez devenir jaloux, ce qui sera problématique. J’étais comme ça, en réalité. Le mec bizarre qui ne comprenait pas les signaux sociaux et qui déprimait un jour sur deux. Donc, je comprends votre cas.

Avant même de commencer la séduction, j’étais dans un stade dans lequel j’étais déprimé, la tête dans mon oreiller, ne comprenant pas pourquoi je n’arrivais à rien. Pas seulement avec les filles, mais aussi avec les gens. J’avais du mal à entrer dans leurs délires et à interagir avec eux. Quand j’ai commencé la séduction, je ne me suis pas dit : « Je veux devenir un dieu en un mois ». Je me suis laissé du temps.

Par ailleurs, oubliez cette idée selon laquelle la drague est réservée aux alphas et aux mâles dominants. Statistiquement, c’est impossible. Sortez-vous cela de la tête. Les alphas ne peuvent pas avoir toutes les filles. Il y a des filles qui cherchent autre chose, un autre type d’homme : des filles timides, des filles qui s’ennuient en couple et qui ont envie de changer d’air. A vous de les repérer, il y en a à foison.

N’oubliez pas non plus que certaines filles font le choix d’un mec plus posé, qui a moins de choix que le mâle alpha, car cela les rassure. Donc, tout n’est pas perdu pour draguer une fille, même si vous êtes timide !

SE DONNER DU TEMPS

Ce qui m’amène à mon deuxième point. Pour s’améliorer avec les filles, il faut régulièrement sortir pour les aborder dans la rue. Trois fois par semaine, voire plus si vous voulez progresser encore plus vite. Mais si vous galérez avec les filles, ce n’est pas trois fois par semaine. Ce nombre, c’est pour le type qui s’en sort normalement. Celui qui a eu des copines quand il était plus jeune et qui a eu des conquêtes. Mais pour celui qui est timide, pas seulement avec les filles mais aussi avec les gens, ce n’est pas suffisant.

Ce que j’ai réalisé quand j’ai commencé la séduction, c’est que j’avais un vrai travail à faire : pas seulement sur la séduction mais surtout de me créer toutes les expériences que je n’ai pas eues quand j’étais plus jeune. Le travail que vous devez faire, ce n’est pas seulement devenir séduisant avec les filles. C’est que toute l’expérience que vous n’avez pas eue quand vous étiez jeune, le moment où les gens sortaient quand ils étaient au collège ou au lycée et où vous restiez enfermé, vous avez besoin de recréer cette expérience.

Le fait de sortir aborder des filles va vous aider justement à récréer cette expérience. Pour devenir plus drôle, comprendre comment flirter, avoir une intelligence sociale, repérer les signaux sociaux et les signes d’intérêt. Bref, ce sont des signes sociaux basiques que vous ne comprenez peut-être pas à l’heure actuelle. Mais vous allez les comprendre.

Vous devez sortir plus que les autres pour progresser et rattraper les expériences du passé. Quand je commençais, je sortais tous les jours de la semaine et les résultats sont arrivés rapidement. Je n’ai pas envie de vous faire croire que vous n’allez pas galérer. Dans les premières semaines, j’ai eu mon premier résultat. Dans les premiers mois, j’ai réussi à conclure avec une dizaine de filles, alors que j’étais encore timide. Vous voyez, il y a de l’espoir !

Après, vous pouvez choisir la meilleure stratégie pour vous : draguer, ça ne se résume pas forcément à la rue, les bars et les boites. Mais aussi l’école, les amis, le lieu de travail, les lieux publics et Internet. Donc, même si vous êtes timide, vous pouvez vous mettre en valeur. Vous n’êtes pas nécessairement doué en drague de rue, alors vous pouvez vous intéresser à la drague sur Internet. Choisissez la stratégie qui vous correspond le plus.

Il faut toujours que vous gardiez en tête le fait suivant : vous êtes intéressant. Si vous avez peur de draguer une fille parce que vous êtes timide, c’est souvent par peur d’être jugé. Nous sommes tous uniques, avec notre histoire, nos envies. Ne mettez pas la fille en face de vous sur un piédestal. Elle est comme vous. Vous avez un passé, vous avez des projets. A vous de trouver les bonnes histoires pour parler de vous.

Et surtout, ne vous rabaissez jamais. Apprenez d’abord à vous mettre en valeur avec les histoires que vous avez vécues, puis décidez véritablement de vivre des histoires folles. Essayez de vous bouger pour avoir de nouvelles choses à raconter.

ARRETER LES MEDIAS

Le troisième conseil, c’est que si vous êtes un mec qui a tendance à être déprimé, qui ne s’aime pas beaucoup, qui se plait souvent. Vous devriez arrêter les médias et la télévision, ainsi que les jeux vidéo. Arrêtez ces conneries qui vous donnent de l’énergie négative. Vous en avez suffisamment comme ça.

Ce que j’ai réalisé quand j’ai commencé à séduire, je me suis dit : « Ce qui sort de ta tête, c’est négatif. » Je réalisais que toutes les pensées tournaient naturellement en boucle dans ma tête. En fait, cela ne m’aidait absolument pas. J’avais des pensées de colère, des pensées déprimantes, et les mêmes sujets revenaient tous les jours. Je ne pouvais pas continuer ainsi (et je n’étais pas bourré).

Ce sont les médias qui véhiculent ce genre de pensées toxiques. Parfois, ce sont des choses intéressantes mais on n’arrive souvent pas à filtrer. Les jeux vidéo peuvent être géniaux, mais ils n’aident pas pour se développer. Ils ne reflètent pas la réalité, ce n’est pas la réalité. Même chose pour la radio. Stoppez cette énergie négative en arrêtant ces médias.

draguer fille timide

RAJOUTER DU POSITIF

Les relations négatives ont également une influence sur votre vie : si vous trainez avec des gens négatifs, vous allez devenir négatif car vous allez adopter un état d’esprit négatif. Par conséquent, coupez les ponts ou alors limitez la fréquentation.

Fréquentez au contraire des personnes qui pensent positif et qui vont vous pousser vers le haut. En faisant cela, vous arrêterez de vous plaindre, ce qui peut vous desservir quand vous parlez avec des gens.

Entamez une sorte de « lavage de cerveau », en lisant des livres pour le conditionner, en écoutant des séminaires, des conférences audio, des vidéo motivantes sur Youtube. Ce sont des moyens qui vont ajuster vos pensées. Evidemment, ce sont des vidéos de développement personnel, sur la nutrition, l’entrepreneuriat, pas des vidéos de chats tout mignons. Des vidéos qui vont vous aider à vous focaliser sur vos objectifs et changer votre vie.

C’est ce que j’ai fais et ce que je fais encore actuellement. Je le fais quotidiennement. Cela fait une énorme différence.

Allez également à de vraies conférences, sur le développement personnel par exemple, où vous allez voir d’autres personnes qui réussissent et qui vont vous donner de l’espoir. Cela va vous permettre d’être focalisé sur votre objectif. Pourquoi est-ce important ? Ce conditionnement positif va vous aider à vous améliorer plus vite avec les filles.

