Comment transformer une amitié en un amour ?

Comment transformer une relation amicale en relation amoureuse ? Si vous êtes sur cet article, il est fort probable que vous soyez ce fameux ami ou cette fameuse amie d’une personne que vous aimez. D’une personne, en tout cas, que vous voyez très régulièrement. Et vous aimeriez avoir quelque chose en plus avec elle. Vous voudriez aller plus loin avec elle. Je vais vous aider à sortir de la « friendzone » et à séduire une amie.

Alors, on va voir ensemble deux choses : quelle est la raison pour laquelle vous faites partie de cette fameuse « friendzone » ? Et comment faire exactement pour ne plus faire partie de cette « friendzone » ? Vous savez, il y a beaucoup trop de personnes à qui cela arrive.

Par exemple, vous sortez de chez vous, vous êtes content quand vous voyez cette personne. Votre cœur bat la chamade, vous êtes très heureux ou heureuse, et vous rentrez tout penaud chez vous. Il est l’heure de changer de situation. Vous allez devenir le maitre de la situation.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

LA DIFFERENCE ENTRE L’AMITIE ET L’AMOUR

Comment les différencier ? Qu’est-ce qui distingue l’amitié de l’amour ? Ce sont des sentiments puissants tous les deux. Mais, ce qui distingue l’amitié de l’amour, c’est la tension sexuelle. Il y a des points sur lesquels l’amitié et l’amour se ressemblent énormément.

Il y a trois facteurs principaux qui aident pour une relation :

  • la fréquence : on arrive à développer une amitié avec des personnes qu’on voit assez. Plus on les voit, plus on s’attache à elles. Et c’est normal, c’est pareil pour les relations amoureuses ;
  • la proximité physique : c’est plus facile d’être pote avec votre voisin qu’avec un mec qui habite à l’autre bout de la ville ;
  • les points communs : les intérêts communs que vous avez avec la personne. Si on réussit à développer ses sentiments, en amitié comme en amour, c’est parce que l’on partage des trucs en commun. Mais ce qui les différencie, c’est la tension sexuelle ;

L’AMITIE VOULUE ET LA « FRIENDZONE »

Avant de continuer de vous expliquer comment rendre votre amie amoureuse de vous, il faut qu’on fasse une petite distinction entre une amitié voulue et la « friendzone ».

Vous vous entendez bien avec elle, vous aimez bien ce qui se passe dans sa tête. Il y a des points communs, vous avez de quoi discuter, vous vous amusez bien ensemble. Mais il n’y a pas cette attirance physique : c’est une amitié voulue, des deux côtés.

La « friendzone », c’est quoi ? Vous aimez bien une fille, vous allez lui dire : « Salut, j’aimerais bien sortir avec toi ». Et elle vous répond : « Bah non, t’es mignon mais on va rester copains. » Ca, aujourd’hui, on a tendance à dire que cela s’appelle de la « friendzone », mais ce n’est pas le cas. C’est juste un bon vieux gros « râteau ». Et donc, rester amis après un râteau de cette ampleur, c’est dur.

Donc là, visiblement, la fille que vous convoitez ne vous voit pas comme un objet de désir potentiel. Il n’y a pas de tension sexuelle. Quand vous me demandez de vous aider à séduire une amie, c’est un peu comme si vous me demandiez de vous aider à perdre 50 kg. Autrement dit : ça va être long, ça va être dur. Il y a des risques de rechute et des risques que cela ne marche pas.

Le but de ces articles, c’est de vous aider à prendre de bonnes habitudes et à adopter un bon état d’esprit pour que ça n’arrive jamais. Mais si vous me demandez de corriger une maladie, de la soigner, de vous donner des médicaments. L’idée c’est de vous aider, dès le début, à arrêter la cause. Pas de vous fournir des médicaments, mais de revenir à la cause.

LA RAISON POUR LAQUELLE ON RESTE BLOQUE DANS LA « FRIENDZONE »

Voyons ensemble pour quelle raison vous faites partie de cette « friendzone ». Parce que, si vous ne savez pas pourquoi vous êtes dedans, vous risquez de renouveler cette chose avec d’autres amis ou amies. Et ça, c’est chiant, énervant. Donc, trouver le pourquoi, c’est la première des choses à savoir.

J’ai deux questions pour vous :

  • la première c’est : « D’après vous, dans votre attitude à vous, qu’est-ce qui fait que vous restez l’ami et que cela ne va pas plus loin ? »
  • la deuxième question, c’est : « Quelle est la différence entre un ami et un séducteur ? »

Réfléchissez bien. Je suis persuadé que cela vous donne déjà des clés. C’est une évidence. Lorsque vous êtes amis, il y a des choses que vous n’osez pas faire. Et quelqu’un qui va séduire, qui va rencontrer une personne, va tout faire pour aller plus loin avec cette personne. Elle va mettre en route la machine de la séduction.

Donc, clairement, c’est à vous de voir quelle attitude vous avez. Imaginez-vous à la place de cette personne que vous aimez, avec qui vous avez envie d’être. Imaginez-vous à sa place. Dans votre attitude, est-ce que vous auriez envie d’aller avec vous ? Je sais que cette question est bizarre, mais mettez-vous à la place de cette personne.

CHANGER SON ETAT D’ESPRIT POUR TRANSFORMER UNE RELATION AMICALE EN UNE RELATION AMOUREUSE

Pour séduire votre amie, changez votre état d’esprit. Malheureusement, aujourd’hui, votre état d’esprit c’est beaucoup trop souvent : « Je veux lui plaire, je veux qu’elle me trouve cool ».

C’est l’inverse qu’il faut faire : « Je veux me plaire à moi-même, je veux être fier de moi ». Vous devez penser : « Tous les soirs, je vais me coucher en me disant que j’ai pris les meilleures décisions possibles, en me disant que j’ai été honnête envers moi-même et envers les autres ».

C’est seulement de cette façon que vous allez être fier de vous. Que vous allez prendre confiance en vous. Et surtout, en étant honnête, cela vous évitera de passer des années et des années en « friendzone ».

ACCEPTER DE TOUT PERDRE POUR CHANGER UNE RELATION AMICALE EN UNE RELATION AMOUREUSE

Ce point va vous servir tout le temps : c’est accepter de tout perdre. Pas seulement pour transformer une relation amicale en relation amoureuse, c’est du poker. C’est un état d’esprit. Il faut accepter de tout perdre, le « all-in ».

Pourquoi est-ce que j’ai accepté l’amitié de ma « meilleure amie » alors que je rêvais d’elle toutes les nuits ? C’est assez simple. En fait, je me suis dit : « Je suis à zéro. Cette fille, je ne la connais pas trop. Si j’accepte son amitié, j’aurais déjà fait 50% du trajet vers son cœur. » Oui, c’est très romantique, je sais.

Bref, je continue : « Si je rentre dans sa vie, je la connaitrais un peu mieux et, au moment opportun, je lui déclarerai mes sentiments. Elle ne pourra rien faire contre ça et elle sera amoureuse ». Mauvaise stratégie !

Pour provoquer la tension sexuelle, dès le début, on passe de 0 à 100 %. Un peu comme une voiture qui va très vite de 0 à 100 km/h.

Et c’est pour cette raison que les mecs en « friendzone » sont souvent frustrés : « Merde, ce mec vient d’arriver en soirée, et elle est déjà amoureuse de lui ». Ce mec est passé de 0 (inconnu) à 100 % directement. Pourquoi ? Parce qu’il n’a pas menti. Il a été honnête. Il a juste déclaré dès le début son intérêt pour la fille.

Quand vous jouez, est-ce que vous jouez pour gagner ou pour ne pas perdre ? Si vous voulez gagner, il faut être prêt à tout perdre. La sensation de la peur de tout perdre, c’est le seul moyen pour tout pouvoir gagner. Ne vous mentez-pas à vous-même. N’acceptez pas une amitié si ce n’est pas cela que vous voulez réellement.

FAIRE NAITRE LA TENSION SEXUELLE POUR PASSER D’UNE RELATION AMICALE A UNE RELATION AMOUREUSE

Le troisième conseil, c’est de faire naitre de la tension sexuelle. Si vous vous retrouvez dans une situation d’amitié mais « normale » avec une fille. C’est-à-dire que vous étiez ami avec cette femme, qui est maintenant divorcée ou veuve. Elle sort d’une relation, il y a une tension sexuelle. Il n’y en avait pas avant, maintenant il y a du désir sexuel dans votre tête.

L’objectif, c’est qu’elle aussi vous voit maintenant comme un nouvel homme. Comment faire pour faire naitre cette tension sexuelle ?

On ne va pas y aller par quatre chemins : vous devez être honnête. C’est le conseil que je vous recommande. C’est de vous ouvrir vraiment. Le fait d’être honnête sur vos sentiments, sur vos intentions.

Vous l’invitez pour un café ou boire un verre, et vous allez pouvoir ensuite l’inviter à quelque chose d’un peu plus gros. Soit une exposition ensemble, un diner, un film romantique… Des activités qui vont vous procurer des sensations fortes : un film d’horreur oui, les montagnes russes oui. Ca fonctionne toujours parce qu’elle va associer des émotions fortes à votre présence. Et c’est cela qu’il faut réussir à changer dans sa tête : la manière dont elle vous voit.

Mais ça ne marchera pas toujours. Parfois, certaines femmes voudront garder cette amitié et ne voudront pas y toucher. Dans ce cas-là, vous aurez perdu. Toutefois, au moins, vous aurez essayé. Vous aurez été honnête avec vous-même et vous aurez réalisé ce travail de transformation sur vous. Et c’est ça le plus important.

Vous l’aurez compris, à part vous dire de vous enfuir en mode Batman Begins pendant six mois, à part vous dire d’ouvrir les yeux, il y a des dizaines de filles. Le vrai conseil, c’est l’honnêteté. Qui sait, peut-être partage-t-elle aussi ces sentiments. Mais qu’elle ne vous l’a jamais dit.

Le mieux c’est, dès le début, d’éviter la « friendzone » et de déclarer vos sentiments et vos intentions le plus vite possible. N’y allez pas en mode timoré : ne faites pas les 50 % du trajet. C’est 0 ou c’est 100.

FRANCHIR LE PAS POUR PASSER D’UNE RELATION AMICALE A UNE RELATION AMOUREUSE

Je vais vous dire une chose très simple : si vous n’osez pas franchir le pas, il ne se passera rien. Vous serez toujours un ami, un confident ou confidente. Et vous rentrerez chez vous, comme d’habitude, seul.

Pendant que cette personne se confie à vous, pendant qu’elle pense passer de bons moments avec vous, vous savez tout d’elle. Si cela se trouve, elle a déjà une personne dans sa vie. Elle voit peut-être d’autres personnes, ou elle vous dit qu’elle a vu quelqu’un qui lui plait. Sauf que ce « quelqu’un », ce n’est pas vous. Sérieusement, ça fait de la peine. Je le sais. Ce n’est pas évident de vivre cette situation. Mais on peut tout à fait s’en sortir.

Je vais vous demander de faire quelque chose : imaginez juste deux secondes. Comment vous vous sentiriez si vous étiez plus léger, avec plus d’assurance ? Si vous osiez dire ce que vous pensez ? Si vous osez vous exprimer ? Imaginez-vous dans cette situation. Parce que c’est vraiment pesant d’être le gentil copain, le « pote », et il n’y a rien pour vous.

Ce que vous devez faire, c’est de prendre la ferme décision d’oser franchir le pas. Je sais que beaucoup n’osent pas le faire. Ou refusent de le faire.

VOS RELATIONS EVOLUENT AVEC LE TEMPS

Mais je vous pose une autre question : autour de vous, que vous ayez des amis hommes ou femmes peu importe, combien de vos amis sont encore dans votre vie, aujourd’hui ? C’est normal. C’est-à-dire qu’il y a des amis que vous allez voir pendant des années, et après, vous ne les verrez plus. Vous les verrez beaucoup moins parce qu’on évolue.

L’idée, c’est qu’on n’évolue pas tous de la même façon. On ne veut pas la même chose.

Donc, je vais juste vous dire une chose, brutale certes mais vraie : cette personne-là que vous aimez. Cette personne avec qui vous avez envie qu’il se passe quelque chose, et avec qui vous n’avez pas envie de franchir le pas. Un jour, quoi que vous fassiez, il est fort probable que cette personne disparaisse de votre vie.

Alors, je sais que vous ne voulez pas franchir le pas parce que vous avez peur de voir cette personne disparaitre de votre vie, et de « ruiner votre amitié » avec elle. Mais malheureusement, c’est fort probable que cela arrive. Donc, comment rester dans cette situation de patience, d’attendre ? Pourquoi ? A quoi ça sert finalement ?

MON EXPERIENCE PERSONNELLE

Je vais vous faire une confidence : je suis un homme et j’ai souvent eu un entourage de filles autour de moi. Surtout quand je travaillais dans l’animation en centre de loisirs, il y a maintenant dix ans. C’est très souvent une sphère très féminine. Et ces filles-là, je m’en suis fait des amies. Alors que pour certaines, je voulais aller plus loin avec elles.

Mais je n’ai jamais réussi à franchir le pas. Parce que j’avais peur. Peur de leur réaction. La crainte que tout ne soit plus jamais comme avant, de « briser notre amitié ». Et aujourd’hui, je n’ai plus aucune nouvelle de ces filles-là. Certes, on est restés en contact via les réseaux sociaux, mais on ne se voit plus. Chacun de notre côté, on vit notre vie.

Et puis, il y a deux ans, j’ai revu via Facebook une ancienne collègue animatrice. Avec laquelle le courant passait bien, mais je n’avais jamais pris les choses en main. J’ai sauté le pas. Je lui ai dit clairement qu’elle me plaisait. Jamais une seconde elle n’avait pensé me voir en potentiel petit copain. Mais mon courage et mon attitude séductrice ont eu raison de sa méfiance au départ.

C’est tout à fait possible d’avoir une relation amicale puis amoureuse avec votre amie, mais pour cela, il faut tenter le coup. C’est juste que, mentalement, vous vous mettez des barrières et des filtres. Et en réalité, vous pouvez les enlever, c’est tout à fait possible. Ces barrières étaient présentes quand j’étais animateur, à l’époque où j’étais timide et introverti. Et ces barrières se sont effondrées le jour où j’ai commencé à m’intéresser à la psychologie féminine et à la séduction.

Alors, je sais que c’est difficile. Mais qu’est-ce que vous risquez ? Des filles, il y en a des milliards sur cette Terre. Peut-être qu’un jour, cette personne que vous aimez actuellement ne fera plus partie de votre vie. C’est le cas pour moi. La fille qui m’a plue et avec qui je suis sorti, je n’ai plus aucune nouvelle d’elle. Et je n’en suis pas mort pour autant. Je sais que c’est dur, mais c’est ainsi. C’est la vie.

Donc, subir ou oser franchir le pas. C’est à vous de choisir…

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Draguer sur les applications de rencontre : astuces en vrac

Comment draguer sur les applications de rencontre ? Dans ce nouvel article, je vais aborder ce sujet. Vous découvrirez comment utiliser intelligemment les applications de rencontre afin de séduire et de rencontrer les filles qui vous intéressent.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

Femme et homme utilisant l’illustration des applications de rencontres (fr.freepik.com)

A quoi servent les applications de rencontres ?

Aujourd’hui, on vit dans une société où l’on veut tout, tout de suite. On est dans l’immédiateté et les applications de rencontre ont compris ce système-là. Tout est en dans la superficialité, on juge au premier abord par le physique.

Ces applications sont un outil idéal pour les plus timides d’entre nous. On peut être incognito sur ces applications et aborder n’importe quelle fille qui nous plait. Peur d’aborder ou d’approcher dans la rue ou en soirée ? Ici, pas besoin de bloquer sur une future réaction de la fille. Elle ne verra le message qu’en différé, voire bien plus tard.

A travers ces applications, on est tranquillement derrière son téléphone portable, en toute sécurité. On ne prend pas de risque d’avoir des réactions immédiates, comme c’est le cas dans la vraie vie. Quand on veut entamer la conversation avec quelqu’un, on trouve plus de « courage ». En effet, il suffit juste d’envoyer un simple message à la personne qui nous intéresse. Le problème étant que parfois, l’approche s’avère plus compliquée que prévue. On manque d’originalité dans le message, ou alors on ne sait pas quoi dire pour attirer l’attention de la fille.

Il y a tellement d’applications de rencontres qu’il me faudrait plusieurs articles pour en parler. Donc, je vais juste me focaliser sur le plus connu et le plus utilisé à ce jour, à savoir Tinder. Sachant que toutes les applications de rencontres fonctionnent sur le même système et ont plus ou moins le même objectif : trouver l’amour ou un plan d’un soir. A part ces quelques divergences, les règles de base ne changent pas.

Comment briser la glace pour draguer sur les applications de rencontre ?

Pour apprendre à déclencher une conversation avec une fille qui nous plait, il faut commencer par sortir de l’ordinaire. Il faut avoir un état d’esprit joueur et taquin. Contrairement aux idées reçues, la femme n’est pas une princesse, une déesse qu’il faut mettre sur un piédestal. Il faut se placer sur un pied d’égalité avec elle. Il faut lui montrer qu’on a de valeur, si ce n’est même plus. Vous devez rester fun et positif, la taquiner pour susciter son intérêt.

Et pour montrer sa valeur, surtout n’envoyez pas de message juste après un « match ». Il faut lui faire comprendre que votre vie ne tourne pas autour d’elle. Que se passe-t-il si vous envoyez un message dans la seconde juste après avoir reçu cette notification ? Ca donne de vous l’image d’un mec désespéré, dans la misère sexuelle. Un mec qui attendait un miracle, un « match » miraculeux, assis sur son lit, devant son téléphone. Attendez donc au moins 12h avant de réagir à ce « match ». Certes, si vous peinez à avoir des « matchs », résister à la tentation de ne pas répondre sera difficile. Mais par pitié, retenez-vous !

Que lui envoyer pour draguer sur les applications de rencontre ?

Profitez-en pour vous intéresser un peu à la fille concernée. Lisez sa biographie pour en apprendre davantage sur elle (surtout sur Meetic). Vous trouverez ainsi une phrase personnalisée que vous lui enverrez plus tard. Cette phrase lui correspondra à elle uniquement. Pas de phrase copiée collée que vous utiliserez avec d’autres femmes (sauf si leur biographie est la même, mais sérieusement ?!).

Cette approche personnalisée montrera que vous sortez de l’ordinaire. Vous êtes différent des approches tristement célèbres : « coucou », « salut », « ça va » (parfois écris en abrégé, quelle horreur…).

Dans le cas où la fille n’a pas de biographie (souvent le cas pour Tinder), inspirez-vous de la phrase suivante. (prénom) j’ai une mauvaise nouvelle pour toi. Mon petit chiot est occupé ce week-end, du coup je peux pas t’inviter pour notre dîner romantique, je suis désolé ». Rien à voir avec des citations pseudo inspirantes, des blagues ou des devinettes.

Commencez par écrire son prénom au début du message. Cela lui montre que vous ne la considérez pas comme un objet. Ce message lui est adressé à elle. Puis, parlez de votre animal de compagnie (chien, chat, poney, ce que vous voulez peu importe). En général, ça émoustille les filles. A votre avis, pourquoi les filles s’extasient devant des chatons ou des chiots ? Prétextez cette « absence » pour annuler le dîner que vous aviez prévu tous les deux. Cela l’incitera à répondre, à réagir au message. Vous l’amenez ainsi à se projeter avec vous : un dîner « romantique » tous les deux.

Pour draguer sur les applications de rencontre, soyez challengeant !

Un peu plus haut dans cet article, on parlait d’être un homme de valeur. Montrez que vous n’êtes pas un mec dans le besoin. Vous n’êtes pas quelqu’un qui n’a qu’elle comme individu de sexe féminin à qui parler et échanger. C’est pourquoi il ne faut pas répondre directement à chacun de ses messages. Ce serait lui accorder trop d’importance et elle sentirait qu’elle a déjà gagné la partie.

Laissez-la mariner un peu, si elle est intéressée par vous, elle se poserait des centaines de questions. Les filles sont ainsi : elles font beaucoup travailler leur imaginaire (« pourquoi il ne me répond pas maintenant ? », « qu’est-ce qu’il fait en ce moment, avec qui ? », etc).

Posez-lui des questions pour apprendre à la connaitre. On ne propose pas le rendez-vous juste après avoir envoyé le premier message. Ca ne servirait à rien, sauf à faire refroidir votre future conquête. Pour chaque réponse, tentez de rebondir dessus pour ensuite la taquiner gentiment (pas non plus besoin d’être méchant !).

Posez des questions ouvertes avant tout. Elles l’amèneront à développer sa réponse : « si ta vie était un film, quel en serait le titre ? ». Cela stimule son imagination, puis vous la taquinez après sur le choix du film. Autre exemple : « quel est le film qui t’as fait pleurer quand tu étais petite ? ». Ici, on joue sur la corde émotionnelle, et les femmes vivent par les émotions). Demandez-lui aussi ses séries favorites, ses goûts (pour pouvoir ensuite la taquiner).

Pour draguer sur les applications de rencontre, proposez le rendez-vous !

Ne tardez pas pour proposer le rendez-vous, sinon vous laisserez passer votre chance. Les filles ont beaucoup de choix sur les applications de rencontre. Si vous laissez trainer, elle ira voir ailleurs. Donc, proposez de vous voir quand la conversation est positive et fun. Même chose quand vous vous entendez bien, quand vous sentez qu’il y a un « feeling » entre vous. Avec un rendez-vous, vous avez un objectif concret et les femmes aiment le concret.

Voici donc une astuce qui peut vous être utile :

Finissez toujours les conversations, ainsi vous lui montrez que vous êtes le leader, c’est vous qui dirigez, pas elle. Afin de mettre un terme la discussion, envoyez-lui un message percutant. Voici un très bel exemple : « J’apprécie cette conversation avec toi, ça fait vraiment plaisir . mais là, je dois filer, j’ai des trucs à faire. Et si on finissait cette conversation autour d’un café/verre la semaine prochaine ? Je prends ton téléphone et je te contacte après, salut. » Ainsi, vous mettez fin à la discussion. Vous proposez le rendez-vous et en plus vous lui demandez son numéro. Combo !

Pourquoi cette phrase ?

Ne vous justifiez pas sur ce que vous avez à faire, même si vous n’avez rien d’ « intéressant » à faire. Ne lui dites rien, utilisez le mot « trucs », pour encore une fois faire travailler son imagination. Cela va créer du manque chez elle, et le manque crée l’attirance.

On enchaine ensuite avec la prise du rendez-vous. Car oui, le but des applications de rencontres, c’est de faire des rencontres d’abord par téléphone, puis se rencontrer réellement ! Vous ne devez pas attendre trop longtemps avant de proposer le rendez-vous, sinon la fille va se lasser de vous. Si vous laissez trainer la conversation, si vous tournez autour du pot sans jamais être direct, ça va mal finir. Soyez direct et prenez les devants !

Et enfin la prise de numéro : on prend son numéro à elle (sans lui donner le nôtre). On ne « demande » pas son numéro, on le « prend ». Pas de « est-ce que je peux avoir ton numéro ? », cela laisse le choix à la fille de refuser, voilà pourquoi tant d’hommes font cette erreur et n’arrivent à rien.

Si elle vous demande en premier votre numéro et que vous acceptez, vous lui laissez la main. Surtout si vous n’avez pas obtenu le sien avant ! Vous la laissez prendre le contrôle, et ça c’est mauvais. Parce que, dans ce cas-là, si elle a votre numéro, elle peut jouer avec vous. Elle risque de ne pas vous appeler et là, c’est game over.

Si vous avez suffisamment suscité l’intérêt de la fille pour vous rencontrer, elle acceptera de vous donner son numéro. Si elle est encore réticente, sexualiser davantage la conversation. Faites-la se projeter avec vous, faites des allusions sexuelles et ça marchera à coup sûr.

Dernières recommandations pour draguer sur les applications de rencontre

Attention : comme pour le premier message, ne l’appelez pas juste après avoir pris son numéro ! Vous perdriez de la valeur. Vous avez le sien, mais elle, elle n’a pas le vôtre. Cela montre encore une fois que c’est vous qui contrôlez la situation. Attendez au moins deux jours avant de la recontacter, pour lui montrer que vous êtes un homme occupé. A nouveau, on fait travailler son imagination : « pourquoi est-ce qu’il ne m’envoie pas de message ? », « pourquoi est-ce qu’il ne m’appelle pas ? ».

Recontactez-là par SMS pour fixer le rendez-vous. Le but est de faire sortir la fille de l’application, afin d’éloigner les autres concurrents potentiels avec qui elle discutait. Si l’envie vous en prend, vous pouvez l’appeler mais avec parcimonie : quelques minutes seulement, pas des heures ! Laissez planer le mystère sur vous et votre personnalité, cela intriguera davantage la fille que vous convoitez.

Par ailleurs, l’appeler l’impressionnera car peu de mecs osent appeler directement les filles qu’ils viennent de rencontrer. Vous avez son numéro, donc vous êtes sorti du lot des autres mecs qui lui parlent sur Tinder. Maintenant, vous avez l’avantage. Profitez-en !

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation