Comment draguer une fille ?

Draguer une fille est l’une des choses les plus naturelles qui soit. Mais cela peut être aussi un moment intimidant. De nombreuses craintes peuvent venir gâcher ce moment, comme celle de ne pas être à la hauteur.

Vous avez envie d’aller vers les femmes, mais vous ne savez pas comment faire. Avec ces sept conseils pour draguer une fille sans complexe, voici tout ce que vous avez besoin de savoir. Alors, avoir confiance en soi et être naturel, c’est incontestable. Mais il y a quelques techniques de drague qui vont vous démarquer des autres.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

RESTEZ VOUS-MEME SANS CHERCHER A JOUER UN ROLE

Jouer un rôle est la pire erreur pour séduire une fille. Au moment de draguer une fille, nombreux sont ceux qui ont peur de ne pas être à la hauteur. Ils s’imaginent que la belle qu’ils convoitent a forcément une cour de prétendants assidus, qui sont forcément bien plus séduisants et expérimentés qu’eux.

Du coup, pour se rassurer et espérer avoir une chance, ils se croient obligés de jouer un rôle. Petit à petit, ils s’enferment dans un personnage qu’ils estiment être celui du séducteur par excellence. Vous avez peut-être déjà eu cette tentation par le passé.

Au début, vous vous dites que ce n’est pas vraiment un mensonge. Vous enjolivez juste un peu la vérité. Et puis, un petit arrangement en entrainant un autre, vous vous retrouvez pris dans un engrenage dont il est très difficile de sortir.

Si le stratagème fonctionnait au début, il a de nombreux effets pervers :

  • le premier, c’est que vous devez dépenser une énergie folle pour rester crédible. Au lieu de vous concentrer sur votre belle et le moment que vous partagez, vous êtes occupé à surveiller vos paroles pour ne pas vous trahir ;
  • le deuxième, c’est que si être un autre semble vous donner de l’assurance, cela ne fait que renforcer votre manque de confiance en vous. Car plus vous voyez que la fille que vous draguer apprécie ce double fantasmé que vous incarnez, plus vous vous dites qu’elle ne peut pas apprécier celui que vous êtes vraiment ;
  • le troisième effet, c’est que même le plus habile des masques finit forcément par tomber. Sauf si c’est pour ne collectionner que des histoires d’une nuit. Et lorsque cela arrive, votre dulcinée risque fort de très mal prendre la chose. Pas tant parce qu’elle n’aime pas l’homme que vous êtes, mais parce qu’il est rare qu’une personne apprécie qu’on lui mente.

Pour draguer une fille, jouer un rôle est donc la pire des stratégies.

Par ailleurs, ne tombez pas dans l’obsession amoureuse. N’idolâtrez pas les femmes et ne les considérez comme un objet fragile, qu’il faut à tout prix protéger. Que ce soit votre ex, une parfaite inconnue. Ne les considérez pas comme une perfection totale. Quelque chose de top et de fabuleux.

Si vous avez quelqu’un à vos yeux, qui représente la perfection absolue, qui est irremplaçable, forcément, ce n’est pas très objectif de penser cela. Mais elle a aussi des défauts, ce n’est pas la perfection absolue. Il y a d’autres filles qui méritent d’être connues de votre part. redescendez un peu sur Terre et soyez rationnel ou plutôt objectif.

L’AUTHENTICITE : LE MAITRE MOT DE LA DRAGUE

Pour séduire, restez vous-même. Si vous ne deviez retenir qu’une chose, c’est bien ceci : jouer la carte de l’authenticité est la meilleure stratégie pour plaire. Ne vous contentez pas juste de draguer. Soyez séduisant. Ne tombez pas dans le cliché du « dragueur lourd » qui force la femme. Car la femme va se sentir comme un morceau de viande, qui ressemble à tous les autres.

L’authenticité demande un préalable indispensable avant de prétendre à se faire aimer d’une autre : s’aimer soi-même. Faire la paix avec vous-même, prendre conscience de vos qualités et accepter vos défauts sont des atouts bien plus importants pour réussir à draguer une fille qu’un corps d’athlète ou un visage d’adonis. Souvenez-vous que vous êtes un être unique et que vous êtes aussi digne d’être aimé que n’importe qui d’autre.

La séduction est bien plus souvent une affaire de charisme que d’apparence ou de situations sociales. Cultivez vos talents et vos points forts, c’est pour eux que votre dulcinée doit vous apprécier. S’aimer soi-même, c’est aussi se respecter en privilégiant la qualité à la quantité.

En étant authentique, vous ne pouvez pas plaire à tout le monde et heureusement. Mieux vaut séduire une fille qui vous apprécie vraiment que dix en jouant la comédie.

Faites également un effort sur votre apparence, ce qui peut sembler paradoxal. Néanmoins, c’est logique : si vous prenez soin de vous, cela montre que vous vous respectez. Habillez-vous proprement, sans connaitre la mode « par cœur ». Etre bien habillé, c’est déjà un bon point. Lavez, coupez et coiffez vos cheveux (sauf si vous êtes chauve, comme moi). Ce sont des petits détails qui montrent que vous prenez soin de vous.

Je pense que vous aimeriez avoir en face de vous une femme qui prend soin d’elle. Cela montre que vous vous accordez de l’importance à vos yeux. Vous valez quelque chose, donc prenez soin de votre corps, comme de l’intérieur. Ce sont deux choses inséparables.

LA CONFIANCE EN SOI, LA CLE POUR DRAGUER UNE FILLE

Nous venons de le dire, pour draguer une fille avec succès, le charisme a toute son importance. Grâce à lui, des hommes au physique relativement ingrat comme Serge Gainsbourg ont réussi à faire chavirer les cœurs des plus belles femmes.

Pour être charismatique, vous devez avoir confiance en vous. Pour l’optimiser, je vous renvoie à cet article. Il est temps de réaliser que vous êtes une personne aussi valable que les autres et que rien ne vous place en-dessous des autres hommes, même les plus grands des défauts. Vous avez des qualités dont les filles ne manqueront pas de s’apercevoir.

Pour être davantage charismatique, ne soyez pas trop gentil. Attention : je ne vous demande pas d’être méchant avec une fille. Mais si vous avez remarqué, les personnes qui sont vraiment adorable, trop gentilles, sont souvent considérées comme des victimes. Parce qu’il leur arrive des problèmes, étant donné qu’elles sont justement trop gentilles. Des personnes peuvent en abuser.

Bien souvent, les femmes ne préfèrent pas un mec trop gentil. Elles préfèrent un mec qui sait se faire respecter. Voici la nuance. Ne vous laissez pas marcher dessus, vous avez votre propre valeur personnelle. Donc, ne vous laissez pas descendre par quelqu’un d’autre. Le respect, c’est la chose la plus importante à avoir dans sa vie. Cela montre que vous accordez de l’importance à vous, tout simplement. Vous avez une valeur. Chaque personne a une valeur et ne mérite pas d’être rabaissée.

Enfin, apprenez à dire « non ». C’est vrai qu’on a tendance à dire « oui » quand une personne nous plait. On a du mal à lui refuser des demandes parce qu’on veut l’avoir le plus rapidement possible. On veut lui plaire. Mais ce n’est pas forcément la meilleure technique.

Si elle vous dit quelque chose, si elle vous propose quelque chose qui ne vous plait pas, alors dites-lui « non ». Vous n’avez rien à perdre.

Au contraire, cela montre que vous avez une personnalité, un caractère. Et que vous savez dire « non ». Après, ne lui dites pas toujours « non » non plus. Parce qu’à ce moment-là, elle va se poser des questions sur vous. Apprenez à vous affirmer de temps à autre.

Au final, vous verrez que cette fille ne va pas nécessairement fuir. Ce n’est pas parce que vous allez lui dire « non » qu’elle va s’enfuir. Bien au contraire, elle va se dire : « Tiens, il ne se laisse pas faire, il se respecte. »

draguer fille

SOYEZ CLAIR SUR VOS INTENTIONS DES LE DEBUT

Jouer la carte de l’amitié pour séduire est une mauvaise idée. Quand vous draguez une fille, vous devez être clair dès le début sur le type de rapport que vous souhaitez entretenir avec elle. Bien sûr, il ne s’agit pas pour autant de vous comporter en bourrin. Il est tout à fait possible de concilier honnêteté et subtilité.

Une erreur à éviter absolument, c’est de feindre l’amitié désintéressée dans le but de vous rapprocher d’une fille, en espérant ensuite la séduire. Malheureusement, c’est ce que font la plupart des mecs.

Non seulement il est rare que cela fonctionne, mais ce manque de transparence risque fort de vous coûter cher. En effet, soit vous aurez si bien joué votre rôle que la demoiselle ne comprendra pas les signaux que vous lui enverrez par la suite. Soit elle se sentira trahie et va se braquer contre vous. Si vous voulez séduire une fille, vous devez clairement le lui montrer.

Bien sûr, il arrive que des amitiés se transforment en relations amoureuses. Mais cela ne se produit que lorsque celle-ci était authentique au départ, et non le fruit d’un calcul. Les filles se sentent rassurées par les hommes qui savent ce qu’ils veulent et jouent franc-jeu.

FILLE D’UNE NUIT OU FEMME DE VOTRE VIE, ANNONCEZ LA COULEUR

Un autre point sur lequel vous devez absolument être sincère, c’est le type de relation que vous souhaitez entretenir. Vous avez parfaitement le droit de rechercher à passer du bon temps sans objectif sur le long terme.

A condition de ne pas donner de faux espoirs aux filles que vous draguez. Si vous leur dites ce qu’elles veulent entendre afin de gagner leur faveur, cela se retournera immanquablement contre vous. De même, si vous avez le désir de bâtir une relation durable, draguer une fille qui ne cherche qu’une aventure est une perte de temps et d’énergie.

Pour draguer une fille avec succès, sans passer pour un goujat ni voir vos espoirs déçus, soyez sûr de vous et de ce que vous voulez. Vous trouverez forcément des filles qui partagent vos attentes et qui apprécieront de rencontrer un homme franc et sincère.

POUR DRAGUER UNE FILLE, SOYEZ CREATIF

La créativité est un talent apprécié des filles. Si vous voulez draguer une fille, faire impression, oubliez les répliques de films éculés et les méthodes soi-disant infaillibles que vendent les gourous de la séduction. Les filles que vous abordez les ont sûrement déjà vues de nombreuses fois. Et rien n’est plus désagréable qu’un homme qui drague avec autant de naturel qu’un écolier qui récite sa leçon.

Pour séduire les filles, vous devez savoir faire preuve de créativité. Ce trait de caractère est particulièrement apprécié des femmes pour plusieurs raisons : en premier lieu, il prouve que vous avez de la personnalité, que vous ne vous contentez pas de suivre le mouvement ni de copier les autres. Ensuite, cela montre à votre belle que vous faites des efforts pour la séduire. Elle se sent alors valorisée et devient d’autant plus réceptive.

Pour être créatif, sachez être à l’écoute. Savoir sortir des sentiers battus pour séduire est une bonne chose. Parvenir à toucher l’autre, c’est encore mieux.

Pour diriger votre potentiel créatif dans la bonne direction, être à l’écoute de celle sur qui vous avez jeté votre dévolu est primordial. Chaque fille est différente et ce qui touche l’une ne fonctionne pas nécessairement avec l’autre. En tendant l’oreille et en posant les bonnes questions, vous serez rapidement en mesure de savoir ce qui fait rêver votre dulcinée.

De ce fait, apprenez parfois à vous taire. Cela peut paraitre étrange, mais les hommes séduisants savent parler d’eux et poser les bonnes questions à la fille d’en face. Il faut qu’il y ait un échange. Ne parlez pas que de vous-mêmes. Intéressez-vous aussi à ce qu’elle dit. Si vous ne vous intéressez pas vraiment, si vous faites semblant, la fille le ressentira. Et ce sera GAME OVER.

C’est cliché, mais les femmes aiment être écoutées et je pense que vous également. Vous appréciez que l’on vous écoute, c’est la moindre des choses de ne pas être trop centré sur soi, être égoïste, et donc d’échanger entre deux personnes.

Concentrez-vous sur les détails : une confidence sur un rêve ou un souhait jamais réalisé, un artiste ou une couleur préférée, un lieu qui compte pour elle. Tout est bon à prendre. A vous de savoir ensuite utiliser ces informations à bon escient.

L’ORIGINALITE, UN ATOUT A DOSER AVEC DISCERNEMENT

L’originalité est un atout pour draguer une fille, mais il doit être subtilement dosé pour rester efficace. Toutes n’ont pas la même définition du terme, ni la même tolérance en la matière. Evitez donc de commencer d’entrée de jeu par prendre le micro dans son bar favori pour lui faire une déclaration enflammée en musique.

Misez plutôt sur des détails pour commencer, comme proposer un lieu de rencontre qui sort de l’ordinaire sans être trop atypique. Au fur et à mesure que le courant passe, vous pouvez juger de votre marge de manœuvre en termes d’originalité.

Adaptez-vous aux réactions de la demoiselle pour ajuster le tir si besoin. Elle se montre peu sensible à certains de vos efforts, ne vous vexez surtout pas. Faites plutôt en sorte de savoir ce qui lui a déplu et ce qui lui ferait davantage plaisir. Vos seules limites sont les goûts de la fille que vous draguez et votre imagination.

Appliquez ces conseils pour draguer une fille et vous verrez votre côte de séduction remonter plus vite que vous ne le pensez. Gardez toujours ces fondamentaux à l’esprit pour aborder les femmes :

  • soyez vous-même sans chercher à jouer un rôle ;
  • développez votre charisme et prenez confiance en vous ;
  • soyez toujours honnête sur vos intentions et allez vers celles qui cherchent la même chose que vous ;
  • n’ayez pas peur de sortir des sentiers battus en étant créatif pour séduire.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment passer de l’attachement à l’amour ?

On va s’intéresser à un sujet très important, on va parler d’amour et d’attachement. Peut-on passer de l’attachement à l’amour ?

Imaginez que vous êtes en couple et que vous vivez une situation d’attachement. Ce que vous allez faire, c’est de prendre les choses en main pour que cela devienne de l’amour pur. Si, quand vous donnez le meilleur de vous-même, la relation n’est pas satisfaisante, alors c’est de l’attachement.

Cela veut dire que vous n’êtes pas pleinement épanoui dans ce que vous faites. Que votre partenaire n’est pas dans la même dynamique d’évolution. Donc, en fait, pour savoir si c’est de l’amour ou de l’attachement, le but c’est d’être irréprochable. De donner le meilleur de vous-même et de voir si votre partenaire va également donner le meilleur de lui-même. Auquel cas vous aurez un amour hyper puissant.

Si ce n’est pas le cas, si vous rentrez dans une dynamique où vous donnez plus que vous ne recevez, vous n’êtes pas totalement épanoui par rapport à la situation. Alors, à cet instant, vous êtes sûrement dans de l’attachement, lié au passé et à ce que vous avez construit. Et malheureusement, vous ne serez ni l’un ni l’autre dans le bonheur.

Ce que je veux que vous compreniez, c’est de ne pas savoir si c’est de l’amour ou de l’attachement. On s’en moque. Ce qui compte, c’est si vous êtes pleinement heureux et comment faire pour avoir un couple qui revienne au top. Ca, c’est extrêmement important. Et c’est ce qu’on va voir dans cet article.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

L’AMOUR EST UN BESOIN FONDAMENTAL

On va déjà s’intéresser à faire la différence entre l’amour et l’attachement. Ce sont deux concepts très différents.

En fait, l’amour c’est vraiment un besoin inné de tous les êtres humains. Un bébé, quand il nait, a besoin d’amour. Celui de ses parents, de sa mère, de son père ou de ses éducateurs. C’est quelque chose de très important.

Et d’ailleurs, on s’est rendu compte que, dans les années 1980, quand il y a eu l’écroulement du régime de Nicolae Ceausescu en Roumanie, on a découvert d’horribles orphelinats. Avec des enfants qui se tapaient la tête contre les barreaux. Ces enfants étaient vraiment mal traités, et physiquement et psychologiquement.

On s’est rendu compte de la situation et beaucoup d’images à la télévision avaient été diffusées à propos de cet événement. On a pris conscience du fait que ces enfants avaient des retards mentaux. Ils ont été complètement mis hors des relations humaines.

Tout simplement parce qu’on les avait nourris un peu physiologiquement, mais on ne leur avait pas donné d’amour. Et donc, ils n’avaient pas pu créer cette espèce d’attachement, d’amour et de relation à l’autre.

Donc, l’amour est vraiment une nourriture aussi importante que bien manger, boire, avoir un toit, une sécurité. C’est un besoin fondamental chez les êtres humains.

LE SYNDROME DE L’ABANDON

Le lien d’amour que l’on va créer ensuite, tout au long de notre vie, commence dans la toute petite enfance, entre 0 et 3 ans. Et on se rend que les personnes qui ont eu des parents défaillants, qui ne savaient pas apporter l’amour qu’il fallait à leurs enfants, qui les laissaient trop pleurer. Qui les délaissaient et qui n’étaient pas présents.

Ces enfants vont développer, au fur et à mesure des années, en moyenne, un syndrome d’abandon. C’est le syndrome abandonnique. Et ils vont avoir à l’intérieur d’eux, une espèce de vide affectif. Un énorme manque affectif, comme une sorte de gouffre.

Naturellement, ils vont rechercher chez leur partenaire quelqu’un qui va combler de vide et ce manque affectif. C’est un comportement très humain et naturel. Mais c’est là où je dirais que le bât blesse.

Parce que le partenaire ne sera jamais à la hauteur de ce manque d’amour. Des études de psychothérapeute le démontrent : c’est que le manque d’amour crée beaucoup de problèmes dans le monde, dans la société et dans les relations humaines. Mais que ce n’est jamais l’autre qui va pouvoir combler ce manque. C’est un peu comme un puits sans fond.

Et soi-même, on va d’abord apprendre à s’aimer soi-même. Puis, une fois qu’on a appris à s’aimer soi-même, on peut aimer l’autre.

Et justement, les personnes qui sont dans ce vide affectif, en général, rencontrent une autre personne qui est également dans ce vide affectif. Donc, manque affectif de l’un, manque affectif de l’autre. Les deux personnes se rencontrent. Qu’est-ce qui se passe ? On va être dans l’attachement à l’autre et on va lui demander de nous apporter du bonheur. De nous apporter de l’amour. En gros, de combler tout ce manque et ce vide.

Je prends un exemple tout bête, mais vraiment tout bête. Imaginez un couple, avec un homme et une femme. L’homme veut aller sortir manger au restaurant, mais sa femme souhaite rester tranquille à la maison. Ou inversement, ça marche aussi dans les deux sens.

Il y a deux réactions possibles : soit l’homme va se plaindre et vraiment insister lourdement pour sortir. Soit il va peut-être « prendre la mouche » et insister de façon plus autoritaire pour sortir. Et sa femme, elle, va d’abord se plaindre, puis va lui faire plaisir.

Du coup, pourquoi fait-elle ça ? Non pas pour lui faire plaisir. Mais, inconsciemment, parce qu’elle a peur de perdre l’amour de son mari, de son conjoint. De ce fait, on voit que dans la relation d’attachement, on est beaucoup dans la peur de l’abandon de l’autre. Finalement, l’autre n’est pas objet d’amour. Il devient objet qui sert à satisfaire les besoins.

C’est cela, l’attachement : « J’ai besoin de quelqu’un qui va me remplir de cet amour que je n’ai pas eu. Qui va me permettre de me sentir moins vide. Et finalement, je ne suis plus à penser à moi, à mes propres besoins. Mais à savoir quels sont les besoins de l’autre. » Donc, l’autre est un objet pour satisfaire les besoins de son partenaire.

LE PROBLEME DE L’ATTACHEMENT

Alors, on est tous passé, à un moment donné, dans ce mode de relation. Cependant, on peut évoluer. On peut changer et on peut trouver l’amour véritable.

Parce que, chez les hommes, comme chez les femmes, combien d’entre nous avons dit un jour : « Je serai heureux/se quand j’aurai rencontré un homme/une femme. » C’est comme si on donnait les clés de son intérieur à l’autre. On donne le pouvoir à l’autre, de nous rendre heureux. C’est terrible !

C’est une catastrophe parce que le partenaire ne sera jamais à la hauteur de ce que l’on attend de lui. Et forcément, on va être déçu. On va être frustré et triste parce qu’à un moment donné, on va vouloir quelque chose pour notre bonheur. Le partenaire ne va pas pouvoir nous le donner. De la colère et de la jalousie vont se pointer à l’horizon. On va avoir le manque de confiance, la peur d’être trahi par l’autre.

Ce sont tous des phénomènes que l’on voit dans tellement de couples. Sachez qu’à Paris, il y a un couple sur deux, soit 50 %, qui divorce. Et en province, ce n’est guère mieux : c’est un couple sur deux et demi. C’est parce que les relations, entre ces gens-là, entre ces personnes, sont créées à partir de l’attachement. L’autre doit combler les besoins, les désirs et le manque affectif très profond de son partenaire.

Maintenant, comment faire pour passer de l’attachement à l’amour ?

amour ou attachement

ACCEPTER L’AUTRE TEL QU’IL EST

La première chose qui est super importante, c’est d’accepter l’autre tel qu’il est. Pas la peine de me sortir des phrases du style : « Oui, moi je l’accepte comme il est, mais bon il m’énerve quand même. Il joue trop aux jeux vidéos et j’en ai marre. Il veut tout le temps regarder ses matchs de foot à la télé. » Mais quand vous l’avez rencontré, ses matchs et son foot, c’était son délire, sa passion. Vous ne devez pas le frustrer, le castrer. Donc, vous devez l’accepter tel qu’il est.

Je ne parle pas de tolérance, parce que la différence entre l’acceptation et tolérance, c’est que la tolérance renvoie au fait que l’on se force d’accepter quelque chose que l’on n’apprécie pas forcément. Par exemple, des homophobes qui tolèrent des homosexuels. Ils sont contraints de les accepter dans la société, sans pour autant les apprécier.

Alors que l’acceptation, c’est le fait d’accepter pleinement la situation, sans poser de problèmes. Si vous rencontrez quelqu’un, et qu’il y a des choses qui vous rebutent et qui ne conviennent absolument pas, peut-être que ce n’est pas la personne qui vous convient.

Parce que cela ne collera pas entre vous. Vous allez rapidement la changer, pour qu’elle vous corresponde davantage. Donc, vous allez vous retrouver dans l’attachement et non pas dans l’amour véritable. Car vous ne penserez qu’à ce que la personne représente pour vous.

DIALOGUER AVEC SON PARTENAIRE

Le deuxième point qui est très important, c’est le dialogue, l’échange et la confiance. Et malheureusement, beaucoup de couples ne les respectent pas. Vous devez être dans le dialogue, communiquer sincèrement avec l’autre.

Par exemple, beaucoup de femmes sont soumises à leurs maris et ont peur de prendre des initiatives. Et quand elles les prennent, c’est souvent à leur insu pour éviter les représailles. Quand elles viennent consulter un thérapeute ou vont chez le coiffeur, elles ont besoin de l’autorisation de leur mari. Elles ont besoin de son accord, elles sont dépendantes de lui et vont faire les choses en cachette. Ici, on n’est pas dans l’amour véritable, je le dis d’entrée. Ces femmes se plaignent de leur mari, de son comportement, son caractère.

Mais sachez que c’est la même chose pour les hommes. Le mec veut sortir boire un verre avec ses copains, mais sa copine ne veut pas. Donc, là encore, on fait des choses à l’insu de l’autre. Et on n’est pas dans l’amour véritable, non plus. On fait des cachotteries. On ne se dit rien.

La communication n’est plus là. Les choses ne peuvent pas fonctionner. A un moment donné, le couple va exploser. Parce qu’on est dans la peur de l’autre, mais pas dans l’amour ni dans l’acceptation de l’autre. Donc, on est dans l’attachement.

L’amour, entre deux personnes, va faire grandir et va faire évoluer. Personnellement, la plus belle définition de l’amour, c’est de vouloir le bonheur de l’autre et le sien. Et réciproquement. C’est-à-dire que l’autre veut mon bonheur et le sien. Et à partir de ce moment-là, on peut échanger et dialoguer.

ETRE NATUREL AVEC SON PARTENAIRE

Troisième point : quand on est en couple, on est soi-même. On ne met pas de masques. Pas de faux-semblant. On n’est pas dans le mode « je ne veux pas me montrer devant mon mari sans maquillage ». Vous vivez ensemble tous les jours, au quotidien. Vous vous voyez tous les jours.

Ce n’est pas dans la tenue que l’amour réside, mais plutôt dans la façon d’être. On est soi-même, on enlève son masque. Parce que des masques, on en porte quand on est travail, avec ses collègues et ses amis. Même en famille.

Mais en couple, il faut faire tomber les masques pour être vraiment soi-même. Il faut savoir qu’un couple, c’est quelque chose qui va évoluer et grandir. Vous allez changer, tout comme votre partenaire.

Et ce qui est important à retenir, c’est qu’on ne change pas par la contrainte, parce que l’autre vous demande de changer de caractère. Il faut en parler, discuter. Et que l’autre se sent prêt à évoluer et échanger. Et à se transformer.

Ainsi, le couple va évoluer, grandir et se développer dans l’harmonie. Avec toujours de l’acceptation, du dialogue et de la communication.

SURMONTER LES EPREUVES ENSEMBLE

Quatrième point : dans un couple, il y a des épreuves. Ce n’est pas toujours tout beau tout rose. Ce n’est pas le monde des Bisounours tous les jours. C’est avoir des disputes, des conflits. Même dans des couples qui s’aiment très fort et qui vivent un amour véritable. Il peut y avoir des conflits, mais on va prendre le temps de parler et d’échanger.

On cherche à trouver ensemble la solution pour résoudre les problèmes ou les épreuves que la vie peut vous amener. Si on se serre les coudes et qu’on s’entraide ensemble dans ce dialogue, dans cette communication, dans cette sincérité, on arrive à surmonter toutes les épreuves. Il n’y aura aucun problème. Et cela va vous permettre de vous rapprocher, de vous comprendre davantage, avec encore plus d’amour et de respect.

Personnellement, les couples qui sont ensemble depuis plusieurs années et qui vivent ainsi sont des couples forts et solides. Ils ont confiance en eux et en leur partenaire. Ils se comprennent en un seul regard, en un seul sourire. Une belle preuve de complicité, ce qui est beau à voir. Cela donne de l’espoir à toutes les personnes célibataires.

Pour conclure, si vous êtes en couple, tendez vers cet idéal. Ce ne sera jamais parfait, mais tout est en constante évolution.

Et si vous êtes célibataire et que vous cherchez l’âme sœur, une rencontre parfaite, cherchez une personne basée sur vos critères. Vous verrez que cela fonctionnera beaucoup mieux. Vous accepterez ses qualités comme ses défauts.

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation

Comment transformer une amitié en un amour ?

Comment transformer une relation amicale en relation amoureuse ? Si vous êtes sur cet article, il est fort probable que vous soyez ce fameux ami ou cette fameuse amie d’une personne que vous aimez. D’une personne, en tout cas, que vous voyez très régulièrement. Et vous aimeriez avoir quelque chose en plus avec elle. Vous voudriez aller plus loin avec elle. Je vais vous aider à sortir de la « friendzone » et à séduire une amie.

Alors, on va voir ensemble deux choses : quelle est la raison pour laquelle vous faites partie de cette fameuse « friendzone » ? Et comment faire exactement pour ne plus faire partie de cette « friendzone » ? Vous savez, il y a beaucoup trop de personnes à qui cela arrive.

Par exemple, vous sortez de chez vous, vous êtes content quand vous voyez cette personne. Votre cœur bat la chamade, vous êtes très heureux ou heureuse, et vous rentrez tout penaud chez vous. Il est l’heure de changer de situation. Vous allez devenir le maitre de la situation.

Juste avant, rejoignez la newsletter La Lettre privée des Winners, dans laquelle vous recevrez chaque jour dans votre boite mail, un email motivant qui va vous apprendre à séduire comme un beau gosse, rencontrer de belles demoiselles et les emmener dans votre lit naturellement. Dans ces mails, vous découvrirez aussi mes secrets en séduction, en persuasion et en psychologie féminine.

Pour rejoindre la communauté des Winners, cliquez ici.

LA DIFFERENCE ENTRE L’AMITIE ET L’AMOUR

Comment les différencier ? Qu’est-ce qui distingue l’amitié de l’amour ? Ce sont des sentiments puissants tous les deux. Mais, ce qui distingue l’amitié de l’amour, c’est la tension sexuelle. Il y a des points sur lesquels l’amitié et l’amour se ressemblent énormément.

Il y a trois facteurs principaux qui aident pour une relation :

  • la fréquence : on arrive à développer une amitié avec des personnes qu’on voit assez. Plus on les voit, plus on s’attache à elles. Et c’est normal, c’est pareil pour les relations amoureuses ;
  • la proximité physique : c’est plus facile d’être pote avec votre voisin qu’avec un mec qui habite à l’autre bout de la ville ;
  • les points communs : les intérêts communs que vous avez avec la personne. Si on réussit à développer ses sentiments, en amitié comme en amour, c’est parce que l’on partage des trucs en commun. Mais ce qui les différencie, c’est la tension sexuelle ;

L’AMITIE VOULUE ET LA « FRIENDZONE »

Avant de continuer de vous expliquer comment rendre votre amie amoureuse de vous, il faut qu’on fasse une petite distinction entre une amitié voulue et la « friendzone ».

Vous vous entendez bien avec elle, vous aimez bien ce qui se passe dans sa tête. Il y a des points communs, vous avez de quoi discuter, vous vous amusez bien ensemble. Mais il n’y a pas cette attirance physique : c’est une amitié voulue, des deux côtés.

La « friendzone », c’est quoi ? Vous aimez bien une fille, vous allez lui dire : « Salut, j’aimerais bien sortir avec toi ». Et elle vous répond : « Bah non, t’es mignon mais on va rester copains. » Ca, aujourd’hui, on a tendance à dire que cela s’appelle de la « friendzone », mais ce n’est pas le cas. C’est juste un bon vieux gros « râteau ». Et donc, rester amis après un râteau de cette ampleur, c’est dur.

Donc là, visiblement, la fille que vous convoitez ne vous voit pas comme un objet de désir potentiel. Il n’y a pas de tension sexuelle. Quand vous me demandez de vous aider à séduire une amie, c’est un peu comme si vous me demandiez de vous aider à perdre 50 kg. Autrement dit : ça va être long, ça va être dur. Il y a des risques de rechute et des risques que cela ne marche pas.

Le but de ces articles, c’est de vous aider à prendre de bonnes habitudes et à adopter un bon état d’esprit pour que ça n’arrive jamais. Mais si vous me demandez de corriger une maladie, de la soigner, de vous donner des médicaments. L’idée c’est de vous aider, dès le début, à arrêter la cause. Pas de vous fournir des médicaments, mais de revenir à la cause.

LA RAISON POUR LAQUELLE ON RESTE BLOQUE DANS LA « FRIENDZONE »

Voyons ensemble pour quelle raison vous faites partie de cette « friendzone ». Parce que, si vous ne savez pas pourquoi vous êtes dedans, vous risquez de renouveler cette chose avec d’autres amis ou amies. Et ça, c’est chiant, énervant. Donc, trouver le pourquoi, c’est la première des choses à savoir.

J’ai deux questions pour vous :

  • la première c’est : « D’après vous, dans votre attitude à vous, qu’est-ce qui fait que vous restez l’ami et que cela ne va pas plus loin ? »
  • la deuxième question, c’est : « Quelle est la différence entre un ami et un séducteur ? »

Réfléchissez bien. Je suis persuadé que cela vous donne déjà des clés. C’est une évidence. Lorsque vous êtes amis, il y a des choses que vous n’osez pas faire. Et quelqu’un qui va séduire, qui va rencontrer une personne, va tout faire pour aller plus loin avec cette personne. Elle va mettre en route la machine de la séduction.

Donc, clairement, c’est à vous de voir quelle attitude vous avez. Imaginez-vous à la place de cette personne que vous aimez, avec qui vous avez envie d’être. Imaginez-vous à sa place. Dans votre attitude, est-ce que vous auriez envie d’aller avec vous ? Je sais que cette question est bizarre, mais mettez-vous à la place de cette personne.

CHANGER SON ETAT D’ESPRIT POUR TRANSFORMER UNE RELATION AMICALE EN UNE RELATION AMOUREUSE

Pour séduire votre amie, changez votre état d’esprit. Malheureusement, aujourd’hui, votre état d’esprit c’est beaucoup trop souvent : « Je veux lui plaire, je veux qu’elle me trouve cool ».

C’est l’inverse qu’il faut faire : « Je veux me plaire à moi-même, je veux être fier de moi ». Vous devez penser : « Tous les soirs, je vais me coucher en me disant que j’ai pris les meilleures décisions possibles, en me disant que j’ai été honnête envers moi-même et envers les autres ».

C’est seulement de cette façon que vous allez être fier de vous. Que vous allez prendre confiance en vous. Et surtout, en étant honnête, cela vous évitera de passer des années et des années en « friendzone ».

ACCEPTER DE TOUT PERDRE POUR CHANGER UNE RELATION AMICALE EN UNE RELATION AMOUREUSE

Ce point va vous servir tout le temps : c’est accepter de tout perdre. Pas seulement pour transformer une relation amicale en relation amoureuse, c’est du poker. C’est un état d’esprit. Il faut accepter de tout perdre, le « all-in ».

Pourquoi est-ce que j’ai accepté l’amitié de ma « meilleure amie » alors que je rêvais d’elle toutes les nuits ? C’est assez simple. En fait, je me suis dit : « Je suis à zéro. Cette fille, je ne la connais pas trop. Si j’accepte son amitié, j’aurais déjà fait 50% du trajet vers son cœur. » Oui, c’est très romantique, je sais.

Bref, je continue : « Si je rentre dans sa vie, je la connaitrais un peu mieux et, au moment opportun, je lui déclarerai mes sentiments. Elle ne pourra rien faire contre ça et elle sera amoureuse ». Mauvaise stratégie !

Pour provoquer la tension sexuelle, dès le début, on passe de 0 à 100 %. Un peu comme une voiture qui va très vite de 0 à 100 km/h.

Et c’est pour cette raison que les mecs en « friendzone » sont souvent frustrés : « Merde, ce mec vient d’arriver en soirée, et elle est déjà amoureuse de lui ». Ce mec est passé de 0 (inconnu) à 100 % directement. Pourquoi ? Parce qu’il n’a pas menti. Il a été honnête. Il a juste déclaré dès le début son intérêt pour la fille.

Quand vous jouez, est-ce que vous jouez pour gagner ou pour ne pas perdre ? Si vous voulez gagner, il faut être prêt à tout perdre. La sensation de la peur de tout perdre, c’est le seul moyen pour tout pouvoir gagner. Ne vous mentez-pas à vous-même. N’acceptez pas une amitié si ce n’est pas cela que vous voulez réellement.

FAIRE NAITRE LA TENSION SEXUELLE POUR PASSER D’UNE RELATION AMICALE A UNE RELATION AMOUREUSE

Le troisième conseil, c’est de faire naitre de la tension sexuelle. Si vous vous retrouvez dans une situation d’amitié mais « normale » avec une fille. C’est-à-dire que vous étiez ami avec cette femme, qui est maintenant divorcée ou veuve. Elle sort d’une relation, il y a une tension sexuelle. Il n’y en avait pas avant, maintenant il y a du désir sexuel dans votre tête.

L’objectif, c’est qu’elle aussi vous voit maintenant comme un nouvel homme. Comment faire pour faire naitre cette tension sexuelle ?

On ne va pas y aller par quatre chemins : vous devez être honnête. C’est le conseil que je vous recommande. C’est de vous ouvrir vraiment. Le fait d’être honnête sur vos sentiments, sur vos intentions.

Vous l’invitez pour un café ou boire un verre, et vous allez pouvoir ensuite l’inviter à quelque chose d’un peu plus gros. Soit une exposition ensemble, un diner, un film romantique… Des activités qui vont vous procurer des sensations fortes : un film d’horreur oui, les montagnes russes oui. Ca fonctionne toujours parce qu’elle va associer des émotions fortes à votre présence. Et c’est cela qu’il faut réussir à changer dans sa tête : la manière dont elle vous voit.

Mais ça ne marchera pas toujours. Parfois, certaines femmes voudront garder cette amitié et ne voudront pas y toucher. Dans ce cas-là, vous aurez perdu. Toutefois, au moins, vous aurez essayé. Vous aurez été honnête avec vous-même et vous aurez réalisé ce travail de transformation sur vous. Et c’est ça le plus important.

Vous l’aurez compris, à part vous dire de vous enfuir en mode Batman Begins pendant six mois, à part vous dire d’ouvrir les yeux, il y a des dizaines de filles. Le vrai conseil, c’est l’honnêteté. Qui sait, peut-être partage-t-elle aussi ces sentiments. Mais qu’elle ne vous l’a jamais dit.

Le mieux c’est, dès le début, d’éviter la « friendzone » et de déclarer vos sentiments et vos intentions le plus vite possible. N’y allez pas en mode timoré : ne faites pas les 50 % du trajet. C’est 0 ou c’est 100.

FRANCHIR LE PAS POUR PASSER D’UNE RELATION AMICALE A UNE RELATION AMOUREUSE

Je vais vous dire une chose très simple : si vous n’osez pas franchir le pas, il ne se passera rien. Vous serez toujours un ami, un confident ou confidente. Et vous rentrerez chez vous, comme d’habitude, seul.

Pendant que cette personne se confie à vous, pendant qu’elle pense passer de bons moments avec vous, vous savez tout d’elle. Si cela se trouve, elle a déjà une personne dans sa vie. Elle voit peut-être d’autres personnes, ou elle vous dit qu’elle a vu quelqu’un qui lui plait. Sauf que ce « quelqu’un », ce n’est pas vous. Sérieusement, ça fait de la peine. Je le sais. Ce n’est pas évident de vivre cette situation. Mais on peut tout à fait s’en sortir.

Je vais vous demander de faire quelque chose : imaginez juste deux secondes. Comment vous vous sentiriez si vous étiez plus léger, avec plus d’assurance ? Si vous osiez dire ce que vous pensez ? Si vous osez vous exprimer ? Imaginez-vous dans cette situation. Parce que c’est vraiment pesant d’être le gentil copain, le « pote », et il n’y a rien pour vous.

Ce que vous devez faire, c’est de prendre la ferme décision d’oser franchir le pas. Je sais que beaucoup n’osent pas le faire. Ou refusent de le faire.

VOS RELATIONS EVOLUENT AVEC LE TEMPS

Mais je vous pose une autre question : autour de vous, que vous ayez des amis hommes ou femmes peu importe, combien de vos amis sont encore dans votre vie, aujourd’hui ? C’est normal. C’est-à-dire qu’il y a des amis que vous allez voir pendant des années, et après, vous ne les verrez plus. Vous les verrez beaucoup moins parce qu’on évolue.

L’idée, c’est qu’on n’évolue pas tous de la même façon. On ne veut pas la même chose.

Donc, je vais juste vous dire une chose, brutale certes mais vraie : cette personne-là que vous aimez. Cette personne avec qui vous avez envie qu’il se passe quelque chose, et avec qui vous n’avez pas envie de franchir le pas. Un jour, quoi que vous fassiez, il est fort probable que cette personne disparaisse de votre vie.

Alors, je sais que vous ne voulez pas franchir le pas parce que vous avez peur de voir cette personne disparaitre de votre vie, et de « ruiner votre amitié » avec elle. Mais malheureusement, c’est fort probable que cela arrive. Donc, comment rester dans cette situation de patience, d’attendre ? Pourquoi ? A quoi ça sert finalement ?

MON EXPERIENCE PERSONNELLE

Je vais vous faire une confidence : je suis un homme et j’ai souvent eu un entourage de filles autour de moi. Surtout quand je travaillais dans l’animation en centre de loisirs, il y a maintenant dix ans. C’est très souvent une sphère très féminine. Et ces filles-là, je m’en suis fait des amies. Alors que pour certaines, je voulais aller plus loin avec elles.

Mais je n’ai jamais réussi à franchir le pas. Parce que j’avais peur. Peur de leur réaction. La crainte que tout ne soit plus jamais comme avant, de « briser notre amitié ». Et aujourd’hui, je n’ai plus aucune nouvelle de ces filles-là. Certes, on est restés en contact via les réseaux sociaux, mais on ne se voit plus. Chacun de notre côté, on vit notre vie.

Et puis, il y a deux ans, j’ai revu via Facebook une ancienne collègue animatrice. Avec laquelle le courant passait bien, mais je n’avais jamais pris les choses en main. J’ai sauté le pas. Je lui ai dit clairement qu’elle me plaisait. Jamais une seconde elle n’avait pensé me voir en potentiel petit copain. Mais mon courage et mon attitude séductrice ont eu raison de sa méfiance au départ.

C’est tout à fait possible d’avoir une relation amicale puis amoureuse avec votre amie, mais pour cela, il faut tenter le coup. C’est juste que, mentalement, vous vous mettez des barrières et des filtres. Et en réalité, vous pouvez les enlever, c’est tout à fait possible. Ces barrières étaient présentes quand j’étais animateur, à l’époque où j’étais timide et introverti. Et ces barrières se sont effondrées le jour où j’ai commencé à m’intéresser à la psychologie féminine et à la séduction.

Alors, je sais que c’est difficile. Mais qu’est-ce que vous risquez ? Des filles, il y en a des milliards sur cette Terre. Peut-être qu’un jour, cette personne que vous aimez actuellement ne fera plus partie de votre vie. C’est le cas pour moi. La fille qui m’a plue et avec qui je suis sorti, je n’ai plus aucune nouvelle d’elle. Et je n’en suis pas mort pour autant. Je sais que c’est dur, mais c’est ainsi. C’est la vie.

Donc, subir ou oser franchir le pas. C’est à vous de choisir…

Pour en savoir plus, consultez ma chaine YouTube : Maxime Séducation™

Pour changer de vie et atteindre le niveau des Winners, voici mes formations : Séducation