Parce que la raison pour laquelle vous galérez, c’est que vous avez dans la tête toute cette négativité accumulée au fil des années. Une sorte de boule d’énergie négative regroupant vos pensées négatives, comme lorsque vous vous trouvez des excuses pour ne pas aborder une fille : « Elle est occupée », « Je n’ai pas assez de filles », « Je suis un cas désespéré », « Elle est trop belle pour moi ».

Ce mental négatif vous plombe littéralement. Et les gens avec lesquels vous parlez le sentent. C’est comme une aura autour de vous qui vous suit en permanence. Et cette aura de négativité repousse les autres, alors que la positivité va les attirer. Quand vous êtes dans un état d’esprit positif, même si vous êtes timide, vous avez plus de chances pour draguer une fille. Quand vous vous sentez mal, peu importe si vous abordez 300 filles, il n’y aura aucun résultat.

Pour vous aider à aborder, adoptez l’attitude du sportif de haut niveau. C’est-à-dire que vous devez vous comporter comme un gagnant, un winner. On y croit. Mentalement, un compétiteur ne se rend pas à sa compétition en se disant qu’il finira dernier. Il y va en se projetant être le champion. Même des cris de motivation peuvent aider à avoir un meilleur mental (évidemment, faites-le discrètement).

DIMINUER SES ATTENTES

Pour finir, si vous venez de loin, que vous êtes un grand timide et que vous voulez draguer une fille, diminuez vos attentes. Vous ne pouvez pas vous attendre à aller aussi vite que les autres personnes qui n’ont pas de problème de confiance en eux et de problème de timidité. Vous pourrez progresser, vous améliorer, mais vous avancerez plus lentement que les autres. Comprenez bien cela. Comme un sportif, préparez-vous à l’échec pour relativiser. Vous relevez un défi : s’il ne fonctionne pas, vous en refaites un autre.

Et tout le monde est différent : un mec qui n’a pas d’expérience avec les filles peut prendre quinze numéros en un week-end, en étant cool naturellement. Il était posé et sociable. A l’inverse, un mec qui tire la tronche, en colère, qui se sent comme une merde, n’arrive à rien. Tout simplement parce qu’il est trop sévère envers lui-même. A chaque échec, il s’auto-critique, et il n’accepte pas le fait qu’il n’arrive à rien quand il débute la séduction.

Ce que je veux dire par là, c’est que si vous venez de loin et que vous débutez la séduction, vous devez vous satisfaire de tous les petits progrès. Par exemple, si vous n’avez jamais abordé de votre vie, abordez juste une personne, même si vous vous prenez un « vent ». Et félicitez-vous pour cet acte de bravoure, parce que vous venez de sortir de votre zone de confort. Forcez-vous à vous féliciter.

Autre exemple : sur dix approches, vous vous prenez dix « râteaux ». Mais vous n’avez jamais abordé de votre vie. C’est magnifique ! La prochaine étape, ce serait : avoir une conversation de 5 secondes, puis après de 10 secondes. N’importe quel micro-progrès doit vous satisfaire.

Même si, sur vingt filles, vous avez pris un seul numéro, c’est déjà une énorme victoire. Car les semaines d’avant, vous n’arriviez pas à prendre un numéro. Et vous progresserez la semaine d’après, et ainsi de suite. Vous réussissez vos micro-progrès de plus en plus et vous finissez par entrer dans une spirale positive de succès. Vous vous félicitez sans arrêt, et c’est comme cela que vous réussissez.

En revanche, si vous vous plaignez à chacune de vos approches et à chacun de vos « râteaux », vous allez rapidement vous décourager et abandonner. Donc, arrêtez de vous critiquer. Soyez gentil envers vous-mêmes et félicitez vous pour chaque petite étape franchie.

PROGRESSEZ A SON RYTHME

Visualisez votre progression : avant d’être un champion, le compétiteur s’est d’abord entrainé tout seul, puis il a participé à quelques compétitions, avant d’aller aux Jeux Olympiques. Vous, c’est pareil. Mettez-vous à l’épreuve régulièrement et faites des avances aux personnes qui ne vont pas vous intimider, que l’on ne compte pas séduire (votre boulangère par exemple).

Posez des questions ouvertes toutes bêtes pour commencer, en demandant l’heure ou les toilettes, son chemin, et pourquoi pas dans les queues de supermarchés. De cette manière, vous vous habituez et progressivement, vous visez plus haut. Entrainez-vous massivement.

Au fond, le déclic pour draguer une fille, quand on est timide, c’est de se dire que si vous voulez vraiment faire des progrès, il va falloir arrêter de penser « drague » mais plutôt « communication ».

Vous allez vous rendre compte, si vous êtes honnête avec vous-mêmes, que vous avez un problème non seulement en drague, mais aussi en communication avec tout le monde. Votre boulangère, votre chauffeur de taxi, vos collègues, vos parents, vos amis.

Pour chaque conversation, vous devez partir en laissant le sourire sur le visage de la personne en face de vous. Je ne vous demande pas de draguer des enfants, des mamans ou des licornes. Simplement, forcez-vous à avoir de bonnes interactions sociales avec les autres. Partez toujours en laissant le sourire sur la personne en face de vous.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment séduire une femme ?

Nous avions déjà traité ce thème dans un précédent article. Mais ici, nous allons parler non pas de drague mais de séduction. Comment séduire une femme ? Vous allez également découvrir comment réussir à attirer la majorité des filles à soi. Imaginez la situation : vous rencontrez une femme qui vous plait vraiment. Deux solutions se produisent : soit vous n’osez pas l’aborder, soit vous l’abordez mais votre technique de séduction est un fiasco. Vous êtes alors persuadé que vous ne lui plaisez pas.

Qui ne s’est jamais demandé comment faire pour attirer facilement les filles à soi, comme certains semblent le faire naturellement ? Nombreux sont ceux qui les envient et donneraient cher pour connaitre leur secret. En réalité, les meilleurs séducteurs ne disposent pas d’un super pouvoir ou d’un don mystérieux. Ils se contentent de comprendre ce qui plait aux femmes et de s’en servir.

Vous voulez savoir ce qui vous rendra attirant pour les femmes ? Voici les principes incontournables à appliquer.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

TRAVAILLER SON CHARISME

Même les fans inconditionnels de Serge Gainsbourg reconnaissent que leur idole est loin d’avoir le physique d’un mannequin. Pourtant, il est parvenu à séduire sans effort les plus belles femmes de son temps. Preuve que pour attirer les filles, tout ne repose pas sur le physique. En effet, il y a plein de filles qui sortent avec des mecs qui ne leur plaisent pas physiquement parlant, mais qui ont réussi à les séduire.

Quel est donc le secret de ceux qui séduisent nonobstant leur apparence ? En fait, il ne tient qu’à une seule chose, le charisme. Cette capacité naturelle à captiver l’attention des autres est bien plus utile pour séduire qu’un corps d’adonis et les filles lui accordent bien plus d’importance. Si vous voulez attirer les filles à vous, vous devez apprendre à développer ce talent. La tâche est moins compliquée qu’il n’y parait car chacun de nous possède un charisme naturel. Il suffit d’apprendre à le révéler et à l’exercer.

Pour vous y aider, de nombreux moyens sont disponibles. Entrainez-vous à parler en public aussi souvent que possible. Suivre des cours de théâtre est très bénéfique pour développer le charisme. Et utilisez aussi bien le langage verbal que le langage corporel. Plus vous vous exercerez, plus cela deviendra naturel et vous vous surprendrez à capter l’attention de ces dames avec plus de facilité.

APPRENDRE L’ART DE MANIER LES MOTS

L’élocution et la maitrise du langage ont aussi un rôle important pour attirer les filles à soi. Il ne s’agit pas de devenir un manipulateur ni un beau parleur qui dit à toutes ce qu’elles ont envie d’entendre. Mais d’apprendre la bonne manière de s’exprimer. Une fille sera bien plus séduite par un homme qui l’aborde avec tact et politesse, en utilisant un niveau de langage correct, que par un rustre ou une personne au discours confus.

Vous n’êtes pas à l’aise avec le sujet ? Là encore, n’hésitez pas à vous renseigner sur l’art oratoire appliqué au domaine amoureux. Il existe de nombreux ouvrages sur le sujet et même des coachs. L’art de bien s’exprimer compte aussi à l’écrit : mails, textos ou même lettres galantes ont toute leur importance dans la séduction. Soignez donc leur rédaction en prenant le temps de choisir vos mots pour toucher votre dulcinée.

De plus, ne tergiversez pas sur vos intentions. Si la fille vous plait, faites le lui savoir. Dites-lui pourquoi elle vous plait, qu’elle n’est pas comme les autres. Cela lui donnera le sentiment d’être unique à vos yeux et les filles adorent se sentir uniques. Nous sommes tous uniques certes, mais c’est rare que les hommes avouent aux femmes qu’elles sont uniques.

ETRE SUR DE SOI

Pour séduire une femme, la confiance en soi est un élément clé. Mettez-vous à leur place : trouveriez-vous séduisant un homme peu sûr de lui, qui manque visiblement d’estime de lui-même et qui semble douter de ses chances de succès ? Probablement pas. Ne commettez donc pas cette erreur lorsque vous voulez séduire.

Vous vous mettez des croyances limitantes, ce qui vous empêche d’aborder la fille qui vous plaise : « Je ne vais pas lui plaire », « Je suis trop timide », etc. Et vous ne franchissez pas le premier pas.

Être aimé des autres demande de commencer par s’aimer soi-même. Travaillez donc sur votre estime de vous-même. Cela passe par le fait de prendre conscience de vos qualités et de vos atouts. Vous avez sûrement déjà réussi à accomplir des choses dont vous êtes fier. Souvenez-vous en et autorisez-vous à en être fier. Si vous êtes persuadé que vous avez de la valeur et que vous êtes attirant, cela se ressentira.

Il n’est bien sûr pas question de tomber dans l’excès inverse : un homme prétentieux et pédant n’a rien de séduisant. D’ailleurs, ceux qui sont dans cet état d’esprit tentent le plus souvent de masquer leur faible estime d’eux-mêmes. Ne feignez pas de vous aimer pour séduire. Apprenez plutôt à avoir réellement confiance en vous.

SOIGNER SON APPARENCE

Nous l’avons dit, le physique ne fait pas tout. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour négliger totalement son apparence. Si la plupart des filles accordent davantage d’importance à la personnalité qu’au paraitre, un homme peu soigné aura du mal à séduire une femme. Et pour cause, imaginez que l’on vous offre un cadeau à contenu égal, préférez-vous le recevoir dans un sac plastique ou bien dans un bel emballage ?

Mais faire attention à votre physique ne signifie pas changer de corps, rassurez-vous. Vous n’avez pas besoin d’entreprendre un régime draconien, de passer des heures à la salle de sport, ni d’investir dans des implants pour masquer votre calvitie naissante. De ce fait, ne vous laissez pas impressionner par les standards de beauté du cinéma ou de la mode. Pas besoin de leur ressembler pour attirer les filles.

Faites-en sorte de porter des vêtements qui vous mettent en valeur et correspondent à votre style. Il va de soi qu’ils doivent être propres et que les pièces telles que les pantalons de ville, les chemises et autres polos doivent être repassés. Soignez votre coup de cheveux et la taille de votre barbe. Votre potentiel d’attraction sera ainsi boosté.

ETRE GENEREUX

Quand on aborde le sujet de la générosité, beaucoup d’hommes se disent : « Nous y voilà, les femmes ne pensent qu’à l’argent. » Pourtant, la vraie générosité n’est pas une question de porte-monnaie.

Au contraire, sortir sa carte bleue dans l’espoir d’attirer les filles est souvent contre-productif. Ce comportement, quelque peu archaïque, peut donner l’impression à certains que leurs soupirants tentent de les acheter.

Être vraiment généreux avec les filles, c’est avant tout donner de soi. Consacrez du temps à votre dulcinée, y compris si les activités qui lui font plaisir ne font pas partie de vos loisirs favoris. Intéressez-vous réellement à elle et à ce qu’elle aime. Soyez ouvert, à l’écoute et faites régulièrement preuve de petites attentions pour séduire une femme.

Donner de sa personne de façon désintéressée demande bien plus d’investissements que d’offrir des cadeaux et de l’argent. Cela montre à l’autre qu’elle compte vraiment à vos yeux et lui permet de se sentir importante. C’est pour cela que les filles sont attirées par ceux qui sont capables d’adopter cet état d’esprit.

RESTER RESPECTUEUX EN TOUTES CIRCONSTANCES

On ne le dira jamais assez, le maitre mot de la séduction doit toujours être le respect. Les hommes qui pensent faire preuve d’une virilité rassurante et légitime en tentant de s’imposer ont tout faux. De même que les amoureux transis qui continuent de s’acharner à poursuivre de leur assiduité celle qui les a éconduits.

Pour séduire une femme, vous devez avant tout lui montrer qu’elle est libre et que vous la considérer comme une personne et non comme un objet. Pour aimer ou pour désirer, une femme, comme toute personne, a besoin de se sentir respectée. Le temps consacré à tenter de séduire ne doit pas être perçu comme un investissement à retour obligatoire.

Si, en dépit de tous vos efforts, celle sur qui vous avez jeté votre dévolu est insensible à votre charme, c’est son droit. Montrez-lui que vous respectez sa décision et passez à autre chose. En agissant ainsi, vous serez attirant pour d’autres femmes plus réceptives.

séduire une femme

UTILISER LE POUVOIR DU REGARD

Le langage corporel tient une grande place dans la séduction et l’élément le plus important est sans conteste le regard. Ce n’est pas en vain que les yeux sont surnommés « fenêtres de l’âme ». Ce sont eux qui donnent toute leur expression à votre visage. Un regard éloquent peut à lui seul remplacer bien des discours. Vous dégagez quelque chose par votre regard.

Pour séduire une femme, oubliez les regards fuyants ou perdus dans le vague. Mais regardez la demoiselle dans les yeux le plus souvent possible et montrez que vous êtes ancré dans le moment que vous partagez pour capter son attention. Jouez avec votre regard pour voir si elle entre dans votre jeu ou non. Si elle esquive le regard, vous êtes fixé, ne perdez pas de temps.

Bien sûr, il ne s’agit pas de la regarder fixement façon « Hannibal Lecter ». Vos yeux doivent refléter tout le plaisir que vous prenez à être en aussi charmante compagnie. Synchronisez votre expression faciale à votre discours pour le rendre plus percutant.

ETRE AUTHENTIQUE

Pour attirer les filles, bien des hommes commettent l’erreur de se composer un personnage. Ils passent de longues heures à peaufiner ce double imaginaire qu’ils imaginent plus séduisant que leur vraie personnalité. Une fois vêtus de ce costume, ils partent séduire à la manière d’un acteur qui rentre en scène.

Dans un premier temps, cette technique peut fonctionner. Certaines femmes ne détecteront pas la supercherie tout de suite et se laisseront charmer par cette illusion.

Le problème, dans un deuxième temps, c’est que même le plus habile des masques finit toujours par tomber. Jouer la comédie en permanence demande énormément d’énergie. Petit à petit, le vernis craque et la vérité finit par surgir. Et là, en général, c’est la douche froide. La belle s’enfuit et tout est à refaire.

Ceux qui connaissent cette situation croient que c’est leur vraie personnalité qui est responsable de cette situation. Alors qu’en réalité, c’est le sentiment de trahison lié à leur mensonge. Il est fort probable que leur dulcinée les aurait acceptés comme ils sont s’ils n’avaient pas cherché à se cacher.

Moralité : ne faites jamais semblant. Jouez franc-jeu dès le début et montrez-vous tel que vous êtes. Les femmes aiment l’authenticité et ce que vous percevez comme des défauts sera apprécié par certaines.

SAVOIR FAIRE PREUVE DE SENSIBILITE

Si l’image d’Epinal du macho insensible a la poigne de fer a encore la peau, elle tente heureusement à tomber en désuétude. Aucune femme n’attend d’un homme qu’il affiche un masque imperturbable en toutes circonstances, sans jamais verser une larme et qu’il soit incapable de verbaliser ce qu’il ressent.

Vous voulez séduire une femme ? Alors ouvrez votre cœur. Autrement dit, apprenez à apprivoiser vos émotions et à parler de ce qui vous touche. Laissez-vous émerveiller par les petites choses du quotidien et montrez-le.

Et vous sentez une larme vous piquer les yeux ? Laissez-la couler, qu’il s’agisse d’un événement gai ou triste. Entrainez-vous à mettre des mots sur les choses que vous ressentez et à les exprimer. Succès garanti auprès de la gent féminine.

IRRADIER LE SUCCES

Les femmes sont sensibles à ce qu’un homme dégage. Elles seront peu enclines à se laisser séduire par quelqu’un qui respire le mal-être, l’échec ou le doute. Si le personnage du gentil looser est un grand classique des comédies, il attire moins les faveurs de ces dames dans la vraie vie. A l’inverse, celui qui dégage une aura de succès sera perçu comme plus attirant dans la plupart des cas.

Irradier le succès n’est donc pas forcément synonyme de grosses voitures, de montres en or, de vêtements de marque ni de situation sociale élevée.

La réussite, c’est surtout ce sentiment que l’on est satisfait de sa vie, peu importe ce qui procure cet accomplissement. Un ouvrier rendu épanoui parce que ses heures du bénévolat du week-end lui permettent de se sentir utile et heureux est une bien meilleure incarnation du succès, qu’un cadre supérieur dépressif.

SAVOIR ETRE ROMANTIQUE

Qui a dit que le romantisme était mort ? Quelqu’un qui ne comprenait pas les femmes, sans doute. Loin d’être tombé en désuétude, cette manière de faire la cour fait toujours recette, y compris auprès de la jeune génération. Si la forme a quelque peu changé, plus besoin de dégainer votre guitare pour jouer sous la fenêtre de votre dulcinée, le fond lui reste le même.

La douceur, les petites attentions, la lumière tamisée, la musique douce et les balades main dans la main. Ce sont toujours des valeurs sûres pour une soirée inoubliable.

Soyez également kinesthésique : quand vous parlez à une fille et que vous la touchez, il y a toujours un impact. Dale Carnegie, dans son livre Comment se faire des amis, explique que lorsque l’on touche une personne, on crée un contact physique et émotionnel avec elle.

Par exemple, quand vous rencontrez une personne que vous aimez et que vous n’avez pas revue depuis longtemps, qu’est-ce que vous allez faire ? Souvent, le premier réflexe, c’est de la prendre dans vos bras. Evidemment, évitez de faire la même avec la fille que vous voulez séduire. Mais si vous trouvez qu’elle a de beaux cheveux, vous les touchez en lui disant qu’ils sont magnifiques. Autrement dit, faites le maximum pour créer le contact physique avec elle.

Laissez donc de côté la peur du ridicule et n’hésitez pas à distiller du romantisme dans vos relations. A vous de savoir le doser en fonction de la personnalité de la fille de votre cœur. Loin de vous rire au nez, il y a de fortes chances qu’elle soit conquise.

Au final, pour attirer 99,9 % des filles à soi, pas besoin d’avoir une plastique d’acteur, une ville sur la Côte d’Azur ou un compte en banque à cinq chiffres. La véritable séduction se passe sans problème de ces artifices et se situe à la portée de tous. Il suffit d’appliquer les fondamentaux indispensables pour maximiser vos chances de séduire une femme :

  • développer son charisme ;
  • faire preuve d’éloquence ;
  • avoir confiance en soi ;
  • être élégant ;
  • savoir faire preuve de générosité ;
  • faire preuve de respect, quoi qu’il arrive ;
  • jouer de son regard à bon escient ;
  • rester soi-même ;
  • laisser parler sa sensibilité ;
  • refléter le succès et l’épanouissement ;
  • faire preuve de romantisme.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment aimer sans attachement ?

Peut-on aimer sans attachement ? L’amour est devenu une chose pertinente dans la vie humaine, uniquement parce que l’émotion humaine est un aspect important d’être un humain. Dans la vie humaine, l’émotion est une chose très puissante.

Même de nos jours, bien que les gens pensent qu’ils sont très intellectuels, même aujourd’hui, leurs émotions sont l’aspect le plus important.

C’est l’aspect le plus intense de leur vie, ils prétendent qu’ils sont intellectuels, mais leur intellect n’est jamais si intense. Alors que leurs émotions, elles, le sont. Peut-être pas l’amour ni la compassion, mais peut-être la colère et l’irritation. Ce sont toutes des émotions.

Donc, l’émotion est un aspect très important de l’être humain.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

L’ATTACHEMENT A UNE PERSONNE

Pour commencer, qu’est-ce que ça veut dire quand vous dites : « Je suis attaché à une personne » ? Qu’est-ce que vous ressentez ? La peur de perdre l’autre. Vous vous attachez à quelqu’un parce que cette personne vous donne ce que vous n’avez pas en vous. Cette personne vient remplir un vide et vous vous attachez, d’où la peur de perdre l’autre. Vous vous dites : « Si cette personne n’est plus là, comment je vais faire ? »

Nous ne parlons que du genre d’émotion que l’on souhaiterait avoir. Avez-vous un mental ? Un mental tranchant ou émoussé ? S’il est tranchant, il fonctionne mieux. Vous avez un mental d’acier, paré à toutes épreuves de la vie et vous ne reculez devant rien.

L’amour est un sentiment, une émotion. C’est la douceur de votre émotion que nous qualifions d’amour. Si cette émotion devient amère, nous l’appelons alors « haine ».

LES EMOTIONS PLAISANTES

En yoga, on ne voit jamais rien en tant qu’amour, haine, bonheur, malheur. On ne voit pas ça comme ça. On voit ça juste comme ceci : voulez-vous être plaisant ou déplaisant pour apprendre à aimer sans attachement ?

Si vous avez des émotions, voulez-vous des émotions douces et agréables ou des émotions amères et désagréables ? Si elles sont douces, ça fonctionne mieux. Vous n’êtes pas parasités par de mauvaises pensées qui vont ruiner votre quotidien, votre journée, votre vie. Et donc, votre mental. C’est un choix évident, votre choix.

Si vous rendez vos émotions très agréables, alors la vie sera très agréable. Même aujourd’hui, la plupart des gens vivent un moment d’amour comme l’expérience la plus profonde de leur vie. Ca ne l’est pas, mais ils le vivent de cette façon parce que c’est la chose la plus intense qu’ils aient touché. C’est la dimension la plus profonde de la vie qu’ils aient touchée : un moment d’amour !

Les êtres humains sont capables d’aimer, s’ils en ont la volonté. Le chien est capable d’aimer. Quand les êtres humains vous déçoivent, vous vous procurez un chien. Si vous avez un chien, c’est une histoire d’amour garantie pour douze ans. Ne sous-estimez pas ceci : si vous vous procurez un chien, chaque jour, quand vous rentrez à la maison, quel accueil vous recevez !

Votre épouse, elle, n’est pas bien. Un jour, elle est heureuse, le lendemain, ce n’est plus le cas. Vos enfants ne s’intéressent même pas à si vous rentrez ou partez de la maison.

Mais votre chien, chaque jour, quel accueil enthousiaste il vous donne ! Personne n’est capable de ça. Chaque jour, sans faute, il ne vous montrera jamais d’indifférence. Il est tel un coup de pouce pour vous. Un chien est amour, à coup sûr. C’est peut-être juste une faute d’orthographe : parce qu’en anglais, « chien » se prononce « dog » et quand on inverse les lettres, on obtient le mot « god » (dieu). Vous savez, des fautes de frappe peuvent arriver…

Si vous devenez plaisant dans votre corps, on appelle cela la santé. Si vous devenez très plaisant dans votre corps, on appelle ça le plaisir. Et si votre mental devient plaisant, on appelle ça la paix. S’il devient très plaisant, on appelle ça la joie.

Si vos émotions deviennent plaisantes, on appelle ça l’amour. Si elles deviennent très plaisantes, on appelle ça la compassion. Concernant vos énergies vitales, si elles deviennent plaisantes, on appelle ça la félicité. Si elles deviennent très plaisantes, on appelle ça l’extase. Si votre environnement devient plaisant, on appelle ça le succès.

Au final, si vos émotions sont plaisantes, si quelqu’un arrive ici, vous pouvez partager cette douceur avec lui. Si elles sont déplaisantes, à coup sûr, vous partagez ça avec des gens. Donc, vous ne pouvez pas faire quelque chose que vous n’êtes pas.

Si cette personne se sent agréable, elle va naturellement être plaisante envers tout. Si maintenant elle se sent désagréable, elle va être vilaine envers tout. Donc, au lieu de voir comment rendre quelqu’un plaisant, vous voulez être plaisant pour quelqu’un. C’est-à-dire être aimant. Vous n’avez pas à être aimant. Si tout en vous est devenu plaisant, ce qui est nécessaire à cet instant, vous allez le faire.

LES EMOTIONS DEPLAISANTES

Mais la plupart des gens gardent leurs émotions amères, la plupart du temps. Penser à la peur fait naitre en vous des émotions, comme l’anxiété et la jalousie. Qui sont liées à un manque d’assurance, une faible confiance en soi et un manque d’amour de soi. Cette peur, que vous ressentez quand vous êtes attaché à quelqu’un, indique qu’il y a en vous un manque, une faille.

Cela ne veut pas forcément dire que vous êtes dans une haine active. Vous êtes dans l’irritation, dans l’agitation. Dans le désagrément. Et c’est ce ressenti dont vous devez prendre conscience, y faire face, l’accepter et travailler dessus afin de devenir plus entier.

Ce qui vous permettra d’avoir des relations libres et plus saines. Plus besoin d’avoir quelqu’un en permanence à ses côtés. Plus besoin d’être rassuré, plus d’anxiété et plus de stress. Toutes ces émotions négatives qui sont déplaisantes pour vous.

Si vous devez dire des choses plaisantes, vous allez dire cela. Si vous devez dire des choses dures, vous allez les dire. Mais sans qu’il n’y ait rien de déplaisant en vous, c’est important. Si vous deviez faire la guerre, vous le feriez, sans qu’il n’y ait rien de déplaisant en vous.

Alors, vous feriez tout, seulement dans la mesure où c’est nécessaire. Vous n’allez rien exagérer. Si vous dites : « J’aime quelqu’un », vous allez exagérer des choses au sujet des gens que vous aimez. Vous allez exagérer les bonnes choses à leur sujet.

Si vous dites : « Je hais quelqu’un », vous allez exagérer les mauvaises choses à leur sujet. Vous ne verrez jamais rien tel que c’est. Vous faussez la réalité parce que vous manquez d’objectivité. Puisque vous faites parler vos émotions, avant votre mental.

Les gens deviennent aveugles avec les choses qu’ils aiment. Ils n’ont pas de bon sens. Ils vont perdre tout leur bon sens. S’ils haïssent aussi, ils perdront leur bon sens. De même si vous n’aimez pas. La porte d’entrée de la vie est d’être équanime, où vous êtes capable de voir toute chose, juste telle qu’elle l’est.

Vous êtes responsable de vos émotions. C’est à vous de les gérer, les organiser de manière à ce qu’elles soient les plus plaisantes possibles. L’autre n’a rien à voir là-dedans.

QUELLES SONT LES CAUSES DE L’ATTACHEMENT ?

Les causes de l’attachement sont multiples et souvent liées à l’enfance. Vous savez que l’enfance joue un rôle énorme dans nos comportements, notamment la relation avec les parents. L’enfance, c’est la période où les parents devraient s’efforcer de donner leur attention et l’amour nécessaires aux enfants. Parce qu’il suffit juste d’un acte pour que cela ait de grosses répercussions sur son évolution. Et la plupart du temps, ça a une répercussion même si les personnes n’en sont pas conscientes.

On distingue quatre types d’attachement qui sont liées à la relation que vous avez eue avec vos parents, quand vous étiez enfant :

  • Les adultes « secure » : ils ont une vision positive d’eux-mêmes, de leur partenaire et des relations qu’ils nouent. Ils sont plutôt à l’aise dans l’intimité, comme dans l’indépendance.
  • Les adultes anxieux et soucieux : ils recherchent plutôt un haut niveau d’intimité, d’approbation et de réponse à leur initiative. Ils ne sont pas confiants et ont une vision peu positive d’eux-mêmes et de leur partenaire. Ils expriment leurs sentiments de manière très poussée et peuvent rencontrer des soucis d’impulsivité.
  • Les adultes distants et évitants : ils ont besoin de beaucoup d’indépendance et évitent l’attachement. Ils se perçoivent comme auto-suffisants. Pour ainsi dire, ils se suffisent à eux-mêmes. Ils n’écoutent pas leurs sentiments et restent à distance de leurs partenaires, dont ils n’ont pas une bonne ou pauvre opinion. C’est leur manière de gérer le risque de rejet.
  • Les adultes craintifs et évitants : ils éprouvent des sentiments partagés au sujet des relations. Ils veulent des relations, mais en même temps, ils se sentent mal à l’aise avec la proximité émotionnelle. Par ailleurs, ils se méfient de leurs partenaires et se considèrent eux-mêmes indignes d’affection. Ils fuient l’intimité et répriment leurs sentiments.
aimer attachement

ETRE SOI-MEME POUR APPRENDRE A AIMER SANS ATTACHEMENT

Pour ne plus être rattaché aux personnes, il faut comprendre que vous n’avez pas besoin de quelqu’un pour vous sentir bien. Pour exister, pour être vous. Vous êtes assez avec vous-même. Parce que c’est une des plus belles choses que vous pouvez réaliser.

En gros, ne plus avoir besoin de l’autre, dans le sens où vous avez compris que vous êtes une grande personne. Et que ce n’est pas l’autre de venir combler ce manque que vous avez, mais bien à vous-même.

D’où l’importance de laisser le passé au passé. Vous n’êtes pas votre passé, vous n’êtes pas non plus ce parent qui vous a peut-être abandonné. Sachez que vous n’êtes pas sa ou ses souffrances. Vous n’êtes rien de tout cela. Si vous voulez vivre de manière libre, indépendante et en toute légèreté, il faut pouvoir se détacher de tout ça. Faire la paix avec le passé.

D’une certaine manière, c’est à cause de ce genre de bagages que vous souffrez dans les relations après. Vous acceptez des hommes ou des femmes dans vos vies, qui vous maltraitent, que ce soit physiquement ou psychologiquement. Et vous vous laissez faire. Inconsciemment, vous vous punissez parce que vous pensez ne pas mériter, vous pensez que vous n’avez pas de valeur et que vous n’êtes pas assez.

De plus, prenez bien conscience de la puissance de votre subconscient, parce que tout se passe toujours à l’intérieur. C’est le jardin dont vous devez impérativement prendre soin. Le corps n’est qu’un reflet : si vous en prenez soin, c’est très bien, excellent même. Mais sans prendre soin de votre jardin, où vous semez les bonnes graines, le déséquilibre se crée forcément à un moment donné.

L’ATTACHEMENT DE L’EGO POUR AIMER

Votre priorité avant tout, c’est d’observer vos émotions. Quelles sont-elles ? Pourquoi ? D’où viennent-elles ? Est-ce qu’elles vous font du bien ou non ? Pourquoi vous sentez-vous rejeté ? Et d’où vient ce sentiment de rejet ? Pourquoi avez-vous tout le temps peur qu’on vous quitte ? Pour quelle raison ressentez-vous ce que vous ressentez ? Comment en êtes-vous arrivé à ressentir cela ? A quoi avez-vous pensé pour ressentir de telles émotions ? Quel schéma vous êtes-vous représenté et pourquoi ?

Et petit à petit, vous comprendrez ce qui se passe. Plus vous comprenez, plus vous pourrez lâcher prise. Modifier ce que vous vous représentez, surtout faire la paix avec les choses qui appartiennent au passé.

L’attachement, c’est l’ego. C’est pour cela que ça fait mal. Qui dit attachement dit attente. Le bébé est très attaché à sa maman : il va pleurer, il va crier. Il va faire tout ce qu’il peut pour que sa maman lui donne ce qu’il veut. Les adultes, c’est pareil. Sauf que cela se traduit autrement. Certains font même des crises parfois.

Donc, vous attendez quelque chose de l’autre pour que vous puissiez trouver satisfaction, mais la satisfaction de qui et de quoi ? Celle de l’ego. Mais comme l’ego n’est jamais satisfait, il va recommencer. Il en veut plus. C’est une histoire sans fin.

ACCEPTER L’AUTRE TEL QU’IL EST POUR EVITER LA SOUFFRANCE

Qui dit attachement dit souffrances. Parce que l’autre ne sera jamais comme vous voulez. Il ne pourra jamais vous combler comme vous l’espérez. Soit vous faites des « crises » qui ne sont ni plaisantes pour celui qui les fait ni pour celui qui les subies. Soit vous acceptez les défauts de l’autre et vous souffrez en silence du manque d’amour que vous espérez recevoir de cette même personne. Donc, vous acceptez les miettes malgré tout. Parce qu’au fond, vous pensez ne pas mériter mieux.

C’est pourquoi, pour ne plus attendre des choses de l’autre, vous devez devenir entier. Guérir des blessures du passé. Etre conscient de tout ce qui se passe à l’intérieur de vous. Pour ne plus dépendre des sentiments des autres. L’amour de soi, c’est la guérison ultime.

Si vous vous dites que vous n’êtes pas assez, que vous avez peu d’assurance et un manque d’amour de soi. Que vous n’avez pas de valeur. Il faut accepter toutes ces émotions. Parfois, elles peuvent se traduire par la multiplication de partenaires. En effet, vous avez plein de partenaires, ou parfois des amitiés toxiques.

Car vous essayez de vous faire aimer et vous mélangez tout. Autrement dit, vous êtes perdus dans vos émotions, vous leur obéissez. Si vous n’y faites pas face, vous vous mentez à vous-mêmes. Vous êtes dans le paraitre. L’intérieur est pourri et vous essayez de camoufler avec votre image extérieure. C’est donc une illusion.

Voilà pourquoi c’est la plus grande des souffrances. Car vous ne pouvez pas être vous-même. C’est comme cela que certaines personnes deviennent dépressives. Et puis parfois, elles commettent l’irréparable.

ECOUTEZ VOS EMOTIONS POUR AIMER SANS ATTACHEMENT

Prenez au sérieux vos émotions. On réagit tous de manière différente aux expériences de la vie. Certains ont beaucoup de résilience, d’autres auront besoin d’un accompagnement approfondi. D’autres encore de manière plus modérée. Mais il est de votre responsabilité de faire ce travail, pour éviter de vous mettre dans des situations qui vous feront souffrir.

Parce que chaque relation va vous en apprendre plus sur vous. A chaque fois qu’une émotion déplaisante fait son apparition, faites-en quelque chose. Mais ne l’ignorez pas. Ne dites pas : « C’est normal que je ressente ça, vu comment la personne est. » Vous ne pourrez pas aller au fond de qui vous êtes réellement si vous réagissez de cette manière.

Il y a une raison à tout ce que vous vivez, que l’expérience soit bonne ou mauvaise. L’enfance, le type de parents que vous avez eu, les personnes que vous rencontrez. Ces expériences sont toutes là pour vous enseigner quelque chose, pour vous élever à un niveau de conscience supérieure.

Aimer sans attachement, c’est aimer sans rien attendre en retour. Vous êtes vous-même l’amour. Vous n’attendez plus rien et vous n’avez plus besoin qu’on vienne combler quoi que ce soit.

Finalement, vous êtes comblés vous-même. C’est à partir de ce moment-là que les relations prennent un autre tournant. Les relations humaines sont les plus compliquées. Il y aura toujours quelque chose, mais ça ne vous affectera plus jamais de la même manière.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment l’amour est une source de bonheur ?

Tout le monde semble chercher l’amour, mais ne serait-ce pas le plus gros leurre que de penser obtenir le bonheur en le trouvant ? Malheureusement, le problème aujourd’hui, c’est que tout le monde semble chercher l’amour, mais que peu travaillent à être dignes d’amour.

Il en résulte une armée de gens en dépendance affective, assoiffés d’amour, qui dépensent toute leur énergie à chercher à être aimés, qu’il leur en reste peu pour aimer. Or, aimer est l’essence même de l’amour.

Avant de penser à aimer quelqu’un, il faut d’abord être rempli d’amour. Pour vous convaincre que l’amour est très important dans votre vie, pour que vous sachiez que l’amour doit faire partie de votre vie, avant même de penser à attirer la bonne personne, je vais vous expliquer ce qu’est l’amour.

L’amour, c’est déjà un guide. C’est évident que, si vous êtes plein d’amour, les vibrations autour de vous pleines de sentiments et agréables pour les autres, vous allez être automatiquement guidés par lui-même.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

AIMER OU ETRE AIME POUR ATTEINDRE LE BONHEUR ?

Aimer est un comportement actif. Ca nous pousse donc à évoluer. A nourrir notre développement personnel et offrir ce que l’on a de meilleur en nous. A l’inverse, être aimé est un comportement passif. On est juste là, à attendre ceux qui pourraient nous offrir leur amour.

Malheureusement, nous vivons dans une société qui prône un peu le « laisser aller ». L’amour est devenu un dû. On devrait être aimé, quoi que nous fassions et comme nous sommes. Or, c’est un terrible mensonge. Le monde n’a pas à vous aimer comme vous êtes. Les autres, vos semblables, n’ont pas à vous aimer si vous êtes un boulet ou un fardeau.

C’est Nietzsche qui disait, dans Ainsi parlait Zarathoustra : « Tu es jeune et tu désires femme et enfant, mais je te demande : « es-tu un homme qui ait le droit de désirer femme et enfant » ? ».

C’est-à-dire que vous devez mériter l’amour des gens. Cela ne veut pas dire que vous devez vivre pour l’amour des gens. Mais vous devez le mériter. Autrement dit, vous devez être utile pour la société. Cherchez à lui être utile, à vous hisser, à vous développer, à évoluer.

S’AIMER SOI-MEME POUR CONNAITRE LE BONHEUR ?

C’est ça, s’aimer soi-même : c’est vouloir donner ce qu’on a de meilleur en nous. C’est vouloir être un modèle, un exemple. Un modèle d’inspiration pour notre famille, notre entourage, nos proches, nos amis, notre partenaire, etc.

Comme l’a si bien dit Scott Buck : « L’amour, c’est la volonté de se dépasser dans le but de nourrir sa propre évolution ou celle de quelqu’un d’autre. » Ceux qui cherchent à être aimés avant tout ne trouveront pas le bonheur en connaissant l’amour. Puisque l’amour se résume pour eux à un désir d’être aimé, plus qu’autre chose. Ils sont donc esclaves d’un piètre désir.

Or, comme vous le savez, un désir est comme une drogue : il faut augmenter les doses pour pouvoir en jouir pleinement. Ainsi, leur désir les gouvernera et mettra de côté leur bonheur. Au profit d’un désir ardent d’être encore plus aimé et continuellement. Sans rien offrir en retour.

A l’inverse, ceux qui voient l’amour comme une volonté de se dépasser, y trouveront indubitablement leur bonheur. L’amour devient pour eux un moteur de leur évolution personnelle. Cependant, une personne qui progresse, qui évolue, et qui va sans cesse de l’avant, ne pourra qu’embrasser langoureusement le bonheur et l’épanouissement personnel.

ETRE RESPONSABLE DE SON PROPRE BONHEUR EN AMOUR

Malheureusement, comme je vous l’ai dit, la société, notamment le cinéma, nous ont vendu une image fallacieuse de l’amour. L’amour est peu à peu devenu, dans l’imaginaire collectif, une sorte de but ultime de l’existence. Une destination finale à atteindre où le bonheur serait à son apogée.

Bernés par cette douce illusion, nous cherchons inexorablement à atteindre cette destination où le bonheur nous attend, les bras grands ouverts. Alors, nous attendons encore et encore.

En réalité, l’amour comme le bonheur, se vivent dans le voyage. Il n’y a pas réellement de destination. La vie n’est rien d’autre qu’une constante évolution. L’amour et le bonheur suivent le pas. Lorsqu’on essaie de les figer dans une sorte de destination à atteindre, un havre de paix, on n’évolue pas.

Mais l’évolution est l’essence-même du bonheur. Quant à l’amour, il est le moteur de l’évolution. Donc, vous trouverez votre bonheur en puisant dans l’amour, l’énergie nécessaire à votre évolution.

Votre bonheur est votre responsabilité. Vous n’avez pas à déléguer cette responsabilité à quelqu’un. Au final, vous n’avez pas à fuir vos responsabilités.

Si vous cherchez à vous mettre en couple ou à trouver quelqu’un dans le but d’être heureux, c’est que vous n’avez rien compris. Vous devez inviter quelqu’un à partager votre bonheur. Si vous n’êtes pas heureux seul, c’est que vous avez un plus grand problème que de trouver quelqu’un avec qui l’être.

amour source de bonheur

COMMENT ETRE PLEINEMENT EPANOUI EN AMOUR ?

Pour le savoir, c’est de se demander : « Qu’est-ce que je peux faire pour devenir la meilleure version de moi-même ? » Que mettez-vous en place pour vous-mêmes ? Que faire pour vous sentir mieux ? Pour être plus positif ? Pour avoir une vie sentimentale ? Qui va vous apporter plus de bien-être ?

Parce que si vous n’agissez pas vers vous, ou sur vous, vous allez toujours mettre votre destin dans les mains d’une autre personne. Donc, c’est très important que vous arriviez à recentrer les actions vers vous. En fait, ce qui se passe, c’est que plus vous agissez sur vous, plus vous allez avoir un impact naturel dans vos relations.

A partir de maintenant, on a quelque chose d’extraordinaire en nous, quand on agit justement sur qui on est. Ou sur ce que l’on fait. Donc, ce que vous devez mettre en place dès à présent, grâce au sport, grâce à votre vie professionnelle, c’est d’agir sur vous-mêmes. Quand vous agissez sur vous, il y a un impact naturel qui se met en place dans votre relation sentimentale.

Pour ainsi dire, la solution n’est pas externe, elle est interne : plus vous allez prendre le temps de bien changer, plus vous allez prendre le temps d’agit sur votre confiance, et plus vous allez avoir un homme ou une femme qui va forcément s’intéresser à votre quotidien. Qui va forcément s’intéresser à votre vie et qui aura, à ce moment-là, envie de vous transmettre le meilleur.

LE PROBLEME DE CONFIANCE EN SOI

Généralement, on a tendance à manquer de confiance en soi. On est arrivé dans cette société et on pense que la confiance en soi est innée. Or, ce n’est pas vraiment le cas. Donc, on manque de confiance en soi. On ne se sent pas suffisamment bien pour l’autre.

Vous avez cette sensation de toujours être en demande, toujours à quémander de l’amour. On a l’impression qu’on n’est jamais suffisamment bien. Qu’on ne peut pas être aimé pour ce que l’on est. A longueur de journée. Et la problématique, c’est que cela nous met dans une situation délicate, de souffrance.

Aujourd’hui, on peut s’en sortir lorsque l’on pose les bonnes questions. Donc, si vous vous demandez tous les jours : « Qu’est-ce que je vais faire sur moi pour me sentir mieux ? Pour mieux communiquer ? Pour éviter d’être en demande, en dépendance, de me retrouver dans des relations dans lesquelles je donne trop et je reçois peu ? ».

Si vous vous posez ces questions-là, votre vie sentimentale ne sera plus jamais la même. Qu’est-ce qui se passerait si, aujourd’hui, vous avez une plus grande confiance en vous ? Qu’est-ce qui va se passer si vous avez une plus grande confiance en vous ? Si vous mettez votre vie un peu plus en avant ? Et si l’on pensait davantage à soi-même et moins pour les autres ?

Si vous ne voulez plus être déçu et que vous avez envie d’avoir du bonheur. Si vous voulez que votre partenaire vous chérisse, il faut absolument que vous compreniez cela. Pour que votre partenaire vous donne de l’attention, notamment si c’est un homme, il doit avoir la sensation que votre quotidien est plus excitant, plus positif, plus affirmatif. C’est-à-dire que vous avez une vie qui est meilleure.

Quand vous mettez cela en place, je peux vous garantir que ça change tout. Votre partenaire va regarder votre quotidien, ce que vous faites de votre temps libre, de vos activités, etc. Parce que, plus il y a quelque chose d’excitant, comme des cours de danse, du sport, plus vous serez dans une dynamique où vous apprenez à vous remettre sur un piédestal. Autrement dit, dans la séduction. Et c’est exactement ce que l’on veut.

Et quand vous êtes dans une relation, il faut que le partenaire ou la partenaire soit actif/active. Parce que notre but, c’est de s’élever ensemble. C’est de trouver des solutions à deux. Réussir à prendre le contrôle. Ensemble.

COMMENT OBTENIR PLUS DE BONHEUR EN AMOUR ?

Il y a un secret et un seul pour être totalement épanoui en amour. Ce secret, c’est de ne jamais perdre de vue la notion de plaisir. Et donc, de bonheur. Parce que, très souvent, quand on pense bonheur en amour, on fait référence aux sentiments : est-ce qu’il ou elle m’aime ? C’est vrai, c’est très important.

Le problème, c’est qu’on peut aimer une personne, mais partir parce qu’on n’est plus assez épanoui. Et ce que je veux que vous compreniez, c’est qu’en réalité, ce ne sont pas les sentiments qui dominent la vie sentimentale. C’est le bonheur et le plaisir. Donc, ce que je vous invite à faire, c’est d’être acteur (ou actrice) de votre vie sentimentale.

A partir de maintenant, je veux que vous preniez du temps, mais vraiment du temps, pour être pleinement épanoui en amour. Pour suivre votre plaisir. Pour faire des choses qui vous apporte du bonheur, qui vous font vibrer. Qui vous permettent de profiter du moment présent.

Parce que ce secret, c’est ce qui fait toute la différence entre une relation qui n’est pas épanouissante et une relation qui est belle et intense. Une relation positive dans laquelle, bien évidemment, vous vous épanouissez. Donc, le bonheur en amour, c’est dingue, mais on peut vraiment aller le chercher.

Simplement, ce que je vais vous demander, c’est que vous preniez votre temps pour définir des actions qui vous permettent d’aller chercher du plaisir et de vivre de nouvelles expériences. La nouveauté, c’est quelque chose qui va permettre d’entretenir la petite flamme, d’entretenir la relation et de ne jamais tomber dans la routine.

Nous sommes dans une société où vous êtes largement influencés. Je sais que vous avez du mal à vous dire que vous pourrez changer les schémas, que vous pourriez être heureux ou heureuse. Parce que, jusqu’à maintenant, vous avez vécu des désillusions en amour.

CHANGER SES HABITUDES POUR ATTEINDRE LE BONHEUR EN AMOUR

Simplement, je peux vous dire une chose : c’est très important que vous arriviez à modifier vos habitudes.

En fait, c’est tout simple pour être heureux ou heureuse en amour. La seule chose qui compte c’est que vous soyez « coachable ». Que vous vous disiez : « Tiens, je vais tenter l’action, je vais vraiment mettre en immersion, tenter ce que Maxou est en train de me dire dans ses articles ». Et à partir de cet instant, vous allez pouvoir révolutionner votre vie.

Donc, si vous changez vos habitudes, vous allez voir de nouvelles opportunités. Que ce soit dans la rencontre amoureuse, dans le sauvetage de couple, dans la reconquête.

Personnellement, quand vous modifiez vos schémas, quand vous prenez la décision de changer, à partir de cet instant, vous allez avoir des opportunités. En fait, en passant à l’action, vous avez des nouvelles situations qui sont en réalité des opportunités. Et qui vous permettent, justement, d’accéder à un vrai bonheur par la suite.

En revanche, si vous restez dans une dynamique où vous ne savez pas comment agir, et vous avez peur parce que vous ne vous faites pas confiance, alors vous aurez peur de passer à l’action. Et c’est comme cela que l’on reste dans les mêmes schémas, donc dans le mal être.

Au final, les défis que je vous lance vous mettront dans une situation incertaine, mais ils sont nécessaires. Si je vous donne une action, c’est le meilleur moyen de vous aider à être heureux en amour.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